Accidents

Un surfeur français attaqué par un requin en Australie

Un surfeur originaire de Montpellier s'est fait mordre au cou par un requin alors qu'il surfait du côté de Noosa. Il nous raconte son attaque :

Publié le 31 janvier 2013

Matthieu Cassaigne, portant les traces de l'attaque - © Matthieu Cassaigne.

Matthieu Cassaigne, portant les traces de l'attaque - © Matthieu Cassaigne.

Matthieu Cassaigne, un surfeur originaire de Montpellier parti vivre quelques mois en Australie, s’est fait attaquer par un requin vendredi dernier alors qu’il surfait seul du côté de Noosa (côte Est). Il s’en sort avec des blessures légères au cou, mais a frôlé le drame, les morsures du requin n’étant passées qu’à quelques millimètres de la jugulaire.

Il raconte les circonstances de l’accident :

“J’étais sur ma planche, allongé sur le dos en train de me reposer, quand j’ai ouvert les yeux par hasard. A ce moment j’ai vu une gueule ouverte venir vers moi. Les souvenirs sont assez flous. La mâchoire a attrapé le bas de la planche et s’est à peine refermée sur le dessus, me mordant au passage au cou.

J »avais fait l’erreur de partir surfer seul sur une plage isolée, et elle était déjà fermée, il n’y avait pas de secours. C était une grosse erreur de ma part. Je suis aussitôt sorti de l’eau à la nage, je n’ai pas réfléchi à ma planche que j’ai d’ailleurs laissée là-bas. J’étais évidemment très effrayé. J’ai pris mon sac et j’ai voulu prendre le premier bus pour rentrer chez moi. Je voulais juste prendre un café avec un ami, oublier ça. Heureusement, mon ami avait pris conscience de la gravité de l’accident et m’a donc emmené à l’hôpital. D’après le médecin j’ai eu affaire à un petit requin, d’où la faible profondeur des traces de morsures.

Le choc est maintenant passé, d’où l’importance d’être bien entouré après des expérience comme celle-ci. Je prévois de retourner à l’eau demain, je suis assez effrayé mais il y aura du monde, ça facilitera bien les choses.
Je sais que j’ai eu énormément de chance, on en prend conscience quand des choses comme ça arrivent.”

Avec 22 accidents, dont 3 fatales, l’Australie a de nouveau été classé en 2012 le deuxième pays en nombre d’attaques de requin, derrière les USA et devant l’Afrique du Sud (source : sharkattackfile.info).

Mots-clés : , ,

10 commentaires 

Commentaires

    JHONNY BOY - 6 février 2013 à 10 h 53 min Répondre

    L’erreur est de relacher sa vigilance alors que partout y a marqué CAUTION WILDLIFE MARINE ANIMALS HAZARD
    Le truc est tellement gros qu’on croirait un fake .
    j’ai dormi avec une tente à noosa pour profiter de la dawn patrol et on se relayait pour voir si un croco d’eau de mer ne pointait pas son nez vers nous

    Signaler un abus

    LE GOFF - 5 février 2013 à 17 h 38 min Répondre

    j ai vécu un an à Noosa, il devait surfer sunshine ou sunrise beach, c est déconseillé par eau trouble ou après de forte pluie mais je ne vois pas ou est « la grosse erreur de sa part ». N importe quel Australien du coin peut se faire mordre aussi, la zone est dangereuse et encore plus en remontant vers le nord.

    Signaler un abus

      yann - 9 février 2013 à 12 h 55 min Répondre

      Merci Le Goff pour ton commentaire. Ca s’est bien passé plus au nord…

      Signaler un abus

    pez - 2 février 2013 à 18 h 09 min Répondre

    et ça y est … débat débile sur un détail…

    Signaler un abus

    Dodo - 2 février 2013 à 17 h 21 min Répondre

    Pour avoir vécu quelques années en Australie je peux vous dire se qu il a fait c est totalement inconscient !!! Surtout dans la région et a cette saison!!!
    Remarque si il aime ça il peut le refaire en Floride ou en Afrique du sud :) !!!

    Signaler un abus

    peanut - 31 janvier 2013 à 20 h 32 min Répondre

    faire la sieste sur sa board..en australie et sur une plage isolée et fermée..c est limite quand meme..il est de montpellier ou de marseille?..

    Signaler un abus

      lucas85 - 31 janvier 2013 à 21 h 36 min Répondre

      completement d’accord.. en lisant ça j’ai rigolé ^^

      Signaler un abus

      faut sortir le dimanche - 1 février 2013 à 18 h 39 min Répondre

      Ben quoi tu ne t’es jamais allongé sur le dos pour te reposer entre deux vagues ? Si le mec ne venait pas de Méd, te permettrais-tu ce jugement stupide ?

      Signaler un abus

        peanut - 1 février 2013 à 20 h 37 min

        si, cela m arrive souvent, mais je ne penses pas avoir de gros squales qui tournent autour du pic par chez moi! et puis si je suis seul dans l eau,je reste un minimum concentré sur les éléments autour de moi quoi..la le gars est pas vraiment du coté le plus ‘safe’ de la planete pr surfer, donc je me permets ce jugement oui. et sinon, je n ai rien contre la med,bien au contraire, c est juste le recit qui laisse perplexe.

        Signaler un abus

        lucas85 - 2 février 2013 à 13 h 27 min

        je n’ai rien contre la med au contraire les vague sont geniale (quand il y’en a) et c’est magnifique mais la comme dit Peanut le recit est comment dire un peu abusé ^^ quand tu es tout seul tu t’amuse pas a tallonger sur le dos et a te reposer alors que tu es sur une plage isolé en australie…

        Signaler un abus