[Best-of] Pourquoi l'aerial de Kelly est bien un 720

Blog - Seul et contre tous, un membre de la rédaction se bat pour que soit reconnu le 720 de Kelly. Voici sa plaidoirie.

Par Surf Session - @surfsessionmag - samedi 3 janvier 2015 à 10h00
Partager sur :   

Article paru le 21 octobre

Seul contre tous ? Eh merde, encore une fois… Je ne suis pourtant pas bélier, mais bien taureau ascendant taureau. Il doit forcément y avoir un peu de tête de mule par conséquent, je veux bien le croire. À la différence qu'un bélier fonce sans réfléchir et fais “bêêêê” alors que la mule sait pourquoi elle ne veut pas avancer en faisant “hi han”.

…Cet argument ne suffira pas à vous convaincre, j'en suis conscient. Alors, c'est parti, je sors mon dossier avec toutes les pièces.

Préambule

Pour être sûr que l'on part sur de bonnes bases :

Ceci est un arbre, certes moche, mais ça reste un arbre

Si vous n'êtes pas d'accord avec cela, ce n'est pas la peine de poursuivre la lecture de ce billet d'humeur.

Contextualisation



Le post tombe, Kelly a encore fait des siennes. Un air de fou, ça tout le monde est d'accord. D'habitude, il faut freiner l'ardeur des surfeurs quand ils parlent de rotation. L'inexistant alley-oop 720 d'Albee Layer est là pour le prouver. Quel mytho… (cf Albee Liar) Franck Lacaze m'avait aussi déjà fait le coup avec un alley-oop de John John durant le Pro France 2012. Car s'il était monstrueux cet alley-oop et surtout réalisé à la perfection (les commentateurs parleront de full rotation, on y reviendra plus loin dans cet article), ce n'était pas un alley-oop 360, “juste” un alley-oop réalisé dans les règles de l'art : ample, clean, perfect.

Mais là avec Kelly, c'est l'inverse, Franck lui retire des degrés ! Tout comme Surf Session, du moins quelques heures, le temps que je ne découvre et modifie l'article en sous-marin. Désolé Baptiste et Romain, mais fallait pas me donner les codes… Un 540 disent-ils ? Surfing et Surfer Mag idem. Seuls Surf Europe et Stab affichent le 720 reverse au premier jet. Mais il y a quelques heures, retournement de veste de Stab qui revient au 540. Jordy et John John le confirment. Je suis de plus en plus seul, mais j'ai confiance en mon réquisitoire. C'est un 720.

Aussi, je vais tout de suite rassurer tous les mathématiciens et autres borgnes du compas dans l'oeil : vous avez raison, il n'y a pas de double rotation chez Kelly, au sens où Pi n'est effectivement pas égal à la tête à Toto. Et de mon côté, j'étais très mauvais en géométrie, et moyen en math. Bac ES quoi… Par contre, à force de bloquer sur les degrés dictés par les lois de la physique, vous en avez oublié de bûcher votre dico des tricks. Et pour l'instant, à défaut d'avoir un dictionnaire surf des tricks aériens, celui qui fait référence est celui du skate (et donc aussi celui du snow). N'allez pas croire que je suis un skateur sectaire. J'ai été éduqué par les “3 S” (surf, skate, snow) et j'aime mes 3 parents d'adoption avec autant d'amour et de respect.

La full rotation, c'est fini !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=7g0_N34cJCk[/youtube]

En surf, pour valider une figure, il faut avoir le nose plus ou moins dirigé vers la plage. Seul le tube fait office d'exception à la règle. Pour ma part, je considère donc la vague comme un quarter, étant donné que les surfeurs utilisent dans la plupart des cas des termes de skateurs et que, quand même, l'approche et la courbe y ressemblent pas mal. L'inspiration est même totale. À partir de là, je suis obligé de dire à John John que j'apprécie sa modestie (qui semble réelle), mais c'est bien un front 540 qu'il a mis lors du Bells Beach cette année. Il y a encore peu de temps, on disait “full rotation”, car le reverse commençait à disparaître au profit du pivot (le pivot, c'est quand on termine une rotation dans la courbe, en appui sur le nose ou le tail. Ça compte, mais peut mieux faire). Mais la réception n'était pas encore tout à fait clean, on était encore entre deux.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=PIFgYZ2q3K4[/youtube]

Aujourd'hui sur le Tour, Filipe Toledo, Jordy Smith, Gabriel Medina, Julian Wilson et John John ont tellement d'amplitude qu'ils n'ont plus besoin du pivot pour terminer leur rotation, ils la terminent le nose vers la plage : c'est donc officiel, le 540 digne de ce nom existe désormais en surf. Et ne venez surtout pas avec votre compas, vous risquez d'être déçu. Car dans l'absolu, il n'y a pas 540° vu que JJ ne part pas avec le nose complètement droit, comme d'ailleurs la plupart des skateurs et des snowboardeurs. 540, c'est l'appellation du trick, et pas le résultat mathématique pur et dur. Quand les snowboardeurs quittent leur kicker, ils ont souvent déjà amorcé leur rotation quand il s'agit de 900 et autres 1080. On ne leur enlève pas pour autant ces degrés pris en amont. À moins de construire un kicker de trente mètres de haut, les snowboardeurs auront besoin d'amorcer au plus vite leur rotation, ce ne sont que des humains, comme nous les surfeurs.

