Le Vans US Of Surfing, compétition populaire et mythique à la fois

Autres - [50 ans de Vans] Retour sur la célèbre compétition d'Huntington Beach, depuis sa création jusqu'à aujourd'hui.

Par Surf Session - @surfsessionmag - jeudi 14 juillet 2016 à 10h50
Partager sur :   


Créé en 1959, l'US Open of Surfing est devenu au fil des années l'un des contests les plus prestigieux au monde. Chaque été au mois d'août, le spot d'Huntington Beach en Californie accueille la crème du surf international. L'épreuve est inscrite au calendrier de l'élite féminine depuis 2011 (exceptée en 2014, reléguée sur le circuit qualificatif) tandis que les hommes y disputent un QS 10 000 pour tenter de se qualifier sur le WT. Elle n'en reste pas moins attractive puisqu'une majeure partie du Top 34 s'y déplace avant de s'envoler pour Tahiti.

Le palmarès de l'épreuve californienne (remportée l'an passé par le jeune espoir japonais Hiroto Ohhara) est ainsi bien garni. Parmi les anciens vainqueurs, on retrouve les stars Mark Occhilupo, Tom Curren, Sunny Garcia, Rob Machado, Andy Irons, Kelly Slater, Julian Wilson, Filipe Toledo ou encore Brett Simpson.

Bien plus célèbre pour sa jetée – le fameux Pier d'Huntington Beach – que pour la qualité de ses vagues, l'US Open of Surfing attire aujourd'hui près d'un demi-millions de spectateurs. Un rassemblement aux allures de grande fête du surf avec en marge de la compétition un village spécialement dédié à l'évènement ainsi que l'organisation d'épreuves de skate et de BMX.

Depuis la première édition remportée par les américains Jack Haley et Linda Benson (première femme à avoir surfé Waimea), l'US Open s'est déroulé sous différents noms : West Coast Surfing Championship, United States Surfing Championships, OP Pro puis l'US Open of Surfing en 1994. Des éditions ponctuées par des oppositions mémorables : la finale entre Rob Machado et Kelly Slater en 1995, le duel Beschen/Slater l'année suivante...

En 1998, la victoire d'Andy Irons marquera également un tournant dans l'histoire du surf professionnel, mettant fin à l'hégémonie de Slater qui dure depuis le début des années 90. Chez les filles, Malia Manuel – alors âgée de 14 ans – deviendra en 2008 la plus jeune surfeuse à remporter l'US Open. On retiendra également la victoire retentissante de Johanne Defay l'année dernière, devenant la deuxième française après Anne-Gaëlle Hoarau à s'adjuger une manche du circuit pro.

Mais la prestigieuse épreuve américaine a aussi connu des heures plus sombres. En 1986, durant la finale opposant Mark Occhilupo à Glen Winton, des émeutes ont éclaté dans les artères principales de “Surf City”. Voitures de police incendiées, affrontements avec les autorités locales, dégradations… Une journée noire qui fera pas mal de bruit à l'époque. La réussite des éditions suivantes redorera néanmoins l'image du surf (quelque peu écornée au moment des faits) dans le monde. Et ce pour le plus grand plaisir des surfeurs et des nombreux passionnés qui se déplacent chaque année pour vivre cet évènement unique.

Le Vans US Open of Surfing 2016 se déroulera du 25 au 31 juillet prochains.

Mots clés : vans, us, open
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
26/11/2014 - Autres
Pendant que les garçons surfaient le premier tour du Prime de Sunset, les filles du WCT se frottaient à la mag...
| 0 
14/11/2013 - Autres
Suivez en live les premiers tours du Reef Hawaiian Pro en direct d'Haleiwa...
| 1 
10/06/2013 - Autres
un teaser / court métrage à la Tarantino pour cette édition 2013
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...