Environnement

10 dauphins échoués sur les côtes girondines

Triste découverte hier entre Lège Cap-Ferret et Hourtin.... Le Centre de Recherche sur les Mammifères Marins en a établi la cause :

Publié le 13 janvier 2011


L’hiver est la période propice pour que l’océan, avec ses fortes houles de secteur ouest et sud ouest, nous rejette une multitude de déchets divers et variés : bouées, bidons, bouteilles plastiques, morceaux de bois…

La  vision de ce phénomène sur les côtes de la Gironde est bien différente en ce mercredi 12 janvier 2011, puisque pas moins de 10 dauphins se sont échoués entre Lège Cap-Ferret et Hourtin.

Les causes ne sont rien d’autres que les filets de pêche. Les dauphins, qui ont besoin de remonter à la surface de l’eau au moins toutes les 3 minutes, se font prendre au piège. Ils sont ensuite remis à la mer comme ils en sont remontés. Morts.

Accompagné de deux bénévoles du Centre de Recherche sur les Mammifères Marins de la Rochelle, je découvre ce triste massacre, sur une dizaine de kilomètres. Cinq d’entre eux sont répertoriés de Lacanau à Hourtin, dont deux sur la plage centrale de Lacanau.

Les mammifères sont inspectés avant d’être ramassés et, par la suite, autopsiés par les spécialistes au centre de La Rochelle. Ils mesurent entre 1,60m et 2m, et pèsent jusqu’à 130kg. Ce sont au total cinq dauphins blanc et bleu, 3 marsouins et 2 communs qui se sont échoués avec la dernière marée. Ils sont tous considérés, par les bénévoles, comme « frais », c’est à dire que leur mort remonte plus ou moins à 48h.

Il n’est pas rare de découvrir des dauphins échoués sur nos plages. Mais cette fois, c’est leur nombre qui surprend.

Preuve est faite qu’il n’y a pas besoin d’aller dans les pays où l’on dénonce la pêche intensive et les méthodes de celles-ci pour constater ses effets néfastes.

Qui sont les véritables fautifs? Comment peut-on remédier au problème et éviter l’extinction de cette espèce ? Trouverons-nous les réponses avant l’issue fatale…?

Précocement alarmiste, ou pas, j’aurais préféré, pour une première fois, toucher et photographier ces animaux que j’affectionne plus que tout, vivants…

Centre de Recherche sur les Mammifères Marins de La Rochelle : http://crmm.univ-lr.fr

Texte et photos : Djé Surf Photos

5 commentaires 

Commentaires

    Magné - 11 juillet 2013 à 17 h 36 min Répondre

    Je tenais à signaler que la semaine dernière en me promenant sur la plage entre vieux boucau et soustons, je suis tombée sur un dauphin mort avec les ailerons DECOUPES. Ce ne sont pas des accidents, ce sont des crimes.

    Signaler un abus

    Yann - 13 janvier 2011 à 20 h 41 min Répondre

    Oui!!!!! SEA SHEPHERD!!!

    Signaler un abus

    Yann - 13 janvier 2011 à 20 h 40 min Répondre

    Soutenir les assos qui les defendent…
    Arreter de prendre des demi-mesures, comme souvent pour satisfaire tout le monde…c valable pour tout ce qui est preservation.

    Signaler un abus

    Nico - 13 janvier 2011 à 19 h 03 min Répondre

    Il n’est pas facile de savoir ce qui se passe dans nos océans. La mer est vaste et les contrôles insuffisants.
    Certains en profitent largement et ratissent les ressources.
    Allez jeter un oeil au site du SSCS (Sea Sheperd Conversation Society). Cette association se bat pour protéger nos océans. De vrais pirates !
    Alors si cet article vous affecte rejoignez un groupe actif dans la protection de la vie marine.
    A differents niveaux d’implication, nous pouvons TOUS agir.

    Signaler un abus