Accidents

Tiago Pires blessé au genou

Touché au ligament, le surfeur portugais n'est pas assuré de pouvoir participer au Billabong Pro Rio dans 3 semaines...

Publié le 24 avril 2013

On apprenait hier matin via cette photo publiée sur sa fanpage Facebook (et cette légende “Ça va être moi pour les semaines à venir ! Je me suis blessé au ligament en surfant l’autre matin. Pas encore sûr de pouvoir surfer au Brésil”) que le Portugais Tiago Pires, actuel 27ème mondial, s’était récemment blessé au genou et n’était pas sûr de pouvoir participer à la prochaine épreuve du World Tour, le Billabong Pro Rio, du 8 au 19 mai prochains.
On en sait aujourd’hui un peu plus sur les circonstances de l’accident, sa blessure et ses conséquences pour les semaines à venir :

Une mauvaise chute
Tiago s’est blessé samedi dernier lors d’une session parfaite entre potes sur le spot de Santa Cruz, un beach break puissant entre Peniche et Ericeira. Il s’est blessé au niveau du ligament interne du genou gauche (son pied avant) lorsque sa planche a décroché dans un barrel après un take-off tardif.

Objectif Rio
Habituellement, ce type de blessures nécessite 4 à 6 semaines de repos. Mais Tiago travaille depuis l’accident avec son physiothérapeute Nuno Morais – qui n’est autre que le père de Frederico Morais, et un ancien joueur de l’Équipe du Portugal de Rugby – de manière intensive à raison de 2 séances par jour. Tiago se sent déjà mieux jour après jour, maisne sait pas toujours pas s’il se rendra au Brésil pour participer à la prochaine épreuve du World Tour. Il n’ira que s’il se sent rétabli à 100%.

Un surfeur “out” de plus
Le Portugais vient gonfler les rangs des surfeurs du World Tour blessés… John John Florence, blessé à la cheville depuis le Quik Pro Gold Coast et “out” du Rip Curl Pro Bell’s Beach, confiait hier dans une interview qu’il n’était pas sûr non plus de pouvoir aller défendre son titre à Rio (il avait remporté l’épreuve en 2012). Miguel Pupo et Fred Pattachia, absents lors des deux premières épreuves de la saison, sont eux aussi incertains d’être rétablis à temps pour Rio.

Le malheur des uns…
Les Brésiliens Heitor Alves et Willian Cardoso, le Californien Pat Gudauskas et l’Australien Yadin Nicol font partie des surfeurs pressentis pour intégrer le Billabong pro Rio en cas de désistements.
Côté filles, la Française Alizé Arnaud a quant à elle obtenu en fin de semaine dernière une wildcard pour Rio afin de remplacer une surfeuse du Women’s World Tour blessée (> lire l’interview d’Alizé)

Merci à Joao de SurfPortugal de nous avoir obtenu les infos auprès de Tiago.

Commentaires