Requins : le bilan mondial des attaques en 2013

Accidents - L'Île de la Réunion dans le sinistre Top 5 mondial

Par Surf Session - @surfsessionmag - mercredi 29 janvier 2014 à 17h34
Partager sur :   

Selon le Global Shark Attack File pour 2013 publié le 25 Janvier dernier, il y a eu 116 attaques de requins à travers le monde dont 59 aux États-Unis (Hawaii compris). Sur les 13 attaques de requins mortelles cette année, le Brésil , l'Australie, l'Île de La Réunion et les États-Unis comptent chacun deux décès .

Le Global Shark Attack File diffuse ces informations comme un service public, afin de souligner la rareté des interactions entre les requins et les humains au regard du nombre toujours grandissant d'utilisateurs de l'océan (les nageurs, plongeurs, surfeurs et kayakistes), du temps qu'ils passent sur ou dans l'eau, en comparaison aux autres risques auxquels les êtres humains font face dans leur vie quotidienne.

Des renseignements supplémentaires, y compris une liste chronologique de chaque incident, est disponible sur le site web du sharkattackfile.

Le Global Shark Attack File rapporte donc 116 attaques de requins dans le monde en 2013 , avec 19 considérées comme provoquées ou dont l'implication de requin n'est pas vérifiée,  laissant 97 attaques de requin non provoquées, dont 13 décès.

Ces 97 attaques ont été distribuées comme suit: États-Unis 53 ( 2 fatales), Australie 13 ( 2 fatales), Afrique du Sud 6 ( 1 fatale ) , Bahamas 5 , La Réunion 3 ( 2 fatales) , Brésil 2 ( 2 fatales), la Jamaïque 2 ( 1 fatale ), Nouvelle-Zélande 2 ( 1 fatale ), Polynésie française 2, Guam 1 ( fatale ), Diego Garcia 1 ( fatale ), Mexique 1 , Belize 1 , Seychelles 1 , Philippines 1 , Taiwan 1 , Kiribati 1 , et la Nouvelle Calédonie 1.

Alors que les usagers de l'océan sur l'île de La Réunion sont toujours la peur au ventre dans l'absence de solution concrète, l'Australie de l'Ouest a choisi un modus operandi pour le moins radical, en effet il est désormais officiellement autorisé par l'État (uniquement aux pêcheurs dont la demande a été acceptée) d'attirer puis tuer tout requin tigre, blanc ou taureau dont la taille dépasse 3 mètres, afin de limiter les risques pour les usagers de l'océan après les récentes attaques.

Cette loi dite du catch and kill ("attrape et tue") partage la population australienne, qui s'insurge de la barbarie utilisée, en oubliant que depuis plusieurs décennies des filets anti-requins sont disposés sur de nombreuses plages de la côte Est (notamment sur la GoldCoast) et font tous les jours d'innombrables victimes dans la faune sous-marine.

Le premier requin a donc été abattu le jour même de la fête nationale australienne (26 Janvier), le pêcheur ayant attiré (grâce aux appâts disposés sur des lignes flottantes) un requin à moins d'un kilomètre des côtes avant de le tracter avec sa ligne contre le flanc de son bateau, tirer 4 balles dans la tête, et laisser dériver son cadavre en mer...



