Alerte aux requins au sud de la Californie

Accidents - Samedi, une femme a été attaquée par un requin et plusieurs autres spécimens ont été aperçus sur la côte sud-californienne.

Par Justine Guilbert - @surfsessionmag - jeudi 4 mai 2017 à 11h32
Partager sur :   

Leeanne Ericson, une nageuse de 35 ans, a failli perdre la vie samedi dernier, alors qu'elle accompagnait son mari surfer près de "Church", célèbre spot de la côte d'Orange County. Il est 18h30 lorsque cette femme se fait mordre à l'arrière de la cuisse par un requin. Rapidement ramenée sur le bord de la plage, cette mère de trois enfants a été secourue par un groupe de personnes. Le leash de la planche d'un des surfeurs a fait office de garrot. Elle a ensuite été héliportée à l'hôpital de San Diego. Peu de temps après cette accident, les autorités locales ont évacué la plage et ont décidé de la fermer pour une durée de cinq jours.

Thomas Williams, un des témoins de la scène, s'est exprimé dans le quotidien américain Orange County Register : "Sans secours, sa vie aurait été sérieusement menacée." Une attaque survenue le même jour que le décès d'Adrien, un bodyboarder réunionnais, à la Pointe au Sel (Réunion), et un an après celle d'une triathlète américaine à Corona del Mar, au nord de San Onofre Beach.

Aujourd'hui, la victime est toujours dans un état critique et devra faire face à une longue période de soin. Pour lui venir en aide, une plateforme de crowdfunding a été lancée sur le site GoFundMe.com. Plus de 60.000$ ont été récoltés sur un objectif de 200.000$.


Des observations ont alors lieu sur la côte d'Orange County. Dimanche, près de l'endroit où s'est produite l'attaque, Matt Larmand, un photographe américain, a capturé depuis un hélicoptère un trio de requins qui rôdait dans les eaux californiennes, près de San Clemente. Puis, sur des images capturées par des webcams présentes sur le spot de Lower mardi et mercredi, on distingue des requins de taille conséquente jaillir de l'eau, à quelques dizaine de mètres du line-up. Plusieurs surfeurs américains ont eux aussi affirmé avoir aperçu des requins. Chris Lowe, professeur en biologie marine et directeur du Shark Lab de Cal State Long Beach qualifie San Onofre beach comme : "une zone sensible aux grands requins blancs."


De passage aux États-Unis, le surfeur français Edouard Delpero a réagi ce hier matin sur son compte Instagram : "Malheureusement il est temps de trouver d'autres activités car les locaux s'installent. Je découvre seulement un semblant de ce que vivent certains depuis des années à la Réunion."

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
1668  | 1 
25/04 - Accidents
Un surfeur français de 29 ans a été victime d'une attaque de requin le 15 avril dernier, sur l'île de Kauai.
| 9 
29/01/2014 - Accidents
L'Île de la Réunion dans le sinistre Top 5 mondial
| 0 
12/02/2011 - Accidents
Avec 79 attaques de requins recensées, l'année 2010 est la plus marquée depuis 2000...
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
442  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.