Jeremy Flores à Hawaii : "de loin les plus grosses vagues de ma vie"

Blog - Le Français revient sur ses dernières semaines dans l'archipel et la succession de grosses sessions à Backdoor, Waimea...

Par Romain Ferrand - @romainferrand - lundi 7 janvier 2013 à 12h24
Partager sur :   

A la différence de ses collègues du World Tour, Jeremy Flores est resté sur le North Shore après le Billabong Pipe Masters, et y est toujours. Le Français adore passer du temps à Hawaii, et ce depuis plusieurs années. Vainqueur du Pipe Masters en 2010,  il est parfaitement intégré dans la communauté locale et a désormais sa place sur les line-ups les plus hot du North Shore.

Sur son blog, il revient sur ces derniers jours marqués par l'arrivée d'un swell massif sur l'archipel qui aurait pu voir démarrer l'Eddie Aikau, épreuve dont Jeremy Flores fait partie des invités :

“Cette dernière semaine a été incroyable, il y a eu plusieurs houles d'affilée sans arrêt, les une après les autres, beaucoup d'adrénaline. Je ne pouvais pas rêver mieux pour finir l'année. J'ai eu des très bonne sessions entre Backdoor/Pipeline , Waimea et les spots secrets au large du North Shore. Je pense avoir pris les plus grosses vagues de ma vie, il y a des spots au large quand la houle est si grosse, il faut pas mal ramer pour y arriver et c'est difficile à voir mais il y a des vagues de folie, monstrueuses, de loin les plus grosses vagues que j'ai surfé.

Il n'y avait pas de photographes ni de cameramen, j'ai juste testé mes limites et gagné en expérience. Ça me fait vraiment du bien de surfer ce genre de conditions, j'apprends beaucoup techniquement, mais également sur moi-même. Je découvre jusqu'où je me sens confiant, et aussi à respecter mes limites car à partir de cette taille ça devient du sérieux. J'ai aussi surfé Waimea quelques fois (voir photos), j'essaie d'y passer du temps pour trouver mes repères et prendre de l'expérience.

Ça fait bizarre d'être le seul européen à Hawaii à cette époque de l'année. Quand j'y pense, il y a chaque année des surfeurs du monde entier mais pas un seul Européen. Je vois le petit Leo Fioravanti de temps en temps, je suis sûr qu'il va apprendre énormément en étant ici pendant toute ces houles de folie.”

Jeremy Flores se rendra sur la Gold Coast australienne au mois de février pour participer à la première épreuve du circuit ASP World Tour 2013, le Quiksilver Pro, du 25 février au 7 mars.

Plus de news de Jeremy Flores sur son blog : www.jeremy-flores.com

Waimea Bay - Photo : Sylvain Cazenave

>>> A lire : les 10 choses à savoir sur l'Eddie Aikau

Waimea Bay - Photo : Sylvain Cazenave

Waimea Bay - Photo : Sylvain Cazenave

Waimea Bay - Photo : Sylvain Cazenave

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
okeana - le 02/04/2013 à 21:20
Et bien les vagues étaient d'humeur ce jour !! Il devait y avoir des bon tubes à Hookipa !!
Répondre
Articles relatifs
| 0 
19/01/2012 - Blog
De retour à Hawai, où je surfe à bloc...
| 0 
14/12/2011 - Blog
J'ai passé un bon moment à Hawaii !
| 0 
07/09/2012 - Blog
Le Français est de passage dans les Landes pour reprendre l'entraînement avant le Hurley Pro Trestles et le Qu...
| 12 
04/09/2012 - Blog
"Mauruuru Tahiti, love you always", le Français revient sur la compétition qui s'est tout juste terminée à Tea...