Partager sur :   
COMMENTAIRES (9)
snake - le 29/01/2014 à 17:52
c'etait un requin tigre de grande taille.
ensuite vous parlez de ceux qui s'insurgent contre le "culling" c'est à dire le "massacre". effectivement un requin tigre tué c'est un véritable massacre quand on compare ça à la pêche industriel.
le plus drôle dans tout ça est la nouvelle vénération ou idolâtrie du requin. car dans le même temps un crocodile de mer à été capturé et tué. Mais là on en a rien à foutre.
à croire que les shark lovers aimes les boots en croco.
enfin...
Répondre
David - le 29/01/2014 à 18:10
Bonsoir,
Étant surfeur à la Réunion, je me permets de vous sensibiliser sur le fait
que les activités nautiques hors lagon sont interdites ici depuis bientôt 1 an.
Nous sommes qu'en même classé dans le top 4.
De ce fait l'argument de la surfrequentation ne tient pas la route.
De plus il est avéré que la présence humaine dans la colonne d'eau repoussait ces prédateurs.
Qui, pour le bouledogue et le tigre (problématique à la Réunion), ne sont ni en voie d'extinction
ni protégée.
De plus la Réunion rentre en concurrence avec des pays dont la population est de plusieurs
millions d'habitant.
Je pense que ces précisions sont non négligeable.
Bonne soirée zot tout
Répondre
AFBZ - le 29/01/2014 à 21:38
j'habite a la Réunion, quand j'entends parler de massacre parce que trois requins ont été sortie de l'eau, je ris (jaune mais je ris)! ici, il n'y a plus de surf, des vagues glassy et parfaites, vides a partir de 14h ou toute la journée dès que l'eau est légèrement sale... je ne vais as m'étendre sur les raisons, mais ce qui est sur c'est que ces requins n'étaient pas sur les zones de récif avant 2010! on surfait tous les jours jusqu'à la nuit, en eau marron noire! Je ne comprend pas non plus pourquoi autant d'acharnement pour protéger ces quelques gros spécimen côtiés certainement sédentarisés ou qui ont récemment trouvé un nouveau territoire de chasse alors que la surpêche au large tue des million de requins chaque année sans raison puisque qu'il ne sont même pas consommés!! AFBZ
Répondre
z - le 30/01/2014 à 12:11
Ce serait bien de donner les chiffres en valeur relative : la Run est 1000 fois dangereuse au moins que les states.
Répondre
stephane - le 30/01/2014 à 18:50
A la Réunion on ne surfe plus. Les lobby environnementaux mette la pression sur l’état. Il ne faut surtout pas pécher de requins. Et si cela arrivait sur vos home spot les gars?
Répondre
Guirunguillaume - le 31/01/2014 à 14:10
Si on indexe ces données au fait qu'à la Réunion, quasiment personne n'a surfé en 2013 et que toute baignade est interdite depuis octobre 2013, on passe numéro 1, non?
Répondre
greg - le 03/02/2014 à 09:38
Oh les gars ! Un peu de bon sens quand même. 3 morts à la Réunion pour 20 km de cote et un centaine de surfeurs (car oui, il reste les derniers guerriers de l'ocean), on est loin , très loin devant les autres nations (australie 20 000 km de cote et 2million de surfeurs) .

Les assos proshark nous ont dégouté de l'écologie, et pourtant vous savez que nous sommes le premiers écolo. Que penser de Mr Erpeldinger, SG EELV à la Réunion qui s'inquiète de faire monter sea sheperd sur le bateau qui pose les drumlines alors que le lagon se meurt de la surfréquentation puisqu'on ne peut se baigner que là et que là dessus on ne les entend pas. Sea sheperd qui traite les surfeurs de connards parce que l'on veut protéger les gens de ce prédateur. Ils parlent de massacre alors qu'une vingtaine de requins a été pêchée depuis 3 ans. Ici c'est l'horreur, le dents de la mer a coté c'est les bisounours. Je vous rappelle qu'en juillet une petite fille qui se trempait au bord de l'eau a été happé par un monstre , par la tete , l'a coupé net en deux ne laissant que les jambes, devant sa petite soeur. Dans un endroit ou beaucoup de réunionnais ont appris a nager. Le Bouledogue est un poisson super dangereux. ET a ceux qui veulent donner des leçon de comportement, n'oubliez pas que la roussette ou le veau de mer , que vous trouvez sur vos étalage en métropole, c'est du requin !
Nous vivions au paradis.
Répondre
ex-surfeur - le 07/02/2014 à 18:18
Je suis entièrement d'accord avec tous les commentaires. La Réunion est à l'heure actuelle un des endroits les plus dangereux au monde pour se mettre à l'eau... 3 attaques alors qu'il n'y a plus personne à l'eau : c'est de la folie ! Perso j'habite à la run et ça fait plus d'un an que je ne me suis pas mis à l'eau ... les spots sont désert avant tu pouvais te faire des sessions avec 2/3 gars si t'y allais en 6h30 et 8h le matin maintenant c'est tous les jours à toutes heures désert... y'a parfois des superbes houles qui rentrent et y'a 0 personnes à l'eau les surfeurs ont peur.
Le pire dans tout ça c'est que y'a rien du tout qui est fait par les pouvoirs publics ! C'est impressionnant ils repoussent les arrêts d'interdictions d'activités nautiques hors lagon de mois en mois jusqu'à quand ça va continuer comme ça ? A la run les vagues sont magnifiques l'esprit surf est cool et voila y'a plus moyen de mettre un doigt de pied à l'eau jusqu'à quand ca va durer...

Respect aux surfeurs qui osent encore se mettre à l'eau
Répondre
z - le 24/02/2014 à 18:49
Merci de ce très bon résumé.
Répondre
Articles relatifs
| 4 
01/06/2015 - Accidents
Eddy Chaussalet, un surfeur âgé de 47 ans, a été blessé au niveau de l'avant-bras, sur le spot de la Follette.
| 2 
23/11/2013 - Accidents
Un surfeur de 35 ans est décédé suite à une attaque de requin alors qu'il surfait à Umbies, un spot de Western...
| 0 
18/01/2013 - Accidents
Un homme de 43 ans s'est fait attaqué par un requin tigre d'environ 5 mètres alors qu'il surfait un spot de Bi...
| 0 
02/11/2012 - Accidents
Une semaine après l'attaque mortelle de Santa Barbara, un grand requin blanc a grièvement blessé un surfeur à ...