Publicite1

World Tour

Fanning et Moore s’imposent à Bells Beach!

Mick Fanning et Carissa Moore ont remporté le Rip Curl Pro Bells Beach la nuit dernière. Retour sur la dernière journée de compétition.

Publié le 23 avril 2014

Mick Fanning vient de remporter le Rip Curl Pro Bells Beach en dominant Taj Burrow en finale. Le Champion du monde en titre fait sonner la cloche pour la troisième fois de sa carrière et succède ainsi à Adriano De Souza. De quoi lui faire oublier sa contre-performance à Margaret River et le relancer dans la course au titre mondial.

Au vu des conditions du matin, les organisateurs avaient décidé que les deux vainqueurs de Bells seraient connus dans la journée. Et ce sont dans des vagues de 1m à 1m20 que le titre allait se jouer.

Sans surprise, les spécialistes du carve étaient tous au rendez-vous des quarts de finale. Avec Kelly Slater – vainqueur d’Adam Melling au round 5 - Adriano De Souza, Mick Fanning, Joel Parkinson et John John Florence, la lutte pour la victoire finale était lancée, et prometteuse.

Dommage pour Taj Burrow, tout près de signer une première victoire cette saison © ASP

La première victime de la journée et grand absent des quarts de finale fut Jordy Smith. Malgré un 9,93 pts – meilleur vague du jour – suite à un enchainement de manœuvres hallucinant lors des repêchages, le Sud-Africain termine second derrière Julian Wilson, très en forme lui aussi (17.30 pts).

Mick Fanning signe le triplé à Bells Beach et se relance pour la course au titre © ASP

Les quarts de finales seront marqués par l’élimination de Kelly Slater. Jamais vraiment dans rythme, le Floridien ne trouvera pas de seconde vague pour passer devant John John Florence. Seul rescapé goofy à ce stade de la compétition, Owen Wright allait subir la loi de Mick Fanning. Une victoire longue à se dessiner pour le double vainqueur de l’épreuve qui finira par s’imposer grâce à une vague notée 7,83 pts à quelques minutes du terme de la série. Taj Burrow et Julian Wilson allaient compléter le dernier carré en s’imposant respectivement contre Adriano De Souza et Joel Parkinson.

Toujours pas de victoire pour Kelly Slater cette saison © ASP

Opposé à John John Florence dans la première demi-finale, Taj Burrow tenait pour quelques centièmes de points sa place en finale, récompensant sa régularité sur le circuit. Élimination dure à encaisser pour l’Hawaiien, même si cette troisième place lui donne de l’air après un début de saison plus que mitigé.
Dans l’autre demi, c’est Mick Fanning qui finira par se qualifier pour la finale. Pourtant mal embarqué après un départ canon de Julian Wilson – 8 pts dès sa première vague – Mick réagira en milieu de série scorant d’abord un 8,47 pts, avant d’enfoncer un peu plus son adversaire avec un 9,43 pts. Meilleur total de la journée pour l’Australien (18.20 pts), logiquement en position de favori avant d’affronter son ami Taj.

John John Florence est passé tout près d'une première finale à Bells Beach © ASP

La finale entre les deux icônes australiennes a mis du temps à démarrer. Alors que la houle diminuait à Winkipop, Burrow a enchainé les petits scores pendant que Fanning attendait patiemment les bonnes vagues. Dans son style caractéristique, le Champion du monde a enchainé deux bons scores grâce à ses enchainements de carves dont il a le secret. Malgré un 9,63 pts en fin de série, Taj Burrow n’empêchera pas Mick Fanning de remporter son troisième titre à Bells Beach.

Coup double pour Carissa Moore

Chez les femmes, Carissa Moore était imbattable. La Championne du monde et tenante du titre a remporté le Rip Curl Pro Bells Beach pour la seconde année consécutive. Après avoir éliminé Sally Fitzgibbons en demi-finale, l’Hawaiienne a dominé en finale, comme l’an dernier, l’Australienne Tyler Wright. Une deuxième victoire d’affilée de la saison – après Margaret River – qui lui permet de prendre seule la tête du classement pour le titre mondial après trois épreuves.

Carissa Moore poursuit sur sa lancée en s'imposant pour la deuxième fois consécutive à Bells © ASP

Résultats du Rip Curl Men’s Pro Bells Beach :

Finale :

1. Mick Fanning (Aus) 16.83
2. Taj Burrow (Aus) 13.46

Demi-finales :

DF 1 : Taj Burrow (Aus) 14.43 def. John John Florence (Haw) 13.43
DF 2 : Mick Fanning 18.20 (Aus) def. Julian Wilson (Aus) 17.36

Quarts de finale :

QF 1 : Taj Burrow (Aus) 15.50 def. Adriano de Souza (Bré) 13.16
QF 2 : John John Florence (Haw) 13.13 def. Kelly Slater (USA) 11.10
QF 3 : Julian Wilson (Aus) 17.53 def. Joel Parkinson (Aus) 15.34
QF 4 : Mick Fanning (Aus) 13.16 def. Owen Wright (Aus) 11.37

Round 5

Heat 1 : Adriano de Souza (Bré) 16.27 def. Gabriel Medina (Bré) 13.33
Heat 2 : Kelly Slater (USA) 15.26 def. Adam Melling (Aus) 12.44
Heat 3 : Julian Wilson (Aus) 17.30 def. Jordy Smith (AFS) 17.26
Heat 4 : Owen Wright (Aus) 13.37 def. Fred Patacchia (Haw) 13.10

Résultats du Rip Curl Women’s Pro Bells Beach :

Finale :

1. Carissa Moore (Haw) 16.23
2. Tyler Wright (Aus) 15.77

Demi-finales :

DF 1 : Carissa Moore (Haw) 11.10 def. Sally Fitzgibbons (Aus) 10.53
DF 2 : Tyler Wright (Aus) 17.77 def. Stephanie Gilmore 13.77

 

Publicite2

11 commentaires 

Commentaires

    Pepo - 27 avril 2014 à 5 h 20 min Répondre

    Pour ma part, Smith a été le plus impressionnant (comme l’an passé) suivi de Wilson et de Florence. Je trouve aussi Fanning surnoté, avec un surf trop mécanique, pas assez varié et un style en dessous par rapport à d’autres, il a pour lui son engagement mais je reste encore sur ma faim.

