Publicite1

Articles, World Tour

Mick Fanning remporte le titre mondial ASP

Mick Fanning est notre nouveau champion du monde ASP 2013 !

Publié le 14 décembre 2013

Mick Fanning - ASP/Cestari

Mick Fanning vient de remporter son troisième titre mondial après ceux de 2007 et 2009, en atteignant les demi-finales du Billabong Pipe Masters ! Dans la douleur ? Peut-être pas, mais il a certainement perdu quelques cheveux blonds lors de son round 5 digne des plus grands films de suspense. À 5 min de la fin, l’Australien a besoin d’un 8 pts (après avoir digéré 8 close-outs coup sur coup…). Les minutes s’écoulent, et à 30 s de la fin, il trouve un 9,50 pts salutaire… Pffuf… Ça passe…

En quart, il retrouve Yadin Nicol, très en forme depuis le début du contest et propriétaire d’un des deux seuls “10 points ride” de ce Pipe Masters (avec Sebastian Zietz lors du round 1, round 4 pour Yadin). Qu’importe, Mick est trop près du but pour se faire souffler le titre comme on souffle sur une vulgaire soupe hawaiienne.

Dès le début de la série, il prend la première vague backdoorienne de la journée et trouve un joli 7,33 pts. Mais Yadin Nicol n’a pas fini de faire son show et surfe deux vagues en moins d’une minute pour placer un 9,33 et un 7,57 pts… Ça sent la défaite mais… Mick refait le coup du Round 5 et trouve la vague de la victoire, voire de la saison à moins d’une minute de la fin. Pour un 9,57 pts demandé, il décroche un superbe 9,70 bien mérité selon les juges ! Le récit de cette dernière journée de l’année ASP dès lundi.

Publicite2

19 commentaires 
    mokeri - 18 décembre 2013 à 15 h 37 min

    ça me dégoute que Fanning est gagné mais bon c’est comme sa!!!!!!
    Slater nous a sortie une grosse session pour gagner son titre et franchement chapeau quelle facilité avec laquelle il surf ces grosses vagues!
    Slater aurait du gagner le titre à la place de Fanning et j’espère que l’année prochaine il va gagner et mettre une grosse raclée a tout le monde!!!!

    Bonne chance Slater!!!!!!

    Signaler un abus

    Dentel - 17 décembre 2013 à 19 h 06 min

    Moi je n’en retiendrai qu’une chose, enfin deux, la classe et l’intelligence du King Kelly:
    « There’s been a lot of talk about scoring and what could have been. Let’s be done with that. » – Kelly Slater

    Respect!

    Signaler un abus

    - 17 décembre 2013 à 15 h 30 min

    je vais me faire l’avocat du diable , mais Fanning mérite pleinement sont titre !!! Nan je déconne, Quelle grosse arnaque !!! encore une fois on peut observer que les juges de l’asp , aussi compétents soient-ils , ont totalement cédés sous la pression du public supporters de mick et de la situation en oubliant au passage leur objectivité ! j’espère un jour qu’ils auront le courage de noter objectivement les vagues de chaque surfer quelle soit son rang et sa situation!
    c’est pas gagné meme avec le retour vidéo !
    chapeau bas au champion quadragénaire qui met des branlées à tous le monde!!
    continue KELLY !!!

    Signaler un abus

    Carbone 14 - 16 décembre 2013 à 18 h 05 min

    Le champion du monde de surf ne devrait-il pas être celui qui bat tous les meilleurs et qui propose le surf le plus innovant, le plus technique et le plus engagé ? Comme le dit renard, Fanning se contente de limiter ses prises de risques, il s’arrange pour ne pas surfer contre John John, alors que Kelly rêve de l’affronter…et il le bat sur son spot! Un vrai champion relève les challenges, il ne les évite pas, c’est du surf, pas des échecs! N’en déplaise à Fanning le champion petits bras, ce sont les airs drops de Kelly a Pipe qui marqueront l’histoire.

