Question de la semaine

Piscines à vagues : qu’en pensez-vous ?

Des line-ups artificiels voient le jour un peu partout, signe que le surf de demain se pratiquera aussi en eau douce... Votre avis sur la question ?

Publié le 22 janvier 2013

Celine Gehret, dans le tube javellisé du FlowBarrel 10 de Majorque (Baléares, Espagne)

Loin d’être des inventions dernier cri, mais récemment relancées par le Wave Garden ou encore le projet de Kelly Slater, les piscines à vagues font de plus en plus parler d’elles.
Encore très gourmandes en énergie et à mille lieues de l’essence même du surf pour certains (bien que souvent installées à proximité de l’océan, cherchez l’erreur), ces wave pools pourraient toutefois devenir une alternative à la surpopulation des line-ups, et permettre à de nombreux surf addicts urbains de combler leur manque de vagues en eau douce. Bref, il y a les pour et les contre.
Et vous, qu’en pensez -vous :

Pour ou contre les piscines à vagues ?

Loading ... Loading ...

Et dites-nous pourquoi.

26 commentaires 

Commentaires

    hugues - 29 janvier 2013 à 19 h 35 min Répondre

    le vrai esprit du surf est a la nature .

    Signaler un abus

    Au secours ! - 28 janvier 2013 à 9 h 41 min Répondre

    @ Fel : vu le prix des piscines à vagues, ne vaudrait-il pas mieux faire comme partout dans le monde : pêcher les requins dangereux sédentarisés au bord ?

    Surfer dans une piscine à « vagues » à la Réunion-avec vue sur spots worldclass- c’est pour moi une aberration, et même le comble de l’incurie des pouvoirs publics !

    Pourquoi pas du ski sur neige artificielle indoor aux 2 Alpes aussi non ? Ça éviterait aux pisteurs de gérer les avalanches hein ?

    Signaler un abus

    fel - 27 janvier 2013 à 10 h 17 min Répondre

    ici, a la reunion, ça pourait être une bonne alternative, même temporaire.. je vois des world class depuis chez moi chaque matin, et je flippe complétement à l’idée d’aller au pic.. Y’a du shark, et le temps qu’on comprenne mieux ces bestiaux, je pense qu’une bonne vague sécu (même artificielle à défaut de sécuriser les spots) peut permettre a bon nombre de mec comme moi de renouer un peu avec la sensation de glisse..

    Signaler un abus

    Oliver40 - 26 janvier 2013 à 9 h 34 min Répondre

    piscine à vagues?? Ce n’est pas mon sport ça.Le surf dans la mer n’a rien à voir avec ça.Puis question d’enérgie, une piscine à vagues me ne semble pas être très écologique non plus…

    Signaler un abus

    Pepito - 25 janvier 2013 à 1 h 34 min Répondre

    CONTRE, car rien ne vaut le surf dans l’océan.
    Et pour ce qui est de « désengorger les spots », permettez moi d’en douter.
    Les surfers ayant commencé dans la mer y resteront et ces piscines vont attirer toute un populace prête à payer (parce qu’à terme, le principal objectif de ces piscines c’est rentrer du fric) et ignorante de cette magnifique discipline que nous pratiquons.

    Signaler un abus

    fanf - 24 janvier 2013 à 8 h 07 min Répondre

    lien : http://www.youtube.com/watch?v=TwwW90fbLUU :
    bonne vidéo sur le délire piscine a vague
    c deja plus humain que la
    KennySlaterWaveco.
    Ca va être marrant de voir des gamins qui n’ont jamais vu l’océan
    envoyer plus sur les vagues que les locaux d’un spot qui sont la depuis 20 ans.

    Signaler un abus

    Waves in City - 24 janvier 2013 à 0 h 52 min Répondre

    Pour car c’est un excellent moyen de pouvoir pratiquer sa passion quand on est loin de l’océan. Ca aura aussi plein d’autres avantages dont on a deja parlé: régularité dans l’entrainement, …etc Mais il faudra que la qualité des vagues artificielles soit au rendez-vous et que l’esprit du surf perdure.

    Signaler un abus

    gomes - 24 janvier 2013 à 0 h 27 min Répondre

    esprit de contradiction ??

    Signaler un abus

    gomes - 24 janvier 2013 à 0 h 26 min Répondre

    non parce que sa va encore augmenter la population de surfeur mal grès les pseudos surfeurs qui dise que sa enlève le charme du camping et tralala
    la poudreuse c’est 3 Foix par an la vague parfaite c’est 3 Foix par an pour ceux qui ont la chance d’habiter pas loin
    donc oui aussi pour la piscine qui permet d’envoyer des manœuvres et se faire plaisir avec une vague qui déroule parfaitement

    Signaler un abus

    Nonna - 23 janvier 2013 à 19 h 31 min Répondre

    plutôt contre le surf aseptisé de bassin et les piscines, si elles sont payantes et énergivores. En revanche des reefs artificiels bien placés pour faire des point breaks en développant le potentiel de vagues déjà existantes, je dis oui.

