World Tour

Kelly Slater : la retraite à la fin de la saison ?

Le Floridien nous fait le coup chaque année. Mais si cette fois-ci était la bonne ?

Publié le 10 décembre 2013

Photo : ASP/Kirstin

C’est ce qu’on appelle un marronnier dans le jargon journalistique : Kelly Slater et ses projets de retraite. Mais cette fois-ci pourrait être la bonne. Le site SurferToday rapporte en effet que le Floridien de 41 ans pourrait raccrocher définitivement le lycra… en fonction de ses résultats sur le Billabong Pipe Masters : “Ce serait très satisfaisant de me retirer si je gagne la compétition. Et si je remporte la compétition et le titre [mondial] en même temps, ce serait réellement l’apogée de ma carrière. [---] Ce serait un résultat de rêve pour moi.”

La bête de compétition qu’il est laisse sous-entendre que, après 20 saisons sur le circuit mondial et onze titres, le temps est peut-être venu de passer à autre chose : “Je ne vais pas dire que ce n’est plus amusant, mais ça va devenir plus dur voire impossible de faire mieux, alors autant peut-être laisser ça à d’autres.”

Alors, énième coup de bluff, petite période de doute ou réelle envie de passer à autre chose ? S’il décroche son douzième titre mondial cette année à Pipe (il doit pour cela remporter l’épreuve), n’aura-t-il pas envie de signer pour une petite année de plus et viser un 13ème titre ? Et surtout, sommes-nous prêts à ne plus voir Kelly sur le Tour ?? Réponse dans les jours ou les semaines qui viennent…

Mots-clés : ,

6 commentaires 

Commentaires

    louis - 11 décembre 2013 à 11 h 38 min Répondre

    Mais ça sera SLATEI2

    Signaler un abus

      rai - 11 décembre 2013 à 15 h 19 min Répondre

      si tu colles le 1 et le 2, tu obtiens un « R », donc 12 = R…

      Signaler un abus

    Durstiak - 10 décembre 2013 à 16 h 55 min Répondre

    Pas de retraite ni d’apéro pour le King avant qu’on l’appelle Kelly 51ATER…OK je sors

    Signaler un abus

    Ferret - 10 décembre 2013 à 15 h 35 min Répondre

    Sans slater le tour pro ne sera plus la même !!! J ai assisté a pas mal de compete en sa présence et c est lui qui amène toute cette foule de personne sur le sable. Il est beaucoup trop important pour l économie du surf mais malheureusement un jr il va se retirer de la compétition

    Signaler un abus

      Guillaume - 10 décembre 2013 à 16 h 36 min Répondre

      Entièrement d’accord avec toi: si le surf pro en est là aujourd’hui (particulièrement en termes de visibilité auprès du grand public), c’est en grande partie grâce à Slater.
      Slater n’étant pas éternel, les marques et les médias ont commencé à mettre davantage en avant des surfeurs à même de pousser le surf: John John, Dane, Julian, Gabriel… La concurrence est rude.

      Signaler un abus

    Guillaume - 10 décembre 2013 à 14 h 32 min Répondre

    Je vais me faire l’avocat du diable:
    Et si Slater prenait sa retraite pour devenir Tour manager du World Tour?

    Signaler un abus