Tendance : le kicker

Ouais, c'est le nouvel argument qu'on m'a mis dans la figure, parce que Kelly commence sa rotation parallèlement à la vague : il aborderait donc la vague comme un kicker, ou dit plus vulgairement dans les stations de ski, une bosse. C'est une blague ? La vague est donc modulable maintenant ? Un coup c'est un quarter, un coup c'est un kicker ? Et si c'était un tremplin de plongeon, est-ce que ce serait un 5132D (code utilisé dans le jargon pour nommer un saut avec vrille) ? Et au lancer du disque, ce jet serait-il validé ou dans les filets ? Là forcément, on risque de ne pas se comprendre les gars… Mais soit, je vais vous tendre la main et prendre cette remarque en considération.

Kicker, quarter et hip

Car c'est vrai, Kelly est loin d'avoir le nose vers le ciel, pas de soucis avec ça. Selon le raisonnement des kickers donc, Kelly part droit, pas comme sur un quarter, ok. Mais si cette théorie du kicker peut s'entendre pour la prise d'élan, il n'en est pas de même pour la réception. Car la projection ne se fait pas dans l'axe de départ, mais vers la plage, “dans la courbe”. Alors plus qu'un kicker, il faudrait plutôt parler de hip. Surfing Life a d'ailleurs fait une mise à jour de son article là-dessus, et parle aussi de hip. Ah, je suis déjà moins seul, cool… Dans un hip, on part tout droit, et on replaque dans une courbe ou plus souvent un plan incliné. Un peu ce qu'a fait Kelly, en somme.

Attention les matheux, ce que vous allez voir et entendre ici va vous faire bondir. Car comme le dit si bien Heikki Sorsa (un snowboardeur assez légitime je pense) dans ce “how to 540 on a hip”: « Un 540 sur un hip, c'est en fait une sorte de 360+ »

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=mPBIMkAa6qo[/youtube]

Vous avez vu les matheux, nous ne sommes pas des charlatans, nous sommes réalistes sur notre méconnaissance en maths. Ce n'est pas réellement une rotation à 540°, mais dans le jargon du ride, ça s'appelle malgré tout un 540. Aie, je vois déjà vos yeux briller, humides et larmoyants, avec cette rougeur emplie de colère : on vous aurait menti, depuis toutes ces années ? Eh oui, les degrés ne sont pas toujours effectués à la perfection dans le monde du crossover. Et le pire, c'est qu'on s'en moque. Si vous voulez du millimètre près, y'a l'athlétisme ou la pétanque, avec tout le respect que l'on doit à ces disciplines.

First 720

C'est une première, et comme souvent, c'est donc réalisé un peu à l'arrache, ça manque d'amplitude (tout est relatif bien sûr…). Le premier 900 de Tony Hawk s'est terminé accroupi, tout en bas de courbe et en pivot. C'était à l'arrache, mais on l'a homologué. Aujourd'hui, certains minots de 12 ans le plaquent bien droit, en haut de courbe. C'est plus classe, plus impressionnant, moins brouillon à comprendre, et surtout ça vaut bien plus de points en compet, parce que mieux réalisé (exemple avec le backside air de Shaun White en half pipe, et ceux des autres : incomparable). Mais le nom du trick reste le même, merde quoi !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=UnDgQUW1CO0[/youtube]

Alors ok, le 720 de Kelly mérite d'être revu par John John, un peu plus clean et précis, mais soyez indulgent avec un vieux surfeur de 42 ans capable de faire ça sous un vent offshore à décorner un cocu. Si Kelly est obligé de “tricher” un peu au départ, c'est parce que l'offshore est fort et qu'il veut garder sa board sous les pieds. Autrement dit, on est loin des conditions idéales pour bien amorcer un air, et Kelly a dû adapter son trick aux conditions. Au passage, ce même vent l'a bien aidé pour le dernier “180”.

Emancipons-nous

La solution pour que la paix règne entre nos peuples, c'est de créer un vrai répertoire aérien propre au surf, à l'image d'un Sushi Roll de Julian Wilson ou un Kerrupt flip de Josh Kerr (tapez les noms de ces tricks sur YouTube). En prenant ces noms, personne n'est venu les embêter pour savoir si c'était un alley-oop double grab ou pas. C'est un Kerrupt flip, point barre. Vous voulez appeler le trick de Kelly un 539 Fever ? Pourquoi pas… Mais pour l'instant, et en l'absence de ce jargon aérien propre au surf, ça restera un 720 dans les codes en vigueur.

Maintenant, à vos contre-arguments, mais n'oubliez pas qu'il ne s'agit que de surf, tout va bien, rien de grave. Oui, oui, je me parle aussi à moi-même, ne vous inquiétez pas…

