Grant Baker imbattable à Mavericks

Big Wave - Le Sud Africain, bon connaisseur du spot, a dominé chacune de ses séries du Body Glove Mavericks Invitational, jusqu' à s'imposer en finale, devant Shane Dorian.

Par Gibus Gibus - @surfsessionmag - samedi 25 janvier 2014 à 11h42
Partager sur :   

Vendredi 24 janvier, la grosse et longue  houle est arrivée comme prévue sur le célèbre spot Californien, près de San Francicsco, Mavericks. Malheureusement si le matin les conditions furent parfaites avec un plan d'eau glassy, au fil de la journée, un vent du sud est venu perturbé les faces des vagues, rendant les take-off périlleux à cause du clapot. Pour autant les 24 surfers invités ne manquèrent pas d'audace. La compétition se déroula en 4 séries de 6 compétiteurs, les deux premiers étant qualifiés en demi-finale, puis en finale qui, elle, dura une heure. (Singularité de cette compétition comptant pour le Big Wave World Tour, si les deux meilleures vagues de chaque surfers sont retenues, la meilleure vague est multipliée par deux dans le score final. Il n'y a pas d'interférence, mais le surfer à l'extérieur doit s'écarter et sa vague ne compte pas.)

Parmi les 24 invités, un habile mélange de surfers locaux (Ken Collins, Anthony Tashnick, Ryan Augustein, Tyler Fox, Peter Mel, Shawn Dollar...) et de surfers internationaux et d'Hawaii (Greg Long, Shane Dorian, Grant Baker, Mark Healey, Kohl Christensen...). De toute la compétition , Grant Baker a été l'homme de la journée. Vainqueur à Punta Galea (Espagne) pour l'étape européenne du BBWT, le Sud Africain (auteur de deux vagues à 10 pts dans la journée) a fait preuve d'une parfaite maîtrise du line-up en démarrant toujours juste placé pour avoir une vague tendue sans se faire enfermer et a assuré ses take-off comme jamais malgré des drop sacrément verticaux. Il faut dire que Baker, après sa session un peu frustrante de Belharra le 7 janvier où il n'a pas shooté la vague historique qu'il espérait, a surfé plusieurs fois ces derniers jours Mavericks. Déjà vainqueur sur le spot en 2006, il connaît bien l'endroit , donc autant dire qu'il était chaud pour gagner. Ses adversaires l'ont vite compris et n'ont rien pu contre lui.

Le seul à talonner Baker, par sa technique et son engagement fut Shane Dorian, considéré par tous comme le meilleur big wave rider actuel. Dorian n'est pas un spécialiste de Mavericks, mais les quelques fois où il a surfé le spot, il a tout de suite mis la barre haute en partant dans la face comme s'il s'engageait dans un tube à Backdoor. Une technique sur le rail malgré une planche de plus de 10' que Dorian utilisa à nouveau lors de cette compétition, avec notamment un des take-off les plus impressionnants de l'épreuve, tant par la verticalité de la face que par la maîtrise de l'Hawaïen à “épouser” le creux vertigineux en shootant late.



Parmi les moments intense de cette compétition, les deux vagues sous l'eau prises sur la tête d'entrée de jeu lors de la première série du matin par Mark Healey (cf. l'impressionnante séquence filmée par la caméra Go Pro). Shawn Dollar, vainqueur en 2011 du Billabong XXL avec une vague à Mavericks, a montré qu'il n'avait pas peur de s'engager, partant late sur une des plus grosses vagues de la journée, mais avec peu de chance de finir son take-off. Et de fait, il prit un des plus gros wipe-out, remerciant comme d'autres, son gilet gonflable pour limiter la punition. De son côté Greg Long, lui aussi familier de Mavericks même s'il réside en Californie du sud, n'a pas trouvé les vagues qu'il espérait. En finale il réussit un des plus gros take-off  de la journée même s'il se fait enfermer à la fin.

Le Body Glove Mavericks Invitational est la seconde étape du BBWT, après celle de Punta Galea. Les deux premières étapes en Amérique Latine du BBWT ayant été annulées faute de vagues, il reste encore deux compétitions, à Todos Santos (Mexique) et Nelscott Reef (Calif. du nord). Deux rendez-vous que Baker et ses compères auront à coeur d'honorer, avec pour Twiggy l'espoir d'un titre mondial et pourquoi pas avec un grand chelem. A suivre.

Pour ceux qui veulent (re)voir des extraits du  spectaculaire Body Glove Mavericks Invitational, les 3h30 de compétition sont toujours visibles en différé sur le site mavericksinvitational avec les commentaires (en anglais) avisés de Mike Parsons. Avec le curseur zappez sur les différents moments de la journée et les replay et séquences Go Pro.

Résultats du Body Glove Mavericks Invitational 2014

1 - Grant Baker (Afr. du Sud) 29,33 pts (10 ptsX2 + 9,33 pts)

2 - Shane Dorian (Haw) 25,33

3 - Ryan Augustein (USA) 16,66

4 - Tyler Fox (USA) 12,66

5  - Greg Long (USA) 12,00

6 - Anthony Tashnick (USA) 0,00

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
18/01 - Big Wave
L'Australien a remporté cette nuit l'étape de Todos Santos, et gagné au passage le respect de la communauté de...
| 0 
16/01 - Big Wave
La cinquième étape du BWT devrait être lancée ce dimanche au Mexique, avec des conditions énormes au rendez-vo...
| 0 
09/04/2015 - Big Wave
Exit Dungeons, bonjour Puerto Escondido, le Big Wave World Tour 2015 annonce la couleur : code red !
| 0 
13/03/2015 - Big Wave
Nouveau coup porté à la WSL alors que les locaux sud-africains refusent la tenue de l'épreuve du Cap sur le Bi...