Publicite1

Le Mouv de la Couv

Le mouv de la couv du mag d'octobre

Retrouvez le récit et la séquence de la vague en couverture du mag ce mois-ci...

Publié le 16 octobre 2013

Après avoir pas mal mis en avant Teahupoo cette année, c’est une autre vague tahitiene – mais moins connue – qui se retrouve en couv de Surf Session. Une droite cette fois, aussi puissance et parfaite que sauvage et isolée. Mais le photographe Ben Thouard, qui vit à Teahupoo, guette cette vague depuis des années et, malgré une sérieuse mésaventure sur le spot l’an dernier, continue de s’y rendre chaque fois qu’elle se réveille. La dernière fois, le Biarrot Naum Ildefonse était dans les parages, avec son team mate Jonathan Gonzales et leur team manager Philippe Malvaux.
Le récit et les photos de cette session sont à retrouver dans le mag d’octobre. En attendant, découvrez la séquence inédite de la vague de couv, et le récit de la session par Ben Thouard :

“C’était une de meilleures session de l’année, un bon gros swell comme on les aime et un plan d’eau glassy : plus lisse tu meurs. On sentait la session venir depuis quelques jours.
Le matin au réveil, le plan d’eau était parfait, glassy et surtout vraiment pas agité : un détail très important pour cette droite. Les trains de houle se déplaçaient sur l’océan et le contraste entre le calme de la surface et le fracas des monstres qui s’abattaient sur le récif était assez impressionnant.
On arrive sur le spot au lever du soleil et on voit dérouler le plus beau set de la journée,  incroyable ! On avait du mal à en croire nos yeux, c’était parfait mais vraiment heavy.

On perd sans doute un peu l’impression de la masse d’eau qui se déplace sur les photos, car la vague n’est pas non plus gigantesque mais croyez-moi qu’il faut en avoir pour aller shooter ça à la rame.
Naum s’élance le premier, casse la board sur la première vague , puis prend une bombe et sort un tube. Il remonte au spot et là, un gros set arrive. La première nous surprend tous et on est tous obligé de mettre plein gaz en avant. Mais Naum fait demi-tour après la première et là il se met à ramer.

J’y crois pas, il va la shooter celle-là ? Mais ça va fermer ! Pourtant il y va, confiant. Il rame, se lève, négocie le bottom turn avant de se glisser dans le tube et se mettre à pomper à l’intérieur jusqu’à la sortie, sur le récif !

Il nous passe au raz de l’arrière du jet-ski dans le tube en pleine survie. En le voyant shooter cette vague, j’ai tout de suite su que ça allait être chaud. Toute sa vague s’est levée et à déroulée à une vitesse incroyable : la séquence est incroyable.

En regardant les vidéos de Philippe, on se rend bien compte de l’intensité du ride. Chapeau pour avoir shooté ces vagues à la rame : il méritait bien sa couv le Naum !”

Retrouvez les photos de la session et le récit de Naum dans le mag d’octobre, actuellement en kiosque.

> A voir (absolument) : la vidéo brute et hallucinante de la session

zp8497586rq

Publicite2

4 commentaires 
    cayrey - 18 octobre 2013 à 13 h 02 min

    Biarrot???? ke dal, c un BIDARTAR le naum! congrats man, aupa bidarte

    Signaler un abus

    rai - 17 octobre 2013 à 15 h 30 min

    Dream « touring » surf ;-)

    Signaler un abus

    Julien - 17 octobre 2013 à 8 h 30 min

    Le rêve! Encore chapeau! Certainement l’une des meilleurs séquences surf que j’ai vu ces derniers temps!! Le plan d’eau est hallucinant, la perf’ de Naum tout simplement ahurissante et les photos totalement ouf!!! Pour la peine -clic droit- -enregistrer sous- et -définir en fond d’écran-!!! :)

    Signaler un abus

    Bob la mousse - 16 octobre 2013 à 20 h 16 min

    Rolalalalalalalaaaaaaaaaaa…aaaaaaaaaaahhhh !!!
    C’est parfait !!

    Signaler un abus