Xavier Gullon

Partager sur :   
COMMENTAIRES (55)
the_dude - le 21/10/2014 à 12:19
Très sympa l'article ;) je marche pour un 720 !
Répondre
manu mu - le 21/10/2014 à 13:03
J'ai mal au crâne mais je suis totalement D'ACCORD !
Répondre
classicf - le 21/10/2014 à 13:07
Le air de John John était à Margaret River et non Bells Beach.
Répondre
Bigard - le 21/10/2014 à 13:22
Bien sûr !!!!!
Répondre
Quentin - le 21/10/2014 à 14:02
Le problème c'est que sur cet air de kelly, il n'attaque pas la vague comme sur un quarter, il arrive vraiment parallèlement à la vague, comme sur un kicker... Il est vrai que quand la vague est attaquée plus "perpendiculaire" comme sur un alley oop, on a tendance à vouloir dire qu'il a fait un 360 alors que le mec a fait au mieux un 270 (théoriquement parlant) mais au final c'est une erreur. Et si à chaque fois qu'un mec fait une rotation en attaquant un peu en travers un quarter et replaque un peu avant la fin de la rotation, on lui accorde un 180 de plus alors on s'en sort plus. Et de dire que c'est ce qui se dit et ce qui se fait n'est pas une bonne excuse.
Au final il y a deux solutions : soit on est rigoureux et on compte les 270, 450 comme un peut faire un skate à la sortie d'un board slide par exemple soit on arrondi et dans ce cas le mec qui a fait plus d'un 450, on lui accorde un 540 sinon c'est un 360.
Dans l'exemple de tony hawk il attaque très verticalement ("perpendiculairement" au quarter) et donc il y a bel et bien 900 (strictement parlant c'est peut etre un 880 mais bon à 20 degrès près, on arrondi).
Mais au final il y a des débats sur les rotations quand le mec a attaqué la vague en travers et replaqué en travers et que ça ressemble à une rotation qui n'est pas un multiple de 180. Dans le cas de l'air de Slater il attaque parallèlement et replaque parallèlement, il fait 1 tour et demi en l'air, il y a 540, point final.
Répondre
Xavier - le 21/10/2014 à 14:20
Bien vu classicf, autant pour moi. C'est rectifié.
Répondre
Xavier - le 21/10/2014 à 14:42
Salut Quentin, merci pour la bataille… Pour ce qui est du kicker, je te renvoie au paragraphe Kicker de cet article. Le seul “kicker” possible en surf, c'est le backwash. Dans ce cas-là, ok, on aurait parlé d'un 540 reverse. Mais dans ton argumentaire, je pense que tu te perds trop dans les chiffres pris au ”1er degré”. Perso, qu'il ait commencé avant ou après, je m'en moque. Qu'un skateur, surfeur ou autre attaque plus ou moins verticalement son trick ne change rien au nom de la figure. Ça change juste au niveau des points en compet, et c'est bien plus classe si c'est pour la part' finale d'une vidéo, c'est certain. C'est comme un roller en surf : que tu le fasses à midi ou à 8h45, ça restera un roller dans l'appellation.
Répondre
Quentin - le 21/10/2014 à 15:19
Salut Xavier. De rien, je trouve ça rigolo comme débat au final (même si là je devrais bosser, c'est de ta faute à dire des trucs pareils aussi :) ). Alors ok théoriquement le seul cas d'un kicker sur une vague, c'est le backwash parce que même dans le cas de kelly, il va quand meme avancer en l'air dans le sens de la vague pendant sa rotation mais en pratique l'attaque de ce air s'apparente beaucoup plus à celui d'un kicker que d'un quarter. Et c'est justement ça le truc relou du surf sur les airs c'est que l'angle de d'attaque et de replaque peut beaucoup varier donc on a pas souvent des rotations qui sont exactement un multiple de 180 en l'air, donc on arrondi, peut être aussi pour pas perdre le grand public...
Et oui tu as tout à fait raison, je prends les chiffres au premier degré parce que faire un 360 et un 540, c'est pas la même chose en l'air ni la même difficulté alors si on se permet d'être flou dans la définition et de rajouter des degré au plaisir, bah ça donne un résultat faux et une impression de difficulté injuste.
Le problème c'est qu'un roller est un roller, un floater et un floater etc mais un 360 est un 360 et 360 degrés c'est un tour complet... La définition est très claire, on peut pas gruger... (pareil pour le 540 etc...)
Alors je sais, je fais une approche très théorique du truc mais je penses que le souci c'est justement qu'on s'est permis par le passé d'appeler dans certaines situation un 360 alors que c'était un 270 par exemple. Et comme sur les alley oop on s'est permis de rajouter des degrés qui (théoriquement toujours) n'y sont pas, ce serait presque juste de pas arrondir aussi pour kelly, pour être juste avec lui mais bon..
Après on pourra jamais être d'accord, j'ai une approche théorique du truc et toi une approche pratique de l’appellation avec toute son histoire, tu vois plus écrit "360 degrés", pour toi c'est juste le nom d'une figure, avec ses variations et ses cas particuliers.
Mais mon avis est qu'il faut justement faire évoluer ça (comme on évolue dans tous les sports) et compter les rotations comme elles le sont vraiment.
Appelez moi le nazi de la rota si vous voulez :)
Répondre
Quentin - le 21/10/2014 à 15:21
Ce serait presque injuste* de pas arrondir pour kelly
Répondre
Veine - le 21/10/2014 à 15:37
Xavier, je te rejoins totalement.
Sur un kicker les rotations 360 720... se plaquent en "normal" et les 180 540... se plaquent en "fakie". A partir du moment où on ride une courbe (quarter, pipe, hip) le sens de réception s'inverse : 360 720... plaqué en "fakie" et 180 540... en normal.
Sur la vidéo Kelly replaque en fakie dans une rotation lancée en courbe, il replaque donc un 720 :)
Répondre
Xavier - le 21/10/2014 à 16:08
@Quentin je n'arrive pas à répondre directement à ton second message, donc je le mets ici : J'ai bien compris que le quarter avait malheureusement disparu à tes yeux… Et comme la théorie du kicker ne peut être appliquée, c'est pour cela que je suis venu à toi avec le hip. Un compromis de départ pour un résultat identique au final : ça reste un 720 (et pas une rotation à 720°), que ce soit sur un quarter ou un hip. Tu sais, l'angle d'attaque n'est pas un problème inhérent au surf. C'est pareil en snow dans les half pipes ou en skate. Mais d'ailleurs, ce n'est pas un problème, car ça dépend aussi de ce que tu veux faire en l'air : un air attaqué droit sera bien haut, mais un air attaqué un poil de travers et avec de la vitesse deviendra un magnifique backside air de cinq plaques de long (ou plutôt de large) sur une rampe de skate. Ce n'est pas forcément un mal de partir de travers. Pour ce qui est de la gruge, tu vois bien avec le clip d'Heikki Sorsa que c'est bien le cas, et ce depuis toujours : un mathématicien te dira que son 540 sur le hip ressemble plus à un 360°. Et pourtant, c'est bien un 540… La méprise a effectivement aussi eu lieu dans le sens contraire en ce qui concerne l'alley-oop. Je suis d'accord avec toi, il faudrait faire évoluer les choses. On s'influence tous, mais on devrait avoir chacun nos tricks, propres à nos différents supports. Par contre, je préfère lire des noms de tricks funs plutôt que 810, 272, 435, etc. Sans déconner, on ne va pas se standardiser à ce point, non ?
Répondre
Quentin - le 21/10/2014 à 16:47
Haaa je me disais aussi, tu allais quand même pas te laisser faire :)
Non mais en surf c'est quand même un peu différent et l'air de Kelly le prouve, c'est impossible de faire un air en attaquant comme Kelly le fait sur un quarter ou un halfpipe et skate ou en snow, il arrive vraiment parallèle à la crête de la vague avec le rail planté...
Mais oui moi je trouve pas ça incohérent de standardiser mais pas au degré près, à 90 degré près, donc tu ajoutes les 90, 270, 450 et 630. C'est chiant mais pas si compliqué (et ça se fait déjà en skate ou en wake par exemple pour les sorties de rail) et c'est mieux que d'arrondir à 180 degrés près.
Mais bon en pratique c'est sûrement irréaliste, ça se fera probablement jamais, au moins au niveau du grand public.
Mais ça n’empêchera pas que c'est faux de dire que l'air de kelly est un 720 degrés alors qu'il en fait 540, c'est même injuste pour celui qui cale un vrai 720, avec les deux tours en l'air (en imaginant qu'un mec arrive à le caler sur un backwash ;) ).
Non mais bon, au final c'est un débat qui ne finira pas de sitôt et même si je comprends ton point de vue, je ne pourrai pas être d'accord avec.
Maintenant j'arrête de squatter la section commentaires et je laisse les autres donner leur avis, c'était un plaisir de batailler :)
Répondre
clo - le 21/10/2014 à 17:11
ok j'opte pour le "stratoslayte" ou le "kellycopter".
Répondre
Mayol - le 21/10/2014 à 17:23
J'aurai plutôt dit Bells Beach sachant qu'on voit le logo RipCurl sur le lycra de John John...
Donc RipCurl Pro Bells Beach, et non pas RipCurl Pro Margaret River! (Plutôt Drug Aware Pro Margaret River...)
Répondre
Franck Lacaze - le 21/10/2014 à 17:58
Bonsoir à tous,

