Mauvaise rencontre au line-up...

Best-Of - Le surfeur pro Sud-Af Greg Emslie revient de loin après une rencontre avec un requin blanc de 4 m samedi. Récit :

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

BEST-OF - PUBLIÉ EN MAI 2010

Âmes sensibles s'abstenir ! Le surfeur pro sud-africain Greg Emslie s'est retrouvé pris au piège samedi par un requin blanc d'environ 4 mètres de long pendant une session avec la surfeuse pro Rosy Hodge à Queensbury Bay. Un récit intense, rapporté par le site web du magazine sud-af Zig Zag :

« C'est la pire chose qui ne me soit jamais arrivée, raconte Emslie. Ça n'a duré que 3 ou 4 minutes en tout, mais ça m'a semblé une éternité. J'ai largement eu le temps de l'observer, et il faisait probablement 4 mètres de long. Il était comme hors de l'eau, ses 2 dérives dehors, juste en train de me fixer. On a passé la majeure partie du temps les yeux dans les yeux, se jaugeant l'un l'autre. »

Comme le rapporte l'article du mag sud-af, la zone est malheureusement célèbre pour ses rencontres et ses attaques avec des requins. La dernière en date remonte à quelques semaines, à Port Alfred. Si celle de samedi s'est bien terminée, elle a été traumatisante pour les 2 surfeurs : « Je me disais juste "ça y est, je vais me faire attaquer". Il continuait à venir vers moi, tandis que j'étais assis avec mes pieds sur la planche. »

La surfeuse pro Rosy Hodge était également à l'eau à ce moment-là, mais n'avait pas réalisé ce qui se passait au line-up. Elle prit une vague avant de retourner au large : « C'est alors que Greg a commencé à crier, et je me suis dit "Oh cool, il me félicite pour ma vague". Un peu plus tôt nous avions vu des dauphins, et quand j'ai vu les 2 ailerons autour de Greg, j'ai pensé que c'était 2 dauphins. En me rapprochant, j'ai vu que c'était un requin géant, laissant apparaître son aileron dorsal et sa queue, et j'ai réalisé que Greg avait de sérieux ennuis… »

Pendant ce temps, le requin continuait à tourner autour du surfeur, pointant de temps en temps vers lui avant de changer de direction. « Greg me hurlait de partir, et je me souviens lui avoir dit "et toi ?", raconte Rosy, « mais je ne pouvais pas faire grand chose alors je me suis dirigée vers les rochers »

D'après Emslie, la surfeuse a bien fait de s'éloigner : «  elle voulait m'aider, mais si le requin l'avait remarqué il serait passé en mode attaque. »

C'est alors qu'une vague est arrivée. « Le requin me regardait de tellement près, raconte Greg, on se jaugeait l'un l'autre. Les yeux dans les yeux. Le requin a lui aussi remarqué la vague qui arrivait, et attendait de voir ce que j'allais faire. Il était si proche et la situation était si tendue, et j'ai pensé que si je commençais à ramer alors il m'aurait attaqué. J'ai donc attendu jusqu'à la dernière seconde. J'ai donné une petite impulsion, pris la vague en gauche et j'ai tracé tout droit sur les rochers. »

De son côté, Rosy essayait désespérément d'escalader les rochers : « je me suis retournée et j'ai vu Greg sur les rochers. J'étais tellement rassurée, c'était incroyable. J'ai commencé à pleurer sur la plage, c'était tellement terrifiant. Même plusieurs heures après l'incident, je me sentais encore complètement vulnérable, même sur la terre ferme. »

Quant à Greg Emslie, on peut dire sans exagérer qu'il revient de loin. Sa réaction après l'incident ? « Eh bien, pour commencer je vais aller à l'église. Je suis sérieux. »

Source : ZigZag.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (4)
nicos33 - le 25/05/2010 à 17:24
au moins en France on est à l'abri pour l'instant de ce genre de mésaventure. Personnellement je crois que j'aurais fait dans ma combi.
Répondre
windns - le 01/01/2011 à 16:00
chaud chaud chaud ! Il a eu de la chance que le requin ne l'attrape pas pendant qu'il rejoignait les rochers, au passage sa gauche a dû être interminable !
Répondre
nicos33 - le 01/01/2011 à 17:51
Heureux dénoument mais quand on rentre dans l'arène que représente l'afrique du sud, il fait bien se douter que tôt ou tard on va tomber sur le résident des lieux.
Répondre
eddiefelson - le 17/06/2014 à 05:57
faire un take off dans cette situation est un exploit! au moins l'histoire se termine bien. cool!
Répondre
Articles relatifs
104  | 2 
27/12/2016 - Best-Of
Ambiance à la veille du début de l'épreuve dans l'Ouest de l'Australie.
| 0 
09/04/2016 - France
Amputé fémoral après une attaque de requin en 2011 à la Réunion, Eric est aujourd'hui membre de l'équipe de Fr...
| 4 
01/06/2015 - Accidents
Eddy Chaussalet, un surfeur âgé de 47 ans, a été blessé au niveau de l'avant-bras, sur le spot de la Follette.
| 0 
22/08/2014 - En Vrac
Une enquête sérieuse sur la question des attaques de requins à la Reunion