    Signaler un abus

      renard - 17 décembre 2013 à 14 h 38 min

      Yep Carbon14, ça fait un bail que je t’avais pas lu sur la toile, content de voir que tu es toujours parmi nous et que tu partages mon point mon point. Tes comments sont toujours pertinents. Kelly is the King !

      Signaler un abus

    popop - 16 décembre 2013 à 11 h 47 min

    Fanning c’est un escroc ;)
    Slater a été parfait de chez parfait, il n’y a pas meilleur que lui, son surf est pur et tres ENGAGé !
    mais il semble surfer avec une telle simplicité…
    JJ, et Kelly c’est les best !

    Signaler un abus

      Gui'z - 16 décembre 2013 à 13 h 19 min

      Bonjour à tous,

      Je suis d’accord avec tous vos commentaires pour le moins sceptiques quant au titre à l’arraché de Fanning. Bon ben il a pris le titre, Slater prendra le prochain.

      En fait, sur le coup, dans le feu de la compet, j’ai trouvé l’exploit authentique. Mais, rétrospectivement, je dois dire que vous avez raison : la vague n’était pas si ouf. C’est en effet un titre de champion du monde pour le moins litigieux, Fanning étant plus régulier que brillant, plus technicien qu’artiste – plus pro que surfeur en fait…

      Quand même quelle journée… La Triple Crown du martien Florence est méritée ; et la victoire de Slater – une de ses plus belles malgré cette finale en demi-teinte, un pur moment de grâce.

      Alors vive le sport, la « beauté du geste » – et à l’année prochaine !

      Signaler un abus

    Anthony - 16 décembre 2013 à 10 h 57 min

    D’accord avec la majorité de ce qui vient d’être dit. D’autant plus que grâce à l’interférence volontaire au R4 Mick le renard évite John John à domicile en quart (série décisive pour le titre)…
    Par contre je suis satisfait du résultat, car ça a mis les crocs à Slater et on va le retrouver à Snapper2014.
    Je termine avec un commentaire posté sur surfermag sur le même sujet : « Kelly beat Mick and Joel at their homebreak to open the season. Kelly beat Joel in Tahiti and Pipeline. Kelly beat Mick at Fiji. Mick gets comboed by John John yesterday and then Kelly beats John John. Did Mick or Joel beat Kelly in a heat this season? No way Mick surfs better than Kelly. » Voilà, tout est dit…

    Signaler un abus

    Jeff - 16 décembre 2013 à 1 h 04 min

    Renard a tout dit!!! Ce n’est pas KS11 mais KS12 voire KS13 parce que celui de l’an dernier devrait lui revenir aussi!

    Signaler un abus

    jeanluckossard - 15 décembre 2013 à 19 h 19 min

    ah je vois que bcp de réactions sont conforment à mon sentiment général,Fanning a eu sur le round 5 et sur son QF une chance de co..,un p’tit coup de pouce de la part des juges sans doute,Slater a été incroyable sur cette dernière étape et d’une facilité décondertante…Bravo

    Signaler un abus

    fanf - 15 décembre 2013 à 17 h 48 min

    Slater a tout déboiter
    il bat le freak JJF en finale et le titre lui passe sous le nez pour un rien
    Une attribution de points différente pour le titre aurai tout changé. Prime aux vainqueurs (3 pour Slater 1 pour Fanning). Tant pis et beau suspense.

    Signaler un abus

    Bubz - 15 décembre 2013 à 16 h 47 min

    Totalement d’accord avec le reste de la population … Fanning surnoté sur ses dernières vagues… Au round 5 quand on compare les 2ème vagues celle fanning mérite 1,5 et hobgood aurait dus avoir au moins 5 en sortant d’un tube comme ça… Merci l’ASP et bravo Slater. Bravo aussi à JJ d’avoir ridiculisé Fanning comme il se doit… Le roi de la bidouille à eu raison de taxer sur le round 4 …

