Lancement d'Outerknown, la marque de Kelly

Business - Le site est ouvert et la première collection en vente. Kelly est heureux, certains de ses fans, un peu moins...

Par Robin Guyonnet - @surfsessionmag - jeudi 16 juillet 2015 à 16h18
Partager sur :   

Il y a un peu plus de 15 mois, le 1er avril 2014, Kelly Slater défrayait la chronique en annonçant sa séparation avec son partenaire historique, Quiksilver. Dans la foulée, le 11 fois Champion du Monde présentait au monde entier sa nouvelle marque, Outerknown. Aujourd'hui, le fruit de sa collaboration avec le groupe Kering semble bien abouti, avec le lancement hier du site internet et de la première collection.

Outerknown explore la relation entre fonctionnel, style et durabilité” explique Kelly Slater. Et il faut l'avouer, les produits sont beaux, bien travaillés, de qualité et de gros efforts sont faits sur la traçabilité et l'empreinte carbone. Même les spécialistes de GQ, référence (un peu auto-proclamée) du style masculin sont séduits par ce qu'ils appellent “la superbe nouvelle marque de surf de Kelly Slater”. Vous l'aurez compris, Outerknown se veut loin des standards actuels de la plupart des marques du surf-business, et le résultat est remarquable.

Oui mais...

Mais pour arborer fièrement “fonctionnel, style et durabilité”, mieux vaut également disposer d'un compte en banque durable. 78$ pour les premiers tee-shirts, 125$ pour un boardshort, et jusqu'à 600$ et plus pour les plus beaux produits de la gamme. De quoi déclencher une vague de réactions chez les fans du King...

Certains sont super remontés :

danzietsch Outerknown = Outerbusiness #sorrynotsorry les gens n'ont pas les moyens pour ce niveau de fashion, on a des dettes à payer.

D'autres plus partagés :

jackdtaylor @kellyslater : J'apprécie ce que tu fais avec des produits de haute qualité, mais 100 dollars pour un t-shirt, vraiment ? Penses à tous ces gamins qui t'admirent et voulaient porter tes vêtements, mais qui ont eu le coeur brisé quand ils ont appris que tout était ridiculement cher. Ou juste au surfeur moyen qui t'admire et qui veut porter tes vêtements. Tous les surfeurs ne roulent pas en Audi et beaucoup ne peuvent se permettre ce genre de fringues. 

D'autres ont sûrement déjà commandé leur “Outerknown tee”

kentmr Simple. Simple. Croustillant. Stylé. Intemporel. Bravo @outerknown @bonfirebeachkids et à toi Kelly pour ton message, tes actions et bravo pour aller au bout de tes intentions.

... Mention spéciale à :

gkarate Je peux me financer un bonnet ? @kellyslater

Découvrez la nouvelle collection et faites-vous une idée vous-même sur outerknown.com.

 

 

 

Partager sur :   
COMMENTAIRES (7)
Alex - le 16/07/2015 à 17:32
Déjà Quiksikver c'est pas donné pour un tish... mais là 100$. Je ne serais jamais client...
Répondre
jay rémi - le 17/07/2015 à 09:18
à ce prix on veut des culottes sales de alana blanchard pas des teeshort propres de slater !!!
Répondre
Matt Hieu - le 17/07/2015 à 14:12
Slater a bien raison, il aurait tort de s'en priver car comme disait Coluche "Tant qu'ils trouveront des cons pour les acheter on pourra rien dire..."
Répondre
KELLYKNOWN - le 17/07/2015 à 14:25
Un homme de 45ans qui lance une collection pointue pour des hommes de son même age, moi je n'y vois rien d'illogique!
Le seul problème est que Kelly est intemporel, ses fans vont de 12ans à 60ans, alors il y'a de la frustration de ne plus pouvoir porter des produits où on s'identifiait au maitre!
Surtout on ne s'était pas rendu compte que Kelly ne sortait pas une marque de surf, mais une marque urbaine pour quarantenaires aisés, et ça rend fou les réseaux sociaux qui espéraient une énième marque soit disant "cool et sylé" comme RVCA, VISSLA, ou encore DEPACTUS...
Mais à 45ans, Kelly veut sortir des produits qui lui plaisent et s'inscrivent dans une certaine logique, alors pourquoi le blamer? parce qu'on est tous fan de kelly et que l'on veut un peu de KELLY!
Bref, dans 10ans, j'espère porter de l'OuterKnown, ça voudra dire que j'ai un bon taff!
Répondre
Rai - le 17/07/2015 à 14:36
Kelly $$$later...
Répondre
Rai - le 17/07/2015 à 17:20
Autant je suis un inconditionnel du surfeur mais là je trouve qu'il prend un peu ses fans pour des pigeons... On dirait du GAP mais au prix de GUCCI... Les coupes sont banales, les couleurs fades et on a du mal à trouver soit un positionnement de marché (par exemple Patagonia, Volcom, Abercrombie, etc...), soit (et là il risque) un rapport à son image... Je ne voit pas le créneau du sportif aisé (à ce prix) de 45 ans où alors avec PPR ils ont visé les bobos; dans ce cas il va falloir ouvrir des boutiques rue du Fg St-Honoré, via Montenapelone à Milan et vendre ça au touristes russes et chinois (rien de péjoratif mais à Milan en ce moment c'est eux qui achètent...). En tous cas on attend de voir la suite, pour le moment ça n'a rien d'impressionnant, comme quoi on ne peut pas être le King de partout...
Répondre
JB - le 17/07/2015 à 19:56
Surtout que pour le coté "éthique", on repassera avec KERING sur l'affaire...
Répondre
Articles relatifs
| 0 
30/11/2015 - Business
Désormais sans sponsor majeur, le Californien prépare la suite.
| 1 
27/11/2015 - Business
Se payer le n°1 des accessoires, c'est un grand pas de plus pour le géant qui ne cache plus son but : être abs...
| 10 
01/04/2014 - Business
Le multiple Champion du monde met fin à une relation de plus de 23 ans avec son sponsor historique... et ce n&...
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...