Pea'hi Challenge : conditions dantesques à la rame !

Big Wave - La première compétition à la rame à Jaws a eu lieu la nuit dernière. Actions démentielles et gros wipeouts. Billy Kemper remporte l'épreuve.

Par Romain Ferrand - @romainferrand - lundi 7 décembre 2015 à 17h24
Partager sur :   

On se rappellera de la première édition d'une compétition de surf à la rame sur le mythique spot de Jaws. La nuit dernière, les meilleurs de la discipline ont affronté des murs estimés entre 40 et 50 pieds (12 et 15 mètres) pour la 4ème épreuve du Big Wave World Tour. Les images sont impressionnantes et témoignent de l'engagement sans faille des big-wave riders présents, que certains ont cher payé.

C'est le local de Maui Billy Kemper, 25 ans, qui remporte cette première édition, grâce notamment une vague notée 8 points (soit 16,00, la meilleure note comptant double) suivie d'un 6,77pts : “c'est un rêve qui se réalise. On parle de ce moment depuis des années et avoir une compétition de surf à la rame dans mon jardin et sur ce qui, à mes yeux, une des meilleures vagues de la planète, signifie énormément pour moi[---] Surfer Peahi à la rame a été un rêve pendant très longtemps et être là avec certains de mes surfeurs préférés et mes meilleurs amis me laisse sans voix” déclarait après sa victoire celui qui occupe désormais la place de leader du classement général du Tour.

C'est un autre local de Jaws, Albee Layer, qui décroche la seconde place de la compétition. Habitué à surfer le spot à la rame, il a prouvé une nouvelle fois qu'il restait l'un des meilleurs pour y dénicher des barrels XXL même si, avec sa 8'8, il était le plus sous-taillé des participants de l'épreuve.

Au jeu de l'engagement et du sens du tube, Greg Long n'a pas démérité. Le Californien a décroché la plus haute note individuelle de l'épreuve - un 9,0 pts, ex-æquo avec Shaun Walsh - grâce à un drop sur une vague vertigineuse avant de se faire enfermer dans un barrel béant : “c'était probablement l'une - si ce n'est LA - plus belle(s) vague(s) de ma vie (voir vidéo en bas d'article !), même si je ne l'ai pas terminé. C'était un rêve de rentrer dans un de ces barrels et d'obtenir cette vision [---]” déclarera le Californien, habitué du spot.

En bon local, Ian Walsh termine 4ème de l'épreuve, non sans avoir fait hurler les spectateurs avec l'un des pires wipeouts du jour, qui ne l'a pas empêché de charger jusqu'à la fin de la journée.

Shane Dorian fait aussi partie des finalistes, même s'il n'a pris aucune vague pendant le heat. Il reste cependant l'auteur d'un des plus beaux drops du jour, qui ne comptera malheureusement pas puisque pris avant le début de sa série.

Le local de Jaws, le Franco-américain Tyler Larronde ainsi que le jeune Basque-espagnol Natxo Gonzalez représentaient le Vieux-Continent parmi le contingent des 32 surfeurs présents. Mais aucun des deux ne passera le premier tour.

Drops d'anthologie, engagement sans faille et wipeouts terrifiants ont marqué cette première édition et témoigne des nouveaux standards imposés par le niveau sans cesse grandissant des pensionnaires du Big Wave World Tour. Le circuit a marqué les esprits cette nuit, en repoussant les limites du surf à la rame en compétition.

Le Pe'ahi Challenge était la 4ème des 7 épreuves qui composent le circuit Big Wave World Tour. Restent encore trois épreuves à Nelscott Reef (Oregon, USA), à Punta Galea (Espagne) et à Todos Santos (Mexique) qui se partage une waiting-period commune qui prendra fin le 28 février 2016.

Plus d'infos sur le Pe'ahi Challenge sur la page officielle de l'épreuve.

Les résultats

Finale :

1. Billy Kemper (Haw) 22.77

2. Albee Layer (Haw) 19.33

3. Greg Long (USA) 16.26

4. Ian Walsh (Haw) 1.00

5. Gabriel Villaran (PER) 0.80

6. Shane Dorian (Haw) 0.00

Demi-finales :

(les 3 premiers de chaque série qualifiés pour la finale, les 3 autres éliminés)

DF 1 : Greg Long (USA) 21.53, Billy Kemper (Haw) 16.66, Gabriel Villaran (Per) 12.03, Trevor Carlson (Haw) 11.04, Shaun Walsh (Haw) 8.66, Carlos Burle (Bré) 3.34

DF 2 : Albee Layer (Haw) 23.60, Ian Walsh (Haw) 19.79, Shane Dorian (Haw) 17.67, Mark Healey (Haw) 14.09, Nic Lamb (USA) 10.07, Kai Lenny (Haw) 9.56

1er tour :

(les 3 premiers de chaque série qualifiés pour les demi-finales, les 3 autres éliminés)

Heat 1 : Billy Kemper (Haw) 21.07, Gabriel Villaran (Per) 18.17, Carlos Burle (Bré) 17.27, Nic Vaughan (USA) 16.70, David Wassel (Haw) 8.33, Nathan Fletcher (USA) 6.00

Heat 2 : Greg Long (USA) 24.50, Shaun Walsh (Haw) 23.83, Trevor Carlson (Haw) 14.74, Aaron Gold (Haw) 5.83, Makua Rothman (Haw) 4.67, Pat Gudauskas (USA) 3.67

Heat 3 : Albee Layer (Haw) 11.93, Nic Lamb (USA) 10.34, Mark Healey (Haw) 9.63, Yuri Soledade (Haw) 9.27, Tyler Larronde (Haw) 7.61, Grant Baker (AFS) 5.34

Heat 4 : Ian Walsh (Haw) 21.67, Kai Lenny (Haw) 19.21, Shane Dorian (Haw) 18.17, Natxo Gonzalez (EUK) 4.01, Koa Rothman (Haw) 1.20, Anthony Tashnick (USA) 0.20

Les highlights du Pea'hi Challenge :

2015 #PeahiChallenge Highlights

Posted by World Surf League on Monday, 7 December 2015

La bombe de Greg Long :



Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
16/01 - Big Wave
La cinquième étape du BWT devrait être lancée ce dimanche au Mexique, avec des conditions énormes au rendez-vo...
| 0 
04/05/2015 - Big Wave
La cérémonie consacrée au surf de grosse vagues a révélé ses lauréats. Shane Dorian s'impose dans deux catégor...
| 0 
09/04/2015 - Big Wave
Exit Dungeons, bonjour Puerto Escondido, le Big Wave World Tour 2015 annonce la couleur : code red !
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...