Film

Surf nights présente This time tomorrow & The Hot 100 Movie 2013

Le film de Taylor Steele et le Hot 100 de Surfer Mag seront diffusés à Bordeaux, le 13 mai prochain.

Publié le 25 avril 2013

Le 13 mai prochain, l’association Surf Nights organise une soirée projection de films de surf au Mégarama de Bordeaux avec à l’affiche – et pour la première fois en France – This Time Tomorrow et le Hot 100 2013.

Taylor Steele – à qui on doit des films classiques comme Momentum – présente cette fois le trip express de Dave Rastovich et Craig Anderson. Les deux rideurs suivent ainsi la houle d’une seule tempête dans l’Océan Pacifique, sur 8 jours et 18.000 kilomètres, de Teahupoo au Mexique, de Californie à l’Alaska. Durant ce trip, ils croisent Kelly Slater, Chris Del Moro, Alex Gray et Dan Malloy.

The hot 100 movie 2013 sera également projeté lors de la soirée. Cette vidéo rassemble les meilleurs kids du moment selon Surfer Magazine, avec les surfeurs du Tour Gabriel Medina et John John Florence, et ceux qui leur emboiteront bientôt le pas : Jack Robinson, Léonardo Fioraventi

Image de prévisualisation YouTube

Surf Nights est une association créée en janvier 2013. Elle organise, diffuse, réalise, promeut des films et des vidéos de surf et soutient les associations en rapport avec le surf et la protection de l’environnement. Lors de chaque manifestation, une partie du prix des billets est reversée à une association. Lors de cette soirée projections, 10 % de la vente des entrées sera reversée à Surfrider Foundation. Un stand de  l’association sera mis en place par l’antenne gironde de Surfrider.

Programme (à partir de 20h) :

- présentation des associations SURF Nights et de Surfrider Foundation et des films.
- diffusion de 2 trailers d’X-tremevideo (3 min)
- diffusion de This Time Tomorrow (46 min)
- diffusion de The Hot 100 movie 2013 (25 min)

Retrouvez l’événement Facebook de la soirée

Infos pratiques :
Lieu : Mégarama, 7 Quai des Queyries 33100 Bordeaux – Tél :05 56 40 66 70
Tarif entrée : 6€,
pré-ventes disponibles au guichet du Mégarama

Un commentaire 

Commentaires