World Tour

Sanction lourde à venir pour Jérémy Florès ?

Après avoir copieusement tancé les juges ASP suite à sa défaite contre Sebastian Zietz au round 2 du J-Bay Open, le Français risque gros.

Publié le 15 juillet 2014

Jérémy Florès vit une saison difficile. Loin au classement, le Français n’a pas encore franchi le 3e tour de la saison. Et il a été éliminé dès le 2e tour à Jeffreys Bay…Retour sur cette série :

Dans son heat face à Sebastian Zietz, Florès score la meilleure note de la demi-heure, un 7,60 pts. Son back-up est moyen, 5,93 pts. Seabass, deuxième un long moment, affiche une vague à 7,00 pts et une autre à 5,67 pts. Il reste six minutes quand l’Hawaiien part sur une belle vague, enchaîne carves, top turns, floaters. Il a alors besoin de 6,54 pts. Les juges prennent leur temps et lui attribue 6,67 pts. Jérémy, sarcastique, applaudit la décision… Il reste deux minutes et Florès ne parviendra pas à revenir, malgré une dernière occasion…

C’est là que la situation s’envenime. En sortant de l’eau, le Français monte alors, bien énervé, toucher un mot aux juges… Le site de compétition, d’après les récits de gens sur place, résonne encore du coup de sang de Jérémy Florès. Peu d’infos ont filtré, ni Florès, ni l’ASP n’ayant officiellement réagi. L’ASP s’est néanmoins emparée de l’incident et devrait sanctionner le surfeur tricolore.

Quel sanction pour Florès : une amende, une suspension pour un ou plusieurs contests du WCT ou du WQS ?

Vous pouvez visionner la série et les différentes vagues pour vous faire une idée du jugement sur le heat analyzer.

Florès, lors du 1er tour du J-Bay Open.

Florès vs ASP, une longue (et mouvementée) histoire :

- Pour sa toute première série sur le WCT en 2007, opposé à Josh Kerr, les juges oublie un barrel sorti en fin de vague par Jérémy Florès (qui s’incline). Ils refusent le recours à la vidéo pourtant mis en place en début de saison…

- Le Français est disqualifié du Burleigh Heads Pro 2011 suite à une altercation entre Sunny Garcia, son fils et un autre surfeur… Il écope également d’une amende de 5000 $.

- Jérémy Florès s’incline dans une série très serrée face à Joel Parkinson lors du Billabong Pro Teahupoo 2012. Parko obtient le score qu’il lui faut dans les dernières secondes, provoquant la colère de Florès qui part chercher des explications dans la tour des juges.

- Rip Curl Pro Portugal 2012 : battu au buzzer par Adriano de Souza, Jérémy adresse un double doigt d’honneur aux juges.

- Sur le Quik Pro Gold Coast 2014, Adriano de Souza provoque l’interférence de Jérémy Florès. Le Réunionnais a du mal à digérer.

15 commentaires 

Commentaires

    fanf - 18 juillet 2014 à 8 h 21 min Répondre

    En même temps s’il a insulté les juges et en est venu aux mains il merite de recevoir une belle sanction . Dans tous les boulots tu dois te maîtriser, et ce n’est pas facile de gérer les injustices du quotidien. Tout le monde doit faire avec. En plus, nous on gagne pas des millions de dollars.

    Signaler un abus

    Cantabrico - 17 juillet 2014 à 19 h 35 min Répondre

    Des coups de sang récurrents, qui augmentent à chaque fois un peu plus l’image de gros râleurs qu’ont les français à l’étranger, et un surf qui n’a rien d’extraordinaire vu le niveau actuel de l’ASP… En tant que spectateur, ça me dérangera pas de plus le voir sur le tour pendant un moment…

    Signaler un abus

    Greg - 17 juillet 2014 à 16 h 40 min Répondre

    Beaucoup de réactions pour pas grand chose finalement. Peut-être qu’ il est temps pour lui de faire un break mais svp ne parlons tout de même pas de burn-out. La question est simple : A-t-il de l’ avenir en compétion ou non ?

    Signaler un abus

    mistermarius - 17 juillet 2014 à 0 h 19 min Répondre

    Flores est en train de faire un burn out….tout simplement …… les juges sont ses exutoires. ce type a besoin d’un long long break, . d’une thérapie?……je me souviens d’une couv’ de surf session avec lui à 14 ans…était-ce sain? annoncé par son sponsor comme le futur slater…était-ce sain? quelle construction psychique et identitaire a t’il eu? …..les marques créent des idoles que l’on brûlent ensuite…c’est ça le surf? le reste n’est que littérature…..

