Publicite1

ASP Prime

Boukhiam encore au top

Petites vagues pour la suite du contest à Haleiwa, ce qui a provoqué de nombreuses tensions et interférences au pic. Florès et Bourez réussissent leurs débuts.

Publié le 17 novembre 2013

C’était attendu : les (grosses) vagues ont totalement déserté, samedi (soir, heure de Paris), le spot d’Haleiwa où se déroule jusqu’au 23 novembre le Reef Hawaiian Pro.

Peu importe les conditions, Ramzi Boukhiam a décidé de tout fracasser, cette semaine, à Haleiwa. Après son 10 de la veille, le Marocain a poursuivi sur le même rythme élevé en signant de nouveau le meilleur total du round of 64 : 18,26 (9,33 + 8,93). Et cette fois, en faisant la différence sur deux gauches qu’il a parsemées de puissants carves délivrés à haute fréquence.

Le Marocain, auteur du meilleur total du jour.

De leur côté, Jérémy Florès et Michel Bourez ont dû s’employer pour ne pas sortir dès leur entrée en lice. Mais Jérémy (14,20) et Michel (16,90) ont finalement profité des dernières minutes de leur série respective pour asseoir leur qualification en s’adjugeant la première place : le Réunionnais en scorant une gauche à 8,17 pour devancer Dylan Goodale (Haw) ; le Tahitien en concluant une droite d’un solide reentry pour se prémunir du retour canon d’Hodei Collazo (EUK), qualifié lui aussi in extremis aux dépens de Mitch Crews (Aus). Pour les deux Français, le round of 32 s’annonce torride.

Début de compétition soigné pour Jérémy Florès, qualifié avec 14,20 pts.

En revanche, c’est une très mauvaise opération pour Marc Lacomare ! Sanctionné logiquement d’une interférence dans son heat l’opposant à Filipe Toledo (Bré), Mitch Coleborn (Aus) et Gavin Gillette (Haw), le Landais a terminé bon dernier en plafonnant à 11,48. Une élimination précoce qui va très probablement l’éjecter des places qualificatives du World Ranking pour le World Tour 2014 qu’il occupait depuis sa finale à Saquarema, en mai. À Sunset Beach, du 24 novembre au 6 décembre pour l’ultime Prime de la saison, « Marco » aura encore une chance d’accrocher le bon wagon. La dernière. Un quart de finale sera le minimum requis. La réussite a également fui Maxime Huscenot. Versé dans un heat infernal avec Mick Fanning (Aus), Dane Reynolds (USA) et Conner Coffin (USA), le Réunionnais (11,16) a pourtant longtemps tenu tête à ses trois adversaires, notamment grâce à une gauche joliment sculptée de quatre turns (notée 6,83). Jusqu’à six minutes du buzzer exactement avant que Reynolds (12,44) d’abord puis Fanning (11,77) soient généreusement invités à griller la politesse au Français.

Eliminé, Marc Lacomare perd du terrain, lui qui vise une qualification sur le WCT.

A signaler, les élimintions de John John Florence (sanctionné d’une interférence), de Dusty Payne, des frères Hobgood (USA), Raoni Monteiro (Bré), Kolohe Andino (USA), Alejo Muniz (Bré), Kieren Perrow (Aus), Matt Wikinson (Aus), Brett Simpson (USA) ainsi que Bede Durbidge (Aus).

> Les chances de voir la compétition reprendre aujourd’hui sont minimes au vu des conditions attendues. Le contest nécessite encore un jour complet pour aller à son terme. Jour qui pourrait être le dernier de la période d’attente, samedi prochain.

Le round 32

Heat 1 : Nat Young (USA), Fred Patacchia (HAW), Dylan Goodale (HAW), Aritz Aranburu (EUK)
Heat 2 : Tanner Gudauskas (USA), Pat Gudauskas (USA), Jérémy Florès (FRA), Ramzi Boukhiam (MAR)
Heat 3 : Dale Staples (AFS), Filipe Toledo (BRÉ), Yadin Nicol (AUS), Mick Fanning (AUS)
Heat 4 : Matt Banting (AUS), Mitch Coleborn (AUS), Travis Logie (AFS), Dane Reynolds (USA)
Heat 5 : Dion Atkinson (AUS), Miguel Pupo (BRÉ), Nathan Yeomans (USA), Cooper Chapman (AUS)
Heat 6 : Evan Valiere (HAW), Leandro Usuna (ARG), Adriano de Souza (BRÉ), Jadson André (BRÉ)
Heat 7 : Michel Bourez (PYF), Sebastian Zietz (HAW), Adam Melling (AUS), Mason Ho (HAW)
Heat 8 : Hodei Collazo (EUK), Wade Carmichael (AUS), Jesse Mendes (BRÉ), Josh Kerr (AUS)

 

Vincent Martin

Plus de news sur le blog Planète Surf.

Publicite2

3 commentaires 

Commentaires

    rai - 18 novembre 2013 à 11 h 09 min Répondre

    J’ai regardé la 2nde moitié du heat et après j’ai laissé tomber… Marc était alors 2ème et il se fait remonter par Toledo et Gilette sur des notes « généreuses »… Surtout celles de Gilette (9,2. : mah…). Quand tu joue ta qualif sur le WCT c’est un peu chaud…

    Signaler un abus

    rgg - 17 novembre 2013 à 13 h 35 min Répondre

    Qu’est ce qu’une interférence ?

    Signaler un abus