Violent incendie dans l'usine Pukas

Business - L'usine de fabrication de planches de surf (dont Channel Islands et ...Lost) a été ravagée par le feu cet après-midi.

Par Justine Guilbert - @surfsessionmag - lundi 19 juin 2017 à 21h05
Sur cette photo publiée par le Diario Vasco, un baril d'acétone est projeté dans le ciel suite à une explosion dans l'usine.
Partager sur :   

L'usine Pukas, marque espagnole historique et emblématique de planches de surf, a brûlé aujourd'hui. L'incendie d'une rare violence se serait ensuite répandu aux entreprises voisines. En début de soirée, les pompiers étaient encore à pied d'œuvre pour venir à bout des flammes.

Les causes de cet incendie sont encore inconnues, mais celui-ci se serait déclaré alentours de 17h00 dans la zone industrielle d'Oiartzun, en périphérie de San Sébastian, où est située l'usine Pukas. Selon plusieurs témoins présents au moment des faits, tous les employés de l'usine ont pu être évacués et on ne dénombre aucun blessé. Seuls quelques pompiers auraient été incommodés par les fumées toxiques, précise le journal local Diario Vasco, qui publie des photos impressionnantes de l'incendie. L'usine, qui stockait de très nombreuses matières premières toxiques, dégageait ce soir encore de nombreuses fumées noires.

Selon la société française Viral Surf, partenaire de Pukas contactée dans la soirée, les dégâts seraient considérables.

Pukas n'est pas une simple entreprise de planches de surf. C'est une histoire, celle d'un collectif de surfeurs basques qui, dans les années 70, se sont lancées dans le commerce de planches. En 1972, ils vendent leur première board. Dans les années qui suivirent, le groupe confectionne des vêtements dont des bikinis et des boardshorts. Ils lancent leur premier surf shop à Zarautz en 1976. Aujourd'hui, l'entreprise familiale compte parmi les plus grands acteurs mondiaux de planches, et comptait dans son team jusqu'en 2014 un certain Gabriel Medina.

L'usine Pukas est le premier producteur européen de planches de surf. Outre sa propre marque, elle possède les licences ...Lost Surfboards ou encore Channel Islands dont elle réalise toutes les planches pour le marché du Vieux-Continent.

Dans la journée, le compte Instagram de Pukas (pukassurf) avait posté une photo de sa collection de planches en train d'être desinstallées d'un hangar de Saint-Sébastien où elles étaient exposées jusqu'à hier à l'occasion du Wheels and Waves 2017. Espérons que les planches n'avaient pas été rapatriées dans l'usine, qui abritait de nombreuses planches vintage ainsi que le musée de la société.

C'est en tout cas une partie de l'histoire du surf européen, et un acteur majeur de son industrie, qui est partie en fumée aujourd'hui. Grosse pensée pour l'ensemble des personnes touchées par cet incendie.

Plus d'infos demain.

Romain Ferrand

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
252  | 1 
23/07 - Business
Une étude révèle que la France reste populaire auprès des débutants malgré des tarifs relativement élevés.
462  | 6 
21/07 - Business
Fréquence de voyages, budgets, destinations : dites-nous comment vous voyagez.
119  | 0 
28/06 - Business
Une semaine après l'incendie, la marque et ses collaborateurs s'organisent pour relancer la production.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
442  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.