Contest France

Couzinet et Defay, Champions de France

A La Sauzaie, dans des vagues ventées, le Réunionnais s'impose devant Ed. Delpero et Guilbaud. Johanne Defay domine Alizé Arnaud.

Publié le 20 octobre 2013

Le Réunionnais Jorgann Couzinet, bien que junior, remporte le titre national de Surf Open en trouvant ses vagues dans des vagues désordonnées et ventées. DR FFS

(Communiqué FFS)

Trois titres nationaux ont été décernés ce dimanche 19 octobre sur le spot de la Sauzaie, à Brétignolles sur Mer, en Vendée. Les Réunionnais Jorgann Couzinet et Johanne Defay, encore juniors ( !), s’imposent  en surf open et surf dames , permettant à La Réunion de réussir le doublé qu’elle attendait depuis 21 ans. Le basque Jérôme Blanco récupère, lui, son titre en kneeboard.

Les trois finales du jour ont eu lieu à la Sauzaie, le spot principal des championnats de France. Dans des conditions musclées : vagues de 2m et plus, avec un vent à plus de 25 nœuds et un courant très fort, les finalistes des trois catégories ont donné le maximum d’eux mêmes.
Vingt-et-un après le doublé de Boris Le Texier et Anne-Gaëlle Hoareau (1992 à Biscarrosse), La Réunion brille de nouveau au sommet du surf national. Paradoxal, quand on connaît la situation sur l’île où le surf est interdit depuis plusieurs mois en raison des attaques de requins. Le résultat est pourtant logique quand on regarde le parcours des deux… juniors ! Couzinet a réussi une fin de saison exceptionnelle sur le circuit Pro Junior européen et a décroché un des six tickets européens pour les Mondiaux ASP juniors, qui auront lieu au Brésil du 29 octobre au 5 novembre. Et que dire de Johanne Defay, double championne d’Europe ASP (Open et junior), qualifiée elle aussi pour les Mondiaux brésiliens et, surtout, qualifiée pour le prestigieux circuit mondial WCT, qui regroupe les 17

La finale open

1. Jorgan Couzinet (Réunion) 7,33 + 6,83 = 14,10 pts
2. Edouard Delpero (Bascs) 7,10 + 6,16 = 13,20 pts
3. Tristan Guilbaud (StGillesCrx) 4,83 + 4,23 = 9,06 pts
4. Ian Fontaine (Ujap) 4,16 + 2,50 = 6,66 pts

(de g. à d.) Fontaine, Guilbaud, Delpero, Couzinet . DR FFS

Pourtant en délicatesse avec un pied (légère entorse), Jorgann Couzinet n’a pas semblé gêné dans ses manœuvres. Une première bonne vague à plus de 7 points l’a rapidement porté en tête. Gérant parfaitement son avance et restant sur son option vagues intermédiaires, Couzinet s’est progressivement détaché. Le seul Edouard Delpero a, un temps, semblé en mesure de venir l’inquiéter. Sans sa chute sur un gros reentry à dix minutes du final, le Biarrot aurait relancé totalement le suspense. Loin derrière, le Vendéen Tristan Guilbaud est passé à côté de sa finale. Deuxième l’an dernier, il glisse d’un rang mais confirme sa présence dans le top des surfeurs français. Quant au Breton Ian Fontaine, il a réussi un très parcours avant, lui aussi, de se louper dans l’ultime série.

La finale surf dames
1. Johanne Defay (Réunion) 9,50 + 7 = 16,50 pts
2. Alizé Arnaud (Hossegor) 5,33 + 4,40 = 9,73 pts
3. Marie Dejean (Olonn) 2,83 + 2,10 = 4,93 pts
4. Tessa Thyssen (AJREE) 1,50 + 1,13 pts

(de g. à d.) Defay, Arnaud, Dejean, Thyssen DR FFS

La Réunionnaise a survolé la finale dames en prenant la tête dès les premières minutes avec une longue droite parfaitement exploitée, sur laquelle elle a scoré un 7 points. Dans des conditions particulièrement difficiles, on le répète, Defay a semblé plus en caisse que ses trois adversaires. La preuve en est, sur sa dernière vague, un gros mur de plus de deux mètres, elle a ainsi bouclé ses France avec un turn radical, que les juges ont apprécié : 9,50 points ! Championne d’Europe ESF le mois dernier, la Landaise Alizé Arnaud, aura été la seule susceptible d’inquiéter Defay. A mi série, Arnaud est même passé devant avant de subir le retour canon de la surfeuse de l’océan Indien. Pas déçue pour un sou, la Vendéenne Marie Dejean se contente de la troisième place après avoir remporté les France l’année dernière. Quant à la Saint Barth’ Tessa Thyssen, la junior de Antilles n’a pas eu une vraie vague à se mettre sous la planche. Sans doute son option « gauches » n’était-elle pas la meilleure…

La finale kneeboard
1. Jérôme Blanco (Urk) 6,33 + 3,66 = 9,99 pts
2. Norbert Sénescat (Réunion) 5,33 + 2,66 = 7,99 pts
3. Jérôme Boulanouar (Réunion) 3,90 + 2 = 4,90 pts
4. Anne Milochau (Olonn) 1,73 + 1,23 = 2,96 pts

Jérôme Blanco, fier de ramener au Pays basque un premier titre national DR FFS.

En kneeboard, Jérôme Blanco, vainqueur des Mondiaux Grand Master (40-45 ans) à Tahiti en juillet dernier, le rider de Guéthary a pris l’option « gauches », qui s’est avérée payante. Il récupère son trophée, que lui avait « dérobé » le Réunionnais Norbert Sénescat l’an passé. Ce même Sénescat faisant deuxième cette fois. En finale, Blanco est parvenu à rapidement prendre deux bonnes vagues quand ses adversaires ont pêché dans le choix de vagues pendant 30 minutes. Sur de longues gauches, son côté préféré, le kneeboardeur de Guéthary a fait le show en carvant. Sénescat aurait pu se remettre dans la course à dix minutes du buzzer en se glissant sous un gros tube, dont il n’est pas sorti.

Les championnats de France continuent tout au long de la semaine à venir.

Des conditions ventées... DR FFS

Mais un public présent. DR FFS

zp8497586rq

Un commentaire 
    Jon - 21 octobre 2013 à 11 h 45 min

    Pour avoir été sur le site, je trouve que donner un 9,5 juste pour un turn c’est un peu surpayé pour la miss Defay

    Signaler un abus