    Signaler un abus

    Ewan - 23 janvier 2013 à 18 h 19 min Répondre

    Sacré débat que voilà…la piscine à vague, à court terme, je trouve que c’est une très bonne idée :

    désengorger les spots; permettre aux métropolitains de s’évader, apprendre en toute sécurité aux débutants (on pourrait dors et déjà imaginer un apprentissage « alternatif » avec un début en piscine, puis un passage à l’océan, puis retour à la piscine pour passer tel ou tel cap, puis mise en pratique dans l’océan, etc.)

    Et il est sûr qu’avec ces piscines capables de fournir des vagues chaque jour, le niveau professionnel va exploser, et les meilleurs surfeurs du monde ne viendront plus des meilleurs zones de surf du monde. Tout sera une question d’entraînement, de sérieux, de régularité : « Tu sors ce soir ? Non demain j’ai piscine » voilà ce qu’on entendra désormais d’un surfeur voulant atteindre le top niveau.

    Ce qui nous amène au long terme…A long terme, la piscine à vague va peu à peu effacer les valeurs fondatrices du surf : mère nature avec ses cadeaux et ses caprices, l’évasion parmi les grands espaces, et bien sûr le lifestyle propre au surf (les voyages, la session entre potes, ce goût prononcé pour la fête, mais aussi celui du « no pain no gain », etc)

    Peut-être même que cela créera une division réelle (autre que celle -ridicule- qui existe entre les stand-up et les shortboardeurs) où l’on verra les uns dire « tu dis être un surfeur ? mais connais-tu ne serait-ce qu’une seule seconde l’océan ? Sais-tu ce que cela fait de trouver une vague que personne ne connaît ? » et les autres répondre « non, mais au moins je surf tous les jours, et je n’ai pas besoin d’attendre tel ou tel vent, je n’ai pas besoin de trimballer ma bagnole de spot en spot pour trouver la vague parfaite, je n’ai pas besoin de supporter une eau à 10 °, et je sais que quoiqu’il arrive aujourd’hui je prendrais au moins un tube et une vague parfaite »

    Il y’aura des conflits entre notre génération et celles de nos enfants, qui voudra naturellement aller se fourrer dans ces vagues artificielles, et qui inévitablement s’opposera aux valeurs de leurs parents.

    Mais peut-être ai-je tort…? On ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve.

    Signaler un abus

      nicos33 - 23 janvier 2013 à 19 h 37 min Répondre

      +1 Tu m’enlèves le mot de dessous la planche. Je suis pour à titre perso. Je ne me fais pas de souci sur le lifestyle. Je pense que celui qui a goûté à l’océan restera dans l’océan et n’ira plus en piscine sauf peut-être pour essayer. C’est comme faire du snow soit en poudreuse soit sur de la neige de culture, perso c’est la pourdreuse.

      Signaler un abus

    jeanluckossard - 23 janvier 2013 à 17 h 13 min Répondre

    pour si cela permet de désengorger nos spots,et en ville de préférence sinon pas d’interet,le surf urbain pour les bobos,car je suppose que cela ne sera pas gratuit

    Signaler un abus

    valentin - 23 janvier 2013 à 14 h 59 min Répondre

    Pour , etabt acrro au surf mais habitant loin de l’ocean sa me soulagerait un peu !

    Signaler un abus

    med - 23 janvier 2013 à 14 h 49 min Répondre

    CONTRE ,ce qui fait la difference entre le surf et d’autre sport c’est les elements naturels ,l’imprevu ,les conitions extremes . Pour moi une piscine a vague c’est commme le bungalow en camping sa perd tout son charme !!

    Signaler un abus

    Remy - 23 janvier 2013 à 12 h 40 min Répondre

    Les piscines de toute facon ca finira par arriver… Pauvrete dans le monde ou pas, ecologique ou pas.. La vrai question je pense : proche des spots pour les « vider un peu » ou loin de la mer pour permettre aux « urbains » de se caller une vague sous la derive??

    Signaler un abus

    Dodo - 23 janvier 2013 à 11 h 47 min Répondre

    Mais pourquoi pas. l’évolution permetra à moyen terme des aménagements sécurisés pour se « divertir »
    C’est pas parce que je ne voudrai pas y aller que je suis contre.