    Signaler un abus

    Dingo - 15 décembre 2013 à 13 h 28 min

    On ne peut s’empêcher d’être un peu dégouté quand on voit que le titre se joue dans un mouchoir de poche niveau points alors que fanning a clairement eu des petits coups de pouce des juges toute l’année. Pour avoir suivi toute la compétition en live hier soir, une foule d’intervenants étaient écœurés des notes qui ont été données au white ligthning. Honnêtement, quand on compare le 9,33 de Yadin et le 9,7 de Mick, y a quand même pas photo ! Si Mich a 9,7 alors Yadin a 10 ! A aucun moment Mick a affronté la foam ball dans l’une de ses vagues, il jouait a fond la sécurité. Quand on réclame un titre mondial on s’en donne les moyens, on part backdoor et on prend des risques dans la profondeur et on ne se contente pas de claimer pour avoir la note. Bref, un peu d’amertume pour ce titre donné à un surfer, certes très fort, mais tellement peu innovant et surtout à des années lumières de Slater..

    Signaler un abus

    mathieu - 15 décembre 2013 à 11 h 28 min

    Oué mon avis est bien différent.. slater vient de démontrer que c’était lui le meilleur, il n’y a qu’à voir le nombre de vagues bien notées qu’il a prises depuis les quartz. 3 victoires de slater cette année contre une seule de fanning!

    Signaler un abus

    falaido - 15 décembre 2013 à 10 h 39 min

    Perso je suis halucinnée par la perf de Slater pendant ce pipe master. Ce derniers jours dans des vagues incroyables il était clairement au dessus du lot…
    Et pour le 9,7 de Mick en quart, je ne peux m’empêcher de le trouver un peu « gonflé » quand je le compare au 9,33 de Yadin…

    Signaler un abus

    Saintpere - 15 décembre 2013 à 10 h 33 min

    Bonjour la surnote de A à Z, slater aurait été champion si les juges n’avaient pas offert le trophé à fanning, l’asp toujours plus décevante….

    Signaler un abus

    renard - 15 décembre 2013 à 8 h 01 min

    Fanning champion du monde mais non !!! Encore un scénario pondu d’avance par l’Australian Surfing Pro, la sois disante association qui se veut novatrice en proposant un surf évolutif à sacrer le surfeur le moins innovant et le plus prévisible du tour. Il n’a jamais pris aucun risque tout au long de la saison. Il n’est pas capable de s’envoyer en l’air. Et surtout il n’a jamais fait preuve de créativité et d’innovation dans son surf. Il est loin, très loin des critères de jugement qui devraient faire évoluer le surf. Certes toujours classé… régulier mais à des années lumières du King qui une nouvelle fois, la 7ème, a survolé le Pipe Master. Quelle maitrise ! Pendant que Mick prend 9.50 sur une vague facile en quart ou encore 9.70 sur la copie conforme en demi à moins de 2 minutes de la fin de la série, sans être en situation critique, sans prendre de risque… sur noté, sur classé, fiasco ! Le King Kelly lui s’envoie des barrels toujours plus profonds et en ressort après le souffle, la note tombe 9.53, qu’elle honte ! Le véritable champion du monde s’appelle Kelly Slater qui a su à chaques saisons faire évoluer son surf, innover ses trajectoires, ses planches, ses airs, son ride du tube. Il surfe mieux aujourd’hui à 41 ans qu’à 20 ans, Kelly l’extraterrestre surfe et surfera toujours mieux que Mick Fanning qui n’a pas évolué depuis son entrée sur le World Tour. Merci à l’ASP made in Australia de valoriser un surfeur doué mais dépassé, ridiculisé par John John, l’avenir du surf, quelques minutes après son sacre en étant combo. Mick Fanning a besoin de 18.31, woua champion du monde !

    Signaler un abus

    Gui'z - 15 décembre 2013 à 1 h 17 min

    Je suis en train de me farcir in extenso le direct de cette journée fabuleuse et riche en exploits sur le site de l’ASP : incroyable de bout en bout, la perf de Fanning reste la plus extraordinaire et même l’une des plus ahurissantes de ces dernières années.
    Bon ben Slater entre en scène contre Parko, j’y retourne !

    Signaler un abus