Fiji Pro : le grand n'importe quoi

Autres - Les surfeurs du Tour ont fêté comme il se doit le départ à la retraite de Taj Burrow. Aperçu.

Par Surf Session - @surfsessionmag - jeudi 9 juin 2016 à 09h51
Partager sur :   

C'est une tradition : les surfeurs du Tour s'autorisent quelques écarts lorsqu'ils sont à Fidji. En tout cas au moins une soirée bien arrosée. Isolés, loin de leurs familles et des fans, les gars sont là pour prendre du bon temps. Et quand on leur annonce plusieurs jours sans swell et la certitude que la compétition sera en stand-by pendant plusieurs jours, tous y voient l'occasion de décapsuler illico les premières bières. Ajoutez à ça le départ en retraite imminent de Taj Burrow (qui arrêtera sa carrière à l'issue du Fiji Pro) et vous aurez tous les ingrédients pour justifier les images que vous allez voir.

Aucune photo volée, tout provient des comptes Instagram des intéressés.

Qui a dit que les surfeurs du Tour n'étaient plus rock'n roll ?

> Les munitions (à consommer avec modération, bien entendu) :

> Parko avait du quitter l'île suite à une blessure au genou la semaine dernière. Il regrettait alors de ne pas pouvoir assister à la dernière épreuve de Taj et sa soirée de départ. Il est finalement revenu pour l'occasion, et a étonnamment l'air d'aller beaucoup mieux :

> Les pros ont profité du bar pour mater le Red Bull Cap Fear (vidéo) :

Puis la soirée a dérapé lorsque quelqu'un a introduit une tondeuse dans la soirée. Et c'est Taj qui a joué les Jean-Louis David. Ici Wilko (vidéo) :

Puis au tour de l'intéressé et de Mick Fanning (vidéo) :

On vous en parle en page 13 du mag de juin : le photographe Ryan Miller a une fâcheuse tendance à poser en slip panthère, bouteille à la main, partout où il se rend. Il n'a pas dérogé à la règle à Fidji. Autour de lui et du fameux Beer Bong , Bede Durbidge et Davey Cathels.

Au final, tout le monde s'y est mis. Même Kai Otton. Jamais le dernier quand il s'agit de faire le c*n....

Même Michel Bourez et Jeremy Flores étaient de la partie. Stab raconte que Taj a envoyé un message aux surfeurs qui étaitent sur l'île voisine de Tavarua pour les inviter à se joindre à son “pot de départ”. Les deux Français, Ryan Miller et Conner Coffin ont alors embarqué sur un petit jet-ski pour rejoindre le crew. Mais le moteur est tombé en panne au large de Cloudbreak, à la nuit tombante et alors que le vent les poussait vers le reef. Ils ne devront leur salut qu'à un bateau qui passait par là et les a déposés à Namotu. La soirée pouvait débuter...

Voilà désormais à quoi ressemblent les gars.. Attendez-vous à ne pas reconnaître grand monde lorsque la compétition sera de nouveau ON.

Mots clés : fiji pro, taj burrow, wsl
Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
Ronus - le 09/06/2016 à 12:35
Ah ouais, ce genre de soirée :-)
Du coup kelly n'était pas invité!
Répondre
Hanouna - le 11/06/2016 à 08:05
C'est magique et magnifique bravo pour leurs humours.
Répondre
Articles relatifs
| 8 
11/03/2014 - Autres
Le Brésilien devient le second goofy de l'histoire à s'imposer à Snapper Rocks.
| 1 
10/09/2011 - Autres
Derniers instants en coulisse d'un jour de finale tourné vers l'action...
| 0 
09/09/2011 - Autres
La compétition se poursuit à New-York, accompagnée de son lot de soirées et de rencontres étonnantes...
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...