Puisque mes commentaires sur FB (et ceux d'un certain Greg Poissonnier, ancien snowboarder et skater pro qui abondait dans mon sens) ont poussé Xavier Gullon à pondre ce savoureux billet je vais expliquer mon raisonnement.

Il est très simple et ne vaudra pas un billet retour de ma part :

À partir de quel postulat une vague doit-elle OBLIGATOIREMENT être considérée comme un quarter pipe ?
Qui a dit que l'océan était un skate (ou snow) park ? On est dans un élément en mouvement et chaque trick doit être nommé pour ce qu'il est réellement.

Dans le cas présent, Kelly oblique vers la plage avant de décoller et se sert de la vague comme d'un kicker et réalise donc un 540° (une rotation et demi, reposée en fakie).

Bien à vous...
Répondre
Franck Lacaze - le 21/10/2014 à 18:04
J'ai bien peur que ce débat reste stérile, chacun campant sur ses positions. Si certains y voient un 720 avec leurs raisons, d'autres comme moi -et Babs Charlet ancien snowboarder de half-pipe ou Emilien Badoux, champion du monde de freeride que j'ai interpelés- y voient un 540. Les snowboarders seraient-ils moins rigides que les skaters ?
Répondre
DIJOUX TOMY - le 21/10/2014 à 18:51
Si Kelly n'a pas fait de 720°, alors personne ne fait de 360°...
Sauf ceux qui re-plaquent face à la plage...
Autrement dit : très peu de monde...
Enfin,
si vous avez déja essayé "feu 360°" en surf et en skate :
vous vous rendrez bien compte que pour mettre les ailerons face à la plage
, l'équivalent biomécanique est bien le 360° dans une courbe en skate...

