Publicite1

TRIPS

“Kandui Clash” : la réponse de Didier Piter

Le coach de William Aliotti balance à son tour son clip de leur récent trip aux Mentawai. Who's the winner ? Les deux, tout simplement...

Publié le 15 novembre 2013

Didier Piter était déjà allé aux Mentawai en 2001 aux côtés de Miky Picon, Sancho, Patrick Beven, Laurent Pujol lors d’un trip Surf Session. Il y est retourné début octobre, avec cette fois-ci la casquette de coach et quelques années de plus (42 ans). Didier est venu nous voir à la rédac dès le lendemain de son retour au pays, un immense smile sur le visage, pour nous montrer quelques vidéos et photos du trip.

Après le clip impressionnant de William Aliotti (à voir, ici), c’est à son tour de balancer le sien.  Merci le niveau, coach :

“Depuis 3 ans qu’on travaille ensemble, on a développé avec William une certaines complicité, mais aussi une émulation permanente nourrie de défis, challenge, et provocations. Au final ce mode de fonctionnement a permis à William de faire d’énormes progrès, et pas uniquement techniquement…
Lui lancer des pics et des challenges, que ce soit à la Gravière, Pipeline ou ailleurs lui à toujours permis de repousser ses limites.
Je dois avouer que sur les session à Kandui, William m’a vraiment surpris par sa maturité et son engagement. Il a tout simplement franchi un gros cap dans les vagues tubulaires « heavy ». On s’est vraiment éclatés…
Suite à son clip, il m’a gentiment clashé en demandant aux internautes de surfsession.com de juger qui avait mieux tiré son épingle du jeu… Voici une réponse à Wiwi. Je pense qu’au vu de la gavade qu’on a eu sur ce trip, on a tous gagné le heat (rires) !

Les temps forts du trip, par Didier :

28 septembre 2013 :
“À 5 jours du départ pour les Mentawai, Nicolas Brieda, surf guide du King Millenium, nous prévient : “C’est le swell de l’année”.
C’est l’angoisse et l’excitation à la fois pour notre crew, composé de surfeurs de différents niveaux qui partent plutôt dans l’optique de progresser techniquement sur un coaching trip. Il faut revoir les plans et surtout embarquer des « step-up » boards…

8 octobre 2013 : On se réveille à Kandui, une furieuse gauche de 10 pieds+, comparable à Mundaka sur du reef nous met le boule au ventre. Il va falloir repousser nos limites. L’objectif dans ces vagues est clair : être le plus longtemps et le plus profond possible dans les plus gros tubes.
C’est parti pour 3 jours de challenge et de progression.  C’est dans cet état d’esprit que nous avons pu prendre de plus en plus confiance et apprivoiser la bête.
Merci à William Aliotti et Pierre Picat pour le charging.

La fin du trip nous réserve d’autres vagues parfaites mais plus gentilles pour lâcher des manœuvres… Merci Bastien pour avoir planté l’idée de ce trip et merci à Poti et son équipage du King Millenium pour nous avoir guidé « Right place, right time » tout au long du voyage. On a pu dévouvrir plein de spots, mais mention spéciale pour les classiques Macaronis, Lance’s right et left…  Inoubliable !”

Publicite2

2 commentaires 

Commentaires