Big surf

BEST-OF : la session mythique de Teahupo'o en Phantom HD

La fameuse caméra de Chris Bryan offre une vision démente et magnifique de la session tow-in irréelle du Billabong Pro Tahiti. Plongez en Full HD au cœur de la bête.

Publié le 22 décembre 2012

BEST-OF : publié le 12 janvier 2012
Le 27 aout 2011 est une date qui restera gravée dans les mémoires. Souvenez-vous : en plein milieu de la période d’attente du Billabong Pro Tahiti, la perle tahitienne de Teahupo’o se transformait en un monstre épais et violent. Devant les caméras du webcast, les adeptes du surf de gros présents se jetaient dans ce qui fut pour beaucoup le plus gros Teahupo’o jamais surfé. Par chance, le caméraman Chris Bryan était aussi présent avec sa fameuse caméra Phantom HD, pour saisir des ralentis et des détails qui donnent une dimension supplémentaire à cette session irréelle. Installez-vous confortablement, activez le plein écran, et laissez-vous transporter par cette vidéo full HD qui nous plonge au cœur de la bête.

Image de prévisualisation YouTube
jfdghjhthit45

6 commentaires 
    Olivier - 16 janvier 2012 à 11 h 07 min

    Avec ce film,on peut ranger cette session dans la catégorie « images en mouvement »le surf devient peinture,la matiére nous est familiére,mais sa dimension me fait le méme efffet que si je rentre a la chapelle sixtine voir le travail de michel ange,ce sentiment de surhumanité contribue a faire de ces images ,une piéce de musée,ralentissez encore le défilement pour exprimer l’émotion qu’on ressent devant un tel chef d’oeuvre.
    Bravo Mr Bryant vous faites basculer des moments dramatique dans une dimension épique,et la je viens de vivre une trés belle aventure,Merci.

    BOUERY - 14 janvier 2012 à 8 h 24 min

    Sublime

    Douchement - 12 janvier 2012 à 20 h 54 min

    En HD cela vraiment une très très bonne vidéo , une grande qualité, bravo pour les images !

    coffi - 12 janvier 2012 à 18 h 59 min

    Magnifique et effrayant à la fois. Le ralenti rajoute au dramatique de la situation (matez l’épaisseur de la lèvre qu’il se prenne sur la poire).
    Le débat sur à partir de quand est ce du gros surf de la semaine passée prend tout son sens. Pour le coup ces mecs sont surhumains. J’ai peur rien qu’à regarder et à imaginer la bouffe qui suit.
    En tout cas teahupo’o dégage une beauté surnaturelle

    nathan - 12 janvier 2012 à 17 h 40 min

    Incroyablement beau ce déchainement de la nature.

    K_SebK - 12 janvier 2012 à 13 h 22 min

    Bah nom de Dieu!!!!