Il est certain que les enjeux médiatico-sponso-compétito machin truc doivent être tellement énormes que tout le monde voudrait être à l'origine de "world first 720°"

Bref, le King a fait un 720°, vive le King !
Répondre
Xavier - le 21/10/2014 à 19:42
Aie, ça a piqué, flûte désolé Franck… Tu sais très bien que je ne me range dans aucune catégorie et que je ne suis ni un skateur, ni un surfeur, ni un snowboardeur sectaire. Un crossover sectaire, sûrement, mais ne commence pas à vouloir me mettre à dos les snowboardeurs, c'est hors de propos et mal me connaître. Si tu ne veux plus entendre parler de quarter, n'utilise plus les termes de skateurs et de snowboardeurs et garde l'alley-oop pour le basket, ça sera plus simple. D'ailleurs, lis bien, j'ai ouvert la porte en parlant de hip. Pour un sectaire du quarter, je suis plutôt cool, non ? Tu pourrais d'ailleurs préciser que Greg Poissonnier est absolument d'accord sur le fait qu'une vague est considérée comme un quarter depuis fort fort longtemps. Je n'y suis pour rien, ce n'est pas ma faute, c'est notre histoire commune du ride. Il bataillait juste sur le fait que la rotation de Kelly n'était pas clean clean, surtout au départ, et que c'était donc plus dur à claimer pour lui. Remettons les choses à leur place, avec tout le fair-play qui caractérise l'Aviron Bayonnais, je vous en prie M. Lacaze. Je déconseille en tout cas à tous les enfants de se projeter à gauche ou droite sur un kicker, ils risquent de bouffer du piquet ou du filet, voire du plat… D'ailleurs, j'aimerais sincèrement connaître l'avis des snowboardeurs que tu cites en ce qui concerne la vision du hip, bien plus probable que ton kicker imaginaire. Là on pourrait peut-être avancer ensemble, main dans la gueule peut-être, mais ensemble malgré tout. J'avoue que je pensais vraiment que l'argument du hip allait simplifier les choses mais non… Mais d'où tu me sors un kicker sur une vague ? Je ne l'ai pas vu venir celle-là. À la rigueur, le seul kicker possible sur une vague, Franck, c'est un backwash. Et en général, ça se passe à Makaha. Tu sais, le spot où les sectaires du shortboard n'ont pas droit de cité… Un kicker, c'est tout droit du début à la fin, y'a pas de trajectoire oblique.
Je savais qu'à un moment ma légitimité serait remise en question vu que je ne place pas systématiquement mon CV en bas de mes articles, peut-être à tort apparemment. Je n'ai effectivement jamais été pro, dans aucune des trois disciplines, mais si mes propos ne suffisent pas à montrer que je sais quand même un minimum de quoi je parle, et que je m'appuie sur une culture crossover, je tiens mon CV à ta disposition. Je trouve regrettable que l'on vienne me chercher sur mon CV plutôt que sur mes arguments, mais ça me conforte du coup dans mon raisonnement. D'ailleurs, pour ma part, je ne parlerai pas de raisonnement, mais tout simplement d'éducation, celle que l'univers du ride m'a donnée depuis de nombreuses années.
Répondre
Xavier - le 21/10/2014 à 19:45
Merci Clo, t'as tout compris. Un peu kitch Kellycopter, mais j'aime bien.
Répondre
Xavier - le 21/10/2014 à 19:47
Oui mais… Non t'inquiète, c'est bon. Merci pour cette saine bataille Quentin
Répondre
Franck Lacaze - le 21/10/2014 à 19:55
Ne te méprends pas Xavier, je ne prétends nullement détenir une quelconque vérité que m'octroierait de droit mon passé de compétiteur. D'ailleurs, le seul air que j'aie jamais passé fut purement accidentel. Et c'est bien pour cela que j'interpelle des snowboarders pour avoir leur avis.

Ce que je veux dire ici c'est qu'il n'y a justement pas de vérité. Si ton raisonnement de skater (élevé au 3S soit) veut que la vague soit un quarter (ou un hip, ok), le mien considère que l'océan n'est pas un park et les vagues ne sont pas des modules. Mais j'admire ta ténacité !
Répondre
nico - le 21/10/2014 à 20:46
Perso pas d'avis très tranché, j'entend les arguments de part et d'autre mais merci pour cet échange savoureux @xavier, @quentin En revanche, l'intervention de FL: bof bof , faut se détendre garçon!!
Répondre
Xavier - le 21/10/2014 à 20:58
@Franck : Ne te méprends pas ne te méprends pas, t'es quand même venu ici dans les commentaires avec trois gros bras pour me casser la gueule ! ;) Il n'y a peut-être pas de vérité absolue, car pas de dico officiel, mais il y a une histoire indéniable. À moins d'être un surfeur négationniste, si le répertoire aérien du surf est présent dans l'océan, c'est parce que ce même répertoire est d'abord né dans les rampes, donc sur des modules, des courbes. On a le droit de changer le nom des tricks (car les skateurs sont cool et ont autre chose à faire), on peut tout changer (parce que le surf, c'est cool et n'a en plus rien d'autre à faire), mais on ne peut pas tout oublier sur un coup de kicker, et faire comme s'il ne s'était rien passé ou que le stalefish aurait été inventé par un surfeur du côté de Peniche… Mais pour un couple, ça va, on ne se prend pas souvent la tête. La dernière fois c'était… ah oui, c'était pour l'alley-oop d'Albee. Comme quoi, c'est directement dans la figure que l'on préfère.
Répondre
Franck Lacaze - le 21/10/2014 à 21:39
Ok chéri ! Je te rappelle quand même que c'est toi qui est venu me chercher en me citant dans ton article. Alors si t'as envie de te "payer" Franck Lacaze et son CV, la moindre des politesses est que je te réponde... avec mes potes gros bras snowboarders.
J'ai toutefois le sentiment pour avoir parcouru les commentaires sur la page FB de Surf Session que les adeptes du 540 demeurent majoritaires après la lecture de ton -par ailleurs- excellent billet. Comme quoi les surfeurs, petits et gros bras, ne sont peut-être pas encore disposés à se faire enfermer dans des wave-parks.