    Signaler un abus

      Alex - 17 juillet 2014 à 15 h 28 min Répondre

      Tu mets le doigt sur LE problème central : Florès a été très jeune considéré comme une bête à concours, Il se retrouve à 26 ans sans avoir rempli tous les espoirs que l’on mettait en lui (palmarès franchement peu étoffé) et probablement avec la sensation que la vie lui échappe… On voit ça dans tous les ports. Pas grave, la machine a besoin de chair fraîche et ça continue avec des surfeurs de plus en plus jeunes, adulé et supportés par une sacré bande de gogos qui fréquente ce site…

      Signaler un abus

    ManuPortet - 16 juillet 2014 à 17 h 28 min Répondre

    On peut dire tout ce que l on veut, une chose est sûre, Tiago et Jeremy se sont mettre bien profond !!!! ya pas besoin d être un specialiste pour s’en rendre. Honteux !!!!

    Signaler un abus

    SunnyMan - 16 juillet 2014 à 16 h 13 min Répondre

    Pour Jérémy c’est compliqué, il n’a plus trop le droit à l’erreur et se sent floué sur ce heat…j’aimerais bien voir vos réactions à sa place sachant que le surf est son gagne pain!!

    Signaler un abus

    Martin - 16 juillet 2014 à 14 h 04 min Répondre

    Des juges qui prennent beaucoup de temps pour annoncer les scores, c’est pas nouveau et ça peut arriver a tous les surfeurs. Et si on arrêtait de croire que les juges détiennent la vérité à 0.17 points prêt… C’est pas passer cette fois ci pour lui mais il a eu l’occasion de passer son heat sans discussion possible avec une dernière vague qu’il n’exploite pas.

    Signaler un abus

    rai - 16 juillet 2014 à 13 h 37 min Répondre

    Pour ma part j’ai arrété de regarder les compèt depuis la mascarade du Pipe 2013… L’ASP est une entreprise, pas une fédération. C’est exactement ce qui ressort des commentaires sur STAB à propos de Jeremy qui s’en prend « à son employeur »… LOL…

    Signaler un abus

    SURF - 16 juillet 2014 à 13 h 21 min Répondre

    …enfin l’ASP va-elle mettre en place des véritables punitions a ses surfeurs tout permis ?
    Combien des fois les surfeurs Hawaïen sont passé impuni des leurs conneries ?
    Et la une fois de plus c’est un surfeur avec un large historique conflictuelle que sans aucune doute mérite une véritable punition !

    Signaler un abus

    polo - 16 juillet 2014 à 12 h 55 min Répondre

    Zietz mérite de passer, clairement. Qu’ils mettent du temps à juger c’est normal vu que ça décidait la série. Florès doit arrêter de faire son salle gosse.

    Signaler un abus

    john - 16 juillet 2014 à 11 h 05 min Répondre

    Jeremy méritait de perdre cette série, et la frustration a laissé place à ces débordements, il controlera ses nerfs la prochaine fois, voilà, ça ne sert à rien d’en faire des tonnes.
    Vous m’expliquerez l’intérêt de recenser tous les débordements de Jeremy, à part d’attiser les commentaires acerbes à venir?
    Mais quid de Tiago qui lui s’est littéralement fait voler contre CJ??? j’ai trouvé que c’était grotesque…
    Pour le reste j’ai trouvé le jugement plutôt bon pour l’instant sur ce contest…

    Signaler un abus

    Antonio - 16 juillet 2014 à 10 h 02 min Répondre

    Les perf des 2 surfeurs étaient difficiles à départager. Le pb vient surtout du fait que la note de Zietz met presque 10 minutes à arriver et du coup Flores qui est en tête n’a aucune raison de prendre les vagues moyennes qui passent alors qu’il a la prio.
    Résultat il ne reste que 5 minutes et une seule vague scorable quand les juges font repasser Seebass en tête.
    Si la note était tombée plus tôt, Florès aurait eu tout le temps de faire son 6.06.
    Sa réaction doit être du au fait qu’il s’est senti piégé…

    Signaler un abus

    timozo - 16 juillet 2014 à 9 h 23 min Répondre

    Zietz score tellement mieux sur la série… sa première vague est vraiment pas payée.

    Signaler un abus

    Carbone 14 - 15 juillet 2014 à 20 h 08 min Répondre

    Je ne sais pas pour les juges, mais les commentateurs anglo saxons avaient eu, clairement choisi leur camp des le début de la série, multipliant les commentaires dithyrambiques sur le style de seabass et son caractère sympa, tandis que Jeremy ne pouvait gagner a leurs yeux que parce qu’il était un bon compétiteur. Le parti pris était tellement flagrant que c’en était gênant. Ross Williams doit sa place dans le box des commentateurs a son amitié avec Slater et devrait apprendre la neutralité et la modération. Je comprends que cette défaite ai un goût amer…

    Signaler un abus