Publicite1

Question de la semaine

Surf vidéos : le hip hop est-il le nouveau punk ?

Le rap est de plus en plus présent sur les clips de surf. Vous en pensez quoi ?

Publié le 14 octobre 2013

Du hip hop sur des clips de surf ? La rencontre entre les deux genres n’est pas nouvelle, loin de là. En 2001, Taj Burrow avait choisi deux morceaux du groupe californien Delinquent Habits pour son film Montaj. En 2002, la B.O de Because (Bill Ballard) comportait quelques bonnes pépites rythmées à 90 bpm. Un an plus tard, Taylor Steele proposait lui aussi plusieurs morceaux hip hop bien pêchus sur une des différentes B.O de Campaign. Sans parler des sections de Clay Marzo ou Ry Craike dans les différents opus de Young Guns. Et la liste est longue…

Sans s’en rendre compte, le surf suivait la même progression que le skate qui, après les années punk, commençait à doucement injecter du hip hop dans ses vidéos. Du son qui sentait bon les spots urbains, le macadam, les bancs waxés, bref  la street. Une évolution finalement logique, les surfeurs dits new-school s’inspirant finalement pas mal de leurs cousins à roulettes.

Pas surprenant alors de voir John John Florence, plutôt doué sur un skate, choisir les beats et le flow du rappeur américain Action Bronson pour son dernier clip “& Again”. Malgré un niveau de surf hallucinant, la vidéo a reçu quelques critiques quant au choix de la bande-son, donnant lieu à un long débat sur le site U.S de SurferMag.

Aujourd’hui c’est Miguel Pupo qui illustre le clip de son passage en France par un morceau de la rappeuse marseillaise Keny Arkana. Abstraction faite des paroles, il faut reconnaître que le genre colle plutôt bien au style dynamique et aérien du Brésilien, et du surf actuel en général.

Mais qu’en pensent les inconditionnels du rock ? Et vous ? Ce petit sondage et les commentaires sont là pour nous éclairer sur vos goûts messieurs dames… Peace, Love, Unity and Having Fun.

Surf et Rap font-ils bon ménage en vidéo ?

Loading ... Loading ...

- Miguel Pupo (et Keny Arkana) en France, octobre 2013 :

- “& Again”, de John John Florence (et Action Bronson), octobre 2013 :

- Montaj, de Taj Burrow (et Delinquent Habits), 2002 :

Image de prévisualisation YouTube

- Supernova, vidéo de skate nantaise (bande-son produite entre autres par 20syl (Hocus Pocus/C2C), 1999 :

- En bonus, Wilko et sa parodie du clip “Trouble On My Mind” de Pusha T, 2012 :

Publicite2

6 commentaires 

Commentaires

    P. - 21 novembre 2013 à 18 h 48 min Répondre

    Je trouverais intéressant de lire un article d’Alain Gardinier, de filmeurs, sur ce sujet.

    Signaler un abus

    dany - 16 octobre 2013 à 20 h 59 min Répondre

    ce si dit en passant, je connais plus de rockeur surfeur, style: Robert Trujillo de metallica et bien d autres que des rappeurs surfeur!!! j ai pas encore vu eminem, 50 cent, la fonky family sur une planche de surf a ma connaissance:)

    Signaler un abus

    Julien - 15 octobre 2013 à 13 h 20 min Répondre

    Amusant de voir Keny Arkana sur Miquel Pupo. Mais autant j’aime Keny Arkana autant je trouve que çà ne va pas avec les vidéos ci-dessus. Problème de rythme, de montage ? je trouve que çà passe beaucoup mieux sur du skate ou snow. Par contre, êtes-vous sûr que dans les productions skate d’aujourd’hui il y ait beaucoup de hip-hop ? Je crois pas trop, mais je me trompe peut-être. Faudrait demander à vos collègue de Beach Brother.

    Signaler un abus

    Arno - 15 octobre 2013 à 11 h 57 min Répondre

    Au final, peut importe le style de musique. Tant que c’est du bon son et que ça passe bien avec les images.

    Signaler un abus

    Guillaume - 14 octobre 2013 à 17 h 16 min Répondre

    Tout dépend du montage et du type de surf montré dans la vidéo: du punk rock ou du métal pour du surf vénère (type Christian ou Nathan Fletcher), de la folk pour un surf tout en glisse (type Rob Machado ou Dave Rastovich)… Le hip hop va bien pour des vidéos où les figures mises en avant sont inspirées du skate avec un montage plus doux, plus posé.
    L’electro aussi se marie bien aux vidéos de surf: « Planisphere part.1″ de Justice pour le trailer de « Modern Collective »; « Night Call » de Kavinsky pour la marque Catch Surf; « Rainbow Man » de Busy P pour les Mad Hueys.
    En fait, l’évolution du type de musique pour les vidéos de surf correspond à celle du style vestimentaire des surfeurs (pros, amateurs ou wannabe): un melting pot auditif où se mélangent la puissance du rock et de l’électro avec la spontanéité et le groove du hip hop. En revanche, je déteste toujours autant entendre du big beat dans les vidéos…
    Pour l’anecdote, qui se rappelle que Slater et Machado avaient déclaré vouloir faire un album folk, à contrecourant du punk rock des vidéos de Taylor Steele et consorts? C’était en 1998 et l’album s’appelait « Songs from the Pipe » :)

    Signaler un abus

    JOLLET - 14 octobre 2013 à 16 h 37 min Répondre

    Si le surf se met au Hip Hop, la bande son de certains surfeurs adeptent à la muscu et aux « prots » est déjà toute trouvée : http://www.youtube.com/watch?v=eIgRbjE1ycI

    Signaler un abus