Autant tu avais raison à propos du alley-oop de JJF (et non Albee), autant là je n'en démordrai pas : Kelly a sorti un 540°... de circonstance certes, en raison du vent side-offshore qui soufflait à Peniche.

Ce même vent qui animait les moulins que pourchassait Don Quichotte.
Bonne nuit chéri ;)
Répondre
Franck Lacaze - le 21/10/2014 à 22:03
Pas de souci Nico, je suis parfaitement détendu. Xavier et moi aimons nous titiller épisodiquement. Rien de plus.
En tout cas ravi de voir le nombre de réactions que son papier a suscité.
Répondre
Xavier - le 21/10/2014 à 22:21
Je t'ai cité parce que tu as crié haut et fort au 540, et devant les invités en plus ! T'as même insisté malgré les signes que je te faisais. Sans ça, je t'aurais laissé tranquille avec ta bouillotte et ton bouquin de Don Quichotte. Les adeptes du 540 sont peut-être encore nombreux (majoritaires, c'est à voir…), mais je n'ai pas vu, pour l'instant, l'ombre d'un argument solide, les réponses se résumant souvent par “le mec a tort, c'est un 540”. Ceux qui défendent le 720, par contre, étayent à chaque fois leur propos. Bizarre, à croire que vous avez les poches vides en dehors de vos mathématiques… Mais c'est quand même fou de reconnaître que j'avais raison pour John John et de maintenir le 540 de Kelly. C'est complètement illogique même. Et comme on ne peut pas comprendre ce qui est incompréhensible, je file sur youporn.
Répondre
Franck Lacaze - le 21/10/2014 à 22:41
@Xavier
Il est vrai que ceux qui aboient le plus fort n'ont pas toujours raison.
Après on entend les arguments que l'on veut. Si mon kicker ne te convainc pas, pas grave. L'héritage du skate park dans lequel tu veux enfermer le surf ne me convainc pas davantage.

Ce que j'en retiens surtout, c'est que je n'avance pas beaucoup sur ma chronique.
Et ta productivité au bureau n'a pas dû être au top non plus.

Bonne nuit et la bise à madame :)
Répondre
Xavier - le 21/10/2014 à 23:05
@Franck : Mais mince, à croire que j'écris en chinois… “L’héritage du skate park dans lequel tu veux enfermer le surf ne me convainc pas davantage.” Franck, branche ton sonotone, je propose justement de sortir de cet héritage et de créer nos propres termes, pour vivre en paix. JE SUIS POUR L'ÉMANCIPATION DU SURF ET LA CRÉATION D'UN RÉPERTOIRE PROPRE À CETTE DISCIPLINE. Le problème avec les 540 addict, c'est qu'il faut répéter les choses maintes et maintes fois, il est peut-être là le problème…
Répondre
Xavier - le 21/10/2014 à 23:26
Merci de ton soutien Veine, j'en ai bien besoin…
Répondre
Xavier - le 21/10/2014 à 23:34
Court, saignant, ça c'est Bigard.
Répondre
Xavier - le 21/10/2014 à 23:37
Merci Mayol, c'est classicf qui m'a embrouillé.
Répondre
Ben - le 21/10/2014 à 23:45
Point de vue d'un skateur :
ok pour le 720 de Kelly, pas complètement clean mais ca passe ;)
par contre je ne comprend pas trop cette regle du nose vers la plage? pour moi la figure de jjohn florence dans la video est un 360 (clean parcequil retombe parfaitement dans la courbe! il claque dailleurs!) je suis curieux de savoir comment on aurai appelé ce trick si jj avait fait une demi rotation en plus et continué son ride apres avoir atterrit le tail en avant (switch ou fakie en skate)?
Répondre
Jonathan - le 22/10/2014 à 02:01
Salut à Tous,

On va simplifier...

Que ce soit le skate, le snow, le surf,(je pratique les 3) les degrès de rotations restent les mêmes...

Kelly est regular, fait une rotation et atterit en goofy: C'est Simple , soit c'est 180°, 540°, 900° et ainsi de suite... que ce soit une vague, un kicker, tremplin.. tout simplement.

Je salue la Performance de Kelly mais c'est un 540° les Gars, qui ouvre les portes à plus, mais c'est un 540.

Le cas du snowboardeur qui parle de 540 sur le hip, la vidéo date, depuis on appelle ça un 450° en Snow, on rajoute les 90° de l’atterrissage dans le hip.

Je pense que là c'est plus clair. Mais big up à Kelly comme meme!
Répondre
Franck Lacaze - le 22/10/2014 à 09:07
Au final, je ne sais lequel de nous est le plus mal embouché.
Bref, je suis assez d'accord pour la création d'une nomenclature des tricks surf, ce dico que tu évoques ici qui regrouperait tous les tricks sous une appellation unique et qui ferait loi sur la planète surf... Et dans lequel le trick de Kelly serait un 540 !
Une mission colossale, mais tu as visiblement du temps devant toi.

