Extra

Claudy Robin à Hawaii : un rêve devenu réalité

Le surfeur mal-voyant français a mené à bien le projet qu'il préparait depuis des mois : rencontrer le Brésilien Derek Rabelo sur le North Shore. Et bien plus encore...

Publié le 16 décembre 2013

Claudy et Jeremy Flores à Waimea Beach.

Tout a commencé en février 2012, avec la publication sur notre site d’une vidéo de Derek Rabelo, un surfeur non-voyant brésilien, surfant à Pipeline. Parmi les commentaires postés sur l’article, celui de Claudy Robin, nous précisant qu’il était mal-voyant et surfait régulièrement sur la côte Aquitaine.
Quelques semaines plus tard, rendez-vous est donné à Lacanau. Sacrée rencontre : le courage, la détermination et la gentillesse de Claudy et de ses compagnons de VagDespoir sont admirables. Un portrait de Claudy sortira dans le Surf Session de septembre 2012, ainsi qu’une interview vidéo, rapidement relayée par Thalassa Magazine et d’autres médias. En décembre 2012, Claudy est sur le plateau TV du Téléthon pour parler de sa passion pour le surf. Il donne alors une véritable leçon de vie à des centaines de milliers de spectateurs tout en redonnant espoir aux handicapés présents : le handicap, justement, peut parfois pousser à dépasser ses propres limites…

Claudy n’a qu’un objectif : rencontrer le Brésilien Derek Rabelo à Hawaii. L’association SeeSurf est créée à l’automne 2012 et un formidable élan de générosité se lance, permettant à Claudy et ses amis de financer une partie de leur voyage à Hawaii !

Du rêve à la réalité

Le Bordelais est arrivé dans l’archipel fin novembre, accompagné de plusieurs membres de l’association et amis (Damien Gillaizeau et Marc Williot avec qui il a commencé à surfer il y a 7 ans, son ami d’enfance Rodolphe Fradin, Raphaël Clichy, partenaire de session régulier et la kiné Bérangère Mouisan).
Très vite, ils retrouvent les compétiteurs français à Sunset Beach (Jeremy Flores, Marc Lacomare, Max Huscenot…) ainsi que leur encadrement et passent du temps avec eux. Les jours suivants, Jeremy Flores consacrera un après-midi à Claudy et l‘emmènera surfer sur le spot d’Ehukai (à quelques dizaines de mètres de Pipeline).

Derek Rabelo est dur à joindre, parle très mal anglais et répond rarement aux messages que Claudy lui envoie. C’est Jeremy Flores qui permettra finalement leur rencontre, sur la plage de Waimea Beach après la cérémonie d’ouverture de l’Eddie Aikau (voir vidéo). L’échange est bref mais intense et le surfeur pro français va même jusqu’à jouer les interprètes !

http://www.dailymotion.com/videox18d3xm

Mais Claudy Robin n’en a pas fini avec les surprises, et ses amis lui indiquent que Kelly Slater sort de l’eau à côté d’eux. Le Floridien accepte de poser pour la photo et prendra le temps d’échanger quelques mots (en français) avec Claudy, qui fondra en larmes quelques minutes après, conscient d’avoir enfin réalisé son rêve et rencontré ses héros.

Objectif atteint : Claudy rencontre enfin Derek Rabelo, le surfeur non-voyant brésilien, grâce à Jérémy Florès.

Objectif atteint : Claudy rencontre enfin Derek Rabelo, le surfeur non-voyant brésilien, grâce à Jérémy Florès.

Rencontre nocturne avec Kelly Slater, qui échangera même quelques mots en français avec lui.

Le lendemain, il rencontrera les membres d’AccesSurf (www.accessurf.org), une célèbre asso handi-surf locale. Équipés de WaveJet, ces planches propulsées par turbine, ils emmèneront Claudy surfer au Sud d’Honolulu, dans des conditions plus calmes que celles du North Shore. Un autre moment fort pour le Bordelais et ses amis, pour qui ce rapprochement avec leurs homologues d’AccesSurf est lourd de sens.

Et maintenant ?

Claudy est de retour en France depuis quelques jours, avec des tas de souvenirs dans la tête. L’objectif a été atteint, le rêve réalisé, et un reportage sur cette aventure est actuellement en cours.

Et maintenant, quel est le prochain projet fou de Claudy et ses amis ? “Aucun pour le moment, répond l’intéressé, juste continuer à faire vivre l’asso SeeSurf, puisque ce voyage à Hawaii était un projet perso. Notre principal objectif : continuer à assurer le développement et l’initiation surf aux personnes mal-voyantes comme on l’a déjà fait en 2012 avec le Lacanau Surf Club et Laurent Rondy. Avec cette fois-ci l’ambition d’avoir des enfants parmi nous.

Pour plus d’infos sur l’asso SeeSurf, rendez-vous sur la page Facebook de l’association

Autre grand moment du voyage : la rencontre entre les membres de l'asso SeeSurf et celle d'AccesSurf

Session avec les membres d'AccesSurf

Session surf grâce au WaveJet, une planche parfaitement adaptée au handi-surf.

Merci à Rodolphe Fradin (See Surf) pour les images et la vidéo.

3 commentaires 

Commentaires

    RD - 26 décembre 2013 à 15 h 11 min Répondre

    Merci Claudy, t’es un héros à ta façon !

    Signaler un abus

    duponteil - 16 décembre 2013 à 19 h 53 min Répondre

    Une belle histoire pour l’ami Claudy.
    Fier de lui !!
    Tony.

    Signaler un abus

    Rodolphe FRADIN - 16 décembre 2013 à 17 h 35 min Répondre

    Merci à Surf Session d’être là pour mon Poto Claudy…

    Signaler un abus