    Signaler un abus

    Maxime - 24 avril 2014 à 19 h 27 min Répondre

    Victoire amplement méritée de Mick Fanning, toujours très tactique dans les séries et sur la vague, puissant, précis, il ne tombe que très rarement, il est le meilleur à Bell’s avec Parko, faut arrêter de parler de surnotage, je suis d’accord avec Goldie, beaucoup trop d’anti-Fanning…
    Beaucoup de rageux également dans les commentaires des articles…

    Signaler un abus

    Ludo - 23 avril 2014 à 23 h 09 min Répondre

    C’est clair quel déception de voir Fanning gagner cette compet.D’accord avec Dingo le 9,93 valait un 10.Y a du spray, du style enfin tout.J’avais envie de voir gagné Smith,Florence ou Wilson! Et on nous ressort Mike ,la mécanique.Et puis meme si Kelly, n’était au mieux ,il a été quand meme bien sous noté,comme si depuis son départ de chez Quik ,,,les juges n’avait plus envie de le voir gagner !!de belles vagues au final, mais un résultat ennuyeux pour finir.

    Signaler un abus

    fanf - 23 avril 2014 à 19 h 24 min Répondre

    Slater il pédale un peu a coté du vélo. Manque la magic touch, la décontraction. @diego delavega De souza a un super style a Bell’s Beach : super carve et bon rythme il dechire la vague d’un z qui veut dire souZa.

    Signaler un abus

    Dingo - 23 avril 2014 à 16 h 24 min Répondre

    Celui qui méritait véritablement la victoire pour moi c’est jordy smith… incroyable de puissance et de flow. Son 9,93 est pour moi la vague la mieux surfée de l’année sur le tour, il méritait largement un 10 (ce qui lui aurait permis d’obtenir la victoire dans sa série contre wilson). C’est puissant, la lecture de vague est incroyable, c’est varié, c’est fluide, what else ? On a parfois l’impression que les juges se touchent au lieu de regarder les vagues.. bref, dommage, je lui souhaite le meilleur pour la suite de la saison.

    Signaler un abus

      Goldie - 24 avril 2014 à 5 h 03 min Répondre

      Definitivement la vague la mieux surfee de tout le contest. Ca se joue a un juge a 0.1 de difference, donc dur de les critiquer sur la decision (trois juges sur quatre lui donnent le 10), mais c’est clair que c’est rageant pour Jordy.

      Signaler un abus

      rai - 24 avril 2014 à 8 h 49 min Répondre

      Tout comme en 2013 d’ailleurs…

      Signaler un abus

    diego delavega - 23 avril 2014 à 14 h 00 min Répondre

    Quelle deception que ce soit Fanning qui remporte ce contest … Et que dire des juges … Les turns de notre Mick sont cleans et puissants, rien à dire. Mais notre petit michou reproduit tout le temps les mêmes manoeuvres mécaniquement, c’est ennuyant à voir à la longue. Plus le temps passe, plus Fanning surfe groupé avec les épaules rentré… Question de style ce n’est pas très beau. Du monkey’s surfing. J’ai limite envie de le placer en 2ème position après La souze dans la catégorie « no style »…. Je vais peu-être un peu loin, j’adore ce surfeur, je ne suis personne pour parler de « style ». Mais le voir gagner comme ça m’agace. Il ne fait rien de nouveau, ne prend pas de « risques », n’improvise pas… Il surfe mécaniquement. Wilson aurait amplement mérité de passer face à lui : un surf bien moins saccadé, avec plus d’amplitude, et un répertoire bien plus complet … Mon point de vue est totalement subjectif, mais suis je le seul à penser cela de notre fameux Monkey Fanning ?

    Signaler un abus

      Mayol - 23 avril 2014 à 14 h 44 min Répondre

      J’en dirai pas autant, mais je suis aussi désolé pour J. Wilson, j’étais pourtant sûr que ça allait passer bien avant la série à voir son style et sa puissance!
      Il méritait la victoire, mais bon. Next time!

      Signaler un abus

      rai - 23 avril 2014 à 15 h 38 min Répondre

      Tout à fait d’accord avec toi, voir mon poste sur Pipe 2013; et pour faire du mauvais esprit, voir mon post sur le Margie pro où après avoir laissé du mou aux outsiders, l’A(ustralian)SP remet tout de suite dans la course Fanno et Parko.

      Signaler un abus

      Goldie - 24 avril 2014 à 5 h 17 min Répondre

      Hello la brigade anti-Fanning.

      Sans etre un fan de Fanning, je vois pas en quoi Wilson pouvait passer. Vague 1: deux turns seulement. Vague 2: une grosse manoeuvre sur le short break.

      Sur ce contest, Fanning a mieux surfer que ses adversaires dans ses series. Qu’on l’aime ou pas. Sa victoire ne souffre d’aucun doute. Un surf puissant et fluide sur une vague tres technique et rapide. Dans les criteres etablis par les juges pour tous les competiteurs.

      Signaler un abus