Bonne journée, j'ai aussi du boulot.
Répondre
Xavier - le 22/10/2014 à 09:10
La simplification est intéressante Jonathan, mais là, tu simplifies quand même beaucoup ! Entre un 360 sur un tremplin et un 360 sur une courbe, la différence est que dans le premier cas, si tu es regular comme Kelly, tu replaqueras en “regular”, mais dans le deuxième, tu replaqueras en “goofy”. Dans le snowboard et en skate, on parle effectivement de 270 ou 450 (là c'est plus pour le snow que pour le skate…), mais quand il s'agit de trick en lien avec un slide, genre cab 270 to frontboard ou backside blunt 270 out. Mais pas dans les airs, sauf erreur de ma part. Un snowboardeur dans le coin pour confirmer ou infirmer ?
Répondre
Xavier - le 22/10/2014 à 09:19
Merci pour le soutien Ben, mais… tu me fais peur ! ;) Si t'es ok pour le 720 de Kelly, comment peux-tu dire que John John a fait un 360 ? Je crois qu'on est tous en train de péter un plomb… Bref, pour répondre à ta question, si John John avait fait un 180 de plus, il aurait fait le trick de Kelly, soit un… 720. Je vais chercher une corde et je reviens.
Répondre
Xavier - le 22/10/2014 à 09:31
Ok, je comprends que tu sois occupé. Mais quand tu auras deux minutes, pense à me fournir tes arguments…
Répondre
Franck Lacaze - le 22/10/2014 à 09:36
C'est bien ce que je dis, tu es mal embouché :

"À partir de quel postulat une vague doit-elle OBLIGATOIREMENT être considérée comme un quarter pipe ?
Qui a dit que l’océan était un skate (ou snow) park ? On est dans un élément en mouvement et chaque trick doit être nommé pour ce qu’il est réellement.

Dans le cas présent, Kelly oblique vers la plage avant de décoller et se sert de la vague comme d’un kicker et réalise donc un 540° (une rotation et demi, reposée en fakie)."

Copié-collé de mon tout premier commentaire.
Répondre
Xavier - le 22/10/2014 à 09:56
@Franck : C'est l'Histoire de notre sport qui a érigé cette “règle” dans les manœuvres aériennes, et je n'y suis pour rien.
Ceci était un résumé de ma réponse à ton premier commentaire.
Répondre
tonio - le 22/10/2014 à 10:41
Bonjour à tous,

tout d'abord bravo Xavier pour ce bel article, pratiquant les fameux "3S", j'opte (désolé Xavier) pour le 540, si l'on garde la rotation effectué en l'air il y a bien 1 tour et demi, même si je te l'accorde sur les kicker la rotation commence avant.
Je pense que le 5410 fait plus d'adepte car Kelly retombe en fakie!
Au final je ne garde qu'une manœuvre gigantesque, après 540 ou 720 ce qui compte c'est la prouesse technique de ce grand monsieur!
Merci pour tout
Répondre
Xavier - le 22/10/2014 à 11:36
La discorde vient surtout de la vision que l'on a de la vague, pas du nombre exact de degrés qu'il effectue dans les airs ou dans sa prise d'élan. Une replaque en fakie sur un kicker, c'est 180, 540, 900, etc. Dans ce cas-là, Kelly a bien fait un 540. Une replaque en fakie sur un quarter, c'est 360, 720, etc. Ça devient un 720. Il est vraiment là le nœud du “problème”. Merci pour ton sympathique commentaire alternant soutien et… désaccord !
Répondre
ed - le 22/10/2014 à 12:07
salut, pas mal de vécu en skate et snow, il s'agit bien d'un 540 pour Slater.
Répondre
ed - le 22/10/2014 à 12:17
pour john john, cela ressemble à un 540 dans le sens ou il attaque le tricks comme dans un pipe effectivement, la prise d'envol des 2 tricks que vous citez kelly et jj est complètement différente, compliqué à juger ouais ...
Répondre
clo - le 22/10/2014 à 14:05
Juste pour foutre un peu plus la merde mais on ne parle pas du bodyboard(Les premiers à envoyer des rotations sur une vague?!).Eux au moins font simple: rotation vers la plage reverse air,vers la vague 360 air. N'y aurait il pas plus d'ouverture pour se mettre d'accord de ce côté?
Sinon autre proposition: le headache spin?-)
Répondre
lionel - le 22/10/2014 à 15:47
J'avais prévu de me retirer de la vie de commentateurs de surf mais quand je vois le désastre je me dis "est ce que je peux laisser la France débattre sans fin sur un sujet comme celui là?" " est ce que mon devoir, en qualité de surfeur des sables d'or des années 80 et de skater de la rampe derrière chez Hoff, n'est pas de venir apporter ma contribution sur des figures qui même en rêve me font mal à la tête?" alors oui, je vous le dis comme le pense et le pense comme je vous le dis: Je n'ai jamais cru à l'homme providentiel mais aujourd'hui non seulement j'ai envie de parler, mais je n'ai pas le choix, ce débat doit s'arrêter.
Alors oui Xavier, tu as raison dans la nomenclature des figures il s'agit d'un 720 point barre.
Mais oui, Franck et tous les autres bourrins (dont je fais partie), il n'a pas fait 720° dans sa rotation et ça nous fait chier d'appeler ça un 720.
Donc soit on parle de la rotation en terme mathématiques et il s'agit d'un 540°, soit on parle d'une figure et il s'agit d'un 720, un peu salopé quand même (mais pour Kelly c'est pas mal).
voilà, je me sens mieux
Répondre
Ben - le 22/10/2014 à 16:30
Simplement parceque Kelly fait deux tours complets (2 X360)biensur je valide les rotations apres le replaquage et que pour JJ je ne vois qu'un tour complet...
enfin bref dans 20 ans j'ai hate de voir les 540° to switch heelflip 180°front avant de reattaquer le tube :) :) :)