    Signaler un abus

    monta - 23 janvier 2013 à 11 h 11 min Répondre

    C’est comme le tel portable ,l internet le mac do ,tout avoir tout de suite……cela va développer la pratique et amener à un moment ou a un autre encore plus de monde dans l océan et la beaucoup de surfer d eau chloré vont commencer à ramer et à faire des canards!!!!!une énorme partie du surf……
    L avenir du surf c’est le partage et le respect l’ocean et les vagues sont à tout le monde et en plus il est gratuit!!!!!

    Signaler un abus

    cedric surfingbiarritz - 23 janvier 2013 à 9 h 47 min Répondre

    Les piscines à vagues sont de gros simulateurs au service de nouveaux parcs d’attractions. C’est le prolongement logique du surf business. Trouver un moyen de faire payer l’accès aux vagues. Le problème ne provient pas de ces parcs mais des pratiquants qui prennent depuis longtemps l’océan uniquement pour un parc d’attraction. Pour beaucoup, aller dans une piscine ne changera rien, malheureusement.

    Le vrai débat se concentre plutôt sur la manière dont les surfeurs perçoive l’océan. Pourra-t-on appeler surfeur, quelqu’un qui réalise des tricks incroyables mais n’a jamais mis les pieds dans l’océan (et surtout n’y voit pas l’intérêt) ? Peut-on d’ores et déjà appeler surfeur quelqu’un qui considère l’océan comme un milieu ludique sans y voir la biodiversité qu’il abrite.

    Pour revenir sur les piscines à vagues, pourquoi pas après tout mais en ayant conscience que c’est un milieu édulcoré.

    Enfin, il se posera tout de même quelques cas de conscience, pour Kelly par exemple. Sur le plan environnemental, si la fabrication de ces vagues nécessite la construction de nouvelles centrales ; sur le plan social, si le prix pour surfer est trop élevé et tend à faire du surf un sport de privilégiés (ce qu’il a déjà tendance à être).

    Ce qui est certain, c’est que l’on a pas finit d’en parler, et ce sont les actionnaires qui se frottent déjà les mains…

    Signaler un abus

    teillet - 23 janvier 2013 à 7 h 52 min Répondre

    oui aux piscines a vagues pour les prisonniers,pour apprendre aux animaux,aux Zivas,aux parisiens et alsaciens,aux personnes de petites tailles etc…

    Signaler un abus

    ROY - 23 janvier 2013 à 0 h 57 min Répondre

    Je suis pour les piscines à vagues, en particulier pour ceux qui ne peuvent pas habiter près des vagues. Trouver un job près de l’océan est très difficile aujourd’hui, car il y a des gens qui verrouillent tous les accès dans le monde du travail. Ce serait une belle revanche de surfer en plein hiver en France, pendant que les « locaux » se caillent dans leur combis pas très écologiques. Que dire des résidences secondaires, sur la côte, avec leur piscine remplies d’eau potable, occupées un mois par an ???
    Autrefois, quand les patinoires se sont crées, loin des zones froides ou des montagnes, certaines personnes criaient à l’hérésie, le fait de pouvoir patiner dans une salle en plein été !!!
    Si vous trouvez que ce n’est pas écologique, alors vidons toutes les piscines de France…

    Signaler un abus

    gros plein d'sup - 22 janvier 2013 à 22 h 10 min Répondre

    Je suis pas pour mais j’ai rien contre.. Si ça peut vider un peu le line up l’été, perso je préfère l’océan !

    Signaler un abus

    noodle - 22 janvier 2013 à 21 h 55 min Répondre

    Aussi pertinent qu’une piste de ski en plein désert (comme à Dubaï par exemple)…

    Signaler un abus

    guy - 22 janvier 2013 à 20 h 32 min Répondre

    bien dit Jozef
    moi aussi je trouve ce débat assez stérile.
    et puis s’ils ont du fric à gaspiller, qu’ils le gaspillent.

    Signaler un abus

    Jozef - 22 janvier 2013 à 18 h 45 min Répondre

    Je dirai oui cela serait cool pour les gens qui habitent loin de l’océan et qui voudraient pratiquer le surf plus souvent, mais combien de pays du tiers monde non pas accès à l’eau et souffrent de la sècheresse ? C’est quand même mal fait la vie, c’est une sorte de loterie, pendant que certain se pose la question si il faut construire des piscines à vagues, d’autre se demande si le ciel leur accordera quelques gouttes d’eau pour pouvoir vivre un peu plus longtemps…

    Signaler un abus

    monta - 23 janvier 2013 à 11 h 13 min Répondre

    gros niveau d’intervention!!!!

    Signaler un abus