Big Wave

Garrett McNamara se retire des Billabong XXL Awards

Nouvel et dernier épisode dans la saga “GMac contre le reste du monde" ?

Publié le 5 mars 2013

GMac a fait parvenir le communiqué suivant aux organisateurs du trophée de gros surf : “Nous avons décidé de retirer mes vagues à Nazaré des entrées du Billabong XXL car je ne surfe pas pour Billabong et je ne me suis pas mis à l’eau ce jour-là pour un record du monde ni pour remporter le prize money du XXL. J’ai surfé des vagues ce jour-là car je vis pour cela. Je n’ai pas besoin qu’un jury Billabong mesure mes vagues. Ils sont déjà un certain nombre d’experts à les avoir estimé entre 60 et 110 pieds.”

GMac et Nathan Fletcher, les deux grands vainqueurs des XXL l'an passé.

MacNamara ajoute que parmi les facteurs qui ont pesé sur sa décision, vient également s’ajouter le co-sponsoring des Billabong XXL par Pacifico, une marque de bière : “Je crois profondément que nous, en tant que sportifs, ne devrions pas faire la promotion de l’alcool. Nous envoyons un mauvais message au public”.

Côté Billabong XXL, on fait le dos rond ; le contest director Bill Sharp prend note de la décision de GMac, mettant en avant le fait qu’il a déjà remporté le prestigieux award, le mettant ainsi hors-catégories en quelque sorte. Si la vague de McNamara ne fait peut-être pas 100 pieds, il s’agit néanmoins d’un vainqueur potentiel du XXL à ce jour, et il serait malvenu qu’une vague moins grosse soit récompensée. Il s’agirait alors d’un sacré revers pour le trophée. En affirmant vouloir prendre le large et se retirer du devant de la scène, Garrett McNamara vient peut-être de faire (volontairement) tout le contraire.
Ce n’est pas une première pour autant, GMac n’est pas le seul surfeur a agir de la sorte, Laird Hamilton ne souhaite pas non plus participer aux XXL Awards depuis plusieurs années. Mécaniquement, c’est maintenant la vague d’Asier Muniain, à Nazaré également, qui devient un sérieux prétendant au Biggest Wave Award 2013.

Exit GMac, hello Asier Muniain ! ©Billabong

2 commentaires 

Commentaires