et le deuxieme arbre n'est pas moche hin!
Répondre
Xavier - le 22/10/2014 à 16:31
Merci Lionel, on a toujours besoin de la sagesse des anciens pour se sortir du pétrin. Ton commentaire résume parfaitement la situation en tout point. Et même si tu avais dit que tu te retirais de la vie politique en 2002, sache que la France a quand même besoin de toi.
Répondre
Xavier - le 22/10/2014 à 16:41
@Ben : Je savais bien qu'une âme poétique allait faire une remarque sur cet arbre “moche”, qui est effectivement très beau. Tu as raison Ben, rendons justice et hommage à cet arbre.
Répondre
Bubz - le 23/10/2014 à 08:15
Hé ho les surfeurs, les gens normaux nous prennent déjà souvent pour Nabilla avec nos cheveux blonds et nos neurones abîmés par le reef, alors en rajoutez pas en justifiant vos lacunes...
Répondre
Krpr - le 23/10/2014 à 11:51
Pourquoi s'affranchir des règles mathématiques ?

En comptant le nombre de tours Kelly a bien fait 540°. Si on invente un répertoire propre au surf et qu'on rajoute des degrés à tout va, personne ne va plus s'en sortir et les premiers 720° (deux rotation complété) vont devenir des 900. A moins qu'on ajoute un ratio basé sur l'âge du surfeur et son nombre d'années sur le World Tour.

Pourquoi ne pas faire les choses au plus simple et, le cas échéant, compter comme en snow et rajouter des 90° comme ça se fait maintenant ?

Tout cela reste une sacré prise de tête pour pas grand chose. A croire qu'on aime ça...
Répondre
Xavier - le 23/10/2014 à 15:33
Moi ça va, c'est comme une discussion de comptoir animée, y'a pire comme prise de tête dans la vie. Quand je parlais d'inventer un répertoire propre au surf, ce n'était pas pour faire dans la surenchère des degrés, au contraire, c'était pour en sortir. Et accessoirement pour que j'arrête de vous les briser. Kerrupt flip et Sushi Roll sont de très bons exemples. J'ai bien vu la rotation à 540 degrés de Kelly. Je bataille sur le terme 720 parce que, pour l'instant, il me semblait que c'était notre façon de voir les choses dans les airs et sur une vague, que c'était notre façon de parler entre nous. Faut croire que les choses ont changé, ou sont en train de changer dans le surf. Alors si demain Albee retire officiellement son alley-oop 720 du Guinness Book, que les surfeurs se révoltent et demandent à se libérer des chaînes posées par le skateboard, c'est cool, j'adhère. Mais tant qu'à faire, autant dégager les degrés, sinon on va vraiment finir aux JO dans un Wavegarden. Et aussi, comment savoir s'il a fait un 540 degrés en décollant de la face de la vague, ou “vers la plage” (c'est cadeau) comme Kelly ou que sais-je ? Façon quarter ça pourrait être un JJFront, le hip un KS front et le kicker un Danlkuxavier, par exemple. On a beau être dans la même “famille” du ride, le surf, ce n'est pas du skate ni du snow et ça, je ne vous dirai jamais le contraire. J'espère en tout cas que cette bataille fait bien marrer Bruno Débauché, sûrement niché quelque part sur un quarter.
Répondre
Krpr - le 23/10/2014 à 15:48
C'est vrai que la vague étant un (rayer mentions inutiles ) kicker, hip, quarter, tremplin, rampe de lancement... particulièrement instable et en perpétuel mouvement, aucune rotation ne sera jamais identique. Le 540 de l'un sera toujours le 720 d'un autre. Du coup l'idée d'un dictionnaire de tricksologie surfique serait pas mal. Mais faut le faire vite parce que sinon l'ASP va chourrer l'idée et le faire elle-même. Et ça...
Répondre
Adriano - le 23/10/2014 à 22:38
Le plus simple serai au moins d'avoir l'avis de l’intéressé non? Et Kelly, il en pense quoi lui???
Répondre
Xavier - le 24/10/2014 à 08:41
D'après Stab, c'est un 720 pour Kelly et Matt Wilkinson, mais un 540 pour Jordy et John John. En espérant t'avoir simplifié la tâche Adriano…
Répondre
Vlam - le 24/10/2014 à 11:15
Il y a qd même plus simple... replaqué le tail vers le sens de la glisse => 180 / 540 / ....
Replaqué le nose dans le sens de la glisse rotation complete, tout comme l'ont initié les commentateurs...
Après, tout le monde sait qu'un alley oop nécessite moins de rotation qu'un reverse... c'est injuste mais c'est comme ça!!!
Répondre
Articles relatifs
| 7 
17/10/2014 - Buzz
Il n'aura donc jamais fini de nous surprendre... Le Floridien rentre ici une rotation incroyable sur un spot p...
| 0 
20/12/2012 - Free Surf
Nouvel épisode de The Isle, la websérie de Matt Meola et Albee Layer.
| 37 
04/10/2012 - Histoire
Quand nous avons posté la news sur le 720 d'Albee Layer, un membre de la rédaction mag est sorti de ses gonds....
330  | 0 
20/11 - Free Surf
Une session "comme si vous y étiez", filmée depuis un drone en marge de l'Hawaiian Pro.