Free surf

Les home sessions d’Adrien Toyon

Entre deux compétitions WQS, le Réunionnais a trouvé le temps d'aller se dégourdir les dérives avec style sur les spots de son île.

Publié le 30 avril 2012

Adrien Toyon n’est manifestement pas le plus médiatisé des surfeurs français. Pourtant, le Réunionnais ne chôme pas. Après une saison hawaiienne dans la course à la Triple Crown, Adrien enchaîne les WQS depuis le début de l’année, et trouve tout de même le temps de repasser par son île pour se dégourdir les dérives sur ses home spots, où il a produit cet edit plus que complet. Tubes, airs, carves puissants et fluides : le goofy démonte avec style ses vagues avant de repartir pour la suite de la saison.

Image de prévisualisation YouTube

8 commentaires 

Commentaires

    Mark Harris - 21 juin 2012 à 14 h 21 min Répondre

    « Pourtant, le Réunionnais ne chaume pas »..
    Si l’on doit entendre par là que le jeune prodige Adrien Toyon a un emploi du temps particulièrement chargé, ce qui est sans doute vrai, en ce cas il n’est pas en train de répandre ou de récolter le chaume des champs me semble t-il, non?!?..
    On dira alors: « il ne chôme pas ».. -_^

    Benjifcap - 18 juin 2012 à 15 h 33 min Répondre

    Effectivement Adrien envoie sévère, et je vois en lui un futur top surfeur européen, explosif, stylé, fluide, puissant, aucun trick ne semble lui résister, et il surprend toujours car il place les manoeuvres les plus compliquées à l’endroit le plus chaud !!! on dirait bien que ça correspond aux critères des juges donc on va entendre parler de lui c’est sûr, et si ce n’est pas en compet ça sera en free surf car il fracasse largement autant que certains « free surfeur » que l’on voit dans tous les mags en double page…donc affaire à suivre ! Je pense qu’il va en calmer plus d’un…avec Marco Lacomare et Joan Duru, merci la bande de goofies, le surf français à de beaux jour devant lui !!!!

    RD - 5 mai 2012 à 12 h 35 min Répondre

    Oui les gars ! Adrien est extraordinaire, déjà à 14 ans il était le plus fort à St Leu (et oui), c’est notre Machado à nous. Quelle classe, voir évoluer le Toyon à St Leu donne la mesure de son talent sous-estimé, il est avec Florès, Duvignac et Duru l’un des surfers européens les plus charismatiques. Allez voir ses vagues lors du Lowers Pro (sorti sur une interférence je crois), les commentateurs ricains étaient sur le cul… Vivement qu’il perce et obtienne enfin des résultats et une médiatisation à la hauteur de son incroyable talent naturel !

    manu - 1 mai 2012 à 23 h 40 min Répondre

    sacrée glisse toyon !!!

    marc - 30 avril 2012 à 23 h 52 min Répondre

    grave la video !

    grego - 30 avril 2012 à 23 h 49 min Répondre

    by far the most stylish surfer in Europe

    guy - 30 avril 2012 à 17 h 17 min Répondre

    sauf qu’il va pas voter!

    Eric - 30 avril 2012 à 16 h 31 min Répondre

    Pour moi le surfeur français le plus stylé, et de loin.