Michel Bourez remporte le Billabong Pipe Masters 2016 !

Compétition - Jeremy Flores termine quant à lui 5e de l'épreuve.

Par Romain Ferrand - @romainferrand - mardi 20 décembre 2016 à 08h51
©WSL
Partager sur :   

Hawaii réussit plutôt bien aux surfeurs français. Et en particulier à Michel Bourez. Après avoir remporté l'épreuve d'Haleiwa à 2 reprises (2008 et 2013) et celle de Sunset Beach en 2014, le Tahitien a décroché la nuit dernière la seule épreuve de la Triple Crown qui manquait à son palmarès. La plus prestigieuse aussi : le Billabong Pipe Masters.

Une victoire que Michel est allé chercher, en éliminant Kolohe Andino, John John Florence et Filipe Toledo avant de s'imposer en finale face à Kanoa Igarashi dans des conditions propres de 2 m environ qui rappelaient celles de l'édition 2010 alors remportée par Jeremy Flores.

John John a tout tenté pendant les quarts.

"Je n'y crois toujours pas", déclarait Michel à l'issue de la finale. "Je suis juste heureux d'être ici. J'étais blessé l'an dernier et ça a été vraiment dur pour moi de revenir. J'ai failli me faire éjecter du Tour. J'ai vraiment travaillé dur à la maison et j'ai essayé de rester positif pendant tout ce temps. Mon fils est né après le Portugal et j'ai du faire des aller-retours entre l'Europe et Tahiti, ça a été dur".

Favori de l'épreuve, le récent champion du monde John John Florence s'est donc incliné face au Tahitien en quarts de finale : "John est incroyable", raconte Michel, "j'ai perdu la Triple Crown à cause de lui à deux reprises, c'est donc une petite revanche. [...] On a eu une tellement belle journée aujourd'hui, Backdoor était en feu et je suis trop content. C'est la plus grosse épreuve à remporter pour un surfeur, et je l'ai fait !"

John John peut se consoler en remportant - pour la 3ème fois de sa carrière - la Triple Crown. Absent cette année des épreuves de Sunset et Haleiwa, Michel Bourez était quant à lui hors course. Mais cette victoire à Pipeline - sa seule de la saison - propulse le Tahitien à la 6ème place du classement général (il avait fini 21ème en 2015).



Cette épreuve est une très bonne opération aussi pour le Californien Kanoa Igarashi. A 19 ans, le plus jeune surfeur de la saison 2016 a raflé la 2ème place de l'épreuve après avoir battu Jordy Smith et surtout Kelly Slater - vainqueur à 7 reprises à Pipe - en demi-finales !

"C'est le Kanoa's day", a déclaré Slater après son élimination. "C'est sa première fois sur le Pipe Masters et il est en finale, ce qui est assez dingue [...]" Le Floridien a confirmé au passage qu'il serait bien là en 2017 : "je suis excité pour l'an prochain. Je me sens plutôt bien et je suis déjà bien préparé pour être au point physiquement. Je crois que j'ai bien surfé. Ca devient de plus en plus un jeu d'échecs et c'est comme cela que les heats doivent être appréhendés".

Jeremy Flores, Pipe Masters en 2010, se hisse quant à lui jusqu'en quarts de finale, stoppé alors dans son élan par Kolohe Andino (qui sera battu par Bourez dans le heat suivant). Le Français termine à la 5ème place de l'épreuve, son meilleur résultat de la saison. De quoi terminer à la 25ème place du classement général.

Et Michel Bourez alors ? Le Tahitien a visiblement besoin de décompresser après une fin de saison sur les chapeaux de roue, et de fêter sa victoire : "je vais juste me laisser aller et aller vraiment fêter ça ce soir. Je suis vraiment fatigué mais la saison est terminée. C'est énorme pour moi".

La saison World Tour 2016 s'achève donc. Rendez-vous en mars 2017 sur la Gold Coast pour le début de la saison prochaine.

Vainqueur en 2010, Jeremy Flores aurait bien remis ça cette année. Mais son chemin s'est arrêté en quarts.

Résultats :
1: 
Michel Bourez (PYF) 7.53
2: Kanoa Igarashi (USA) 6.17

Demi-finales :
SF 1: 
Michel Bourez (PYF) 15.37 def. Kolohe Andino (USA) 13.93
SF 2: Kanoa Igarashi (USA) 15.50 def. Kelly Slater (USA) 15.00

Quarts de finale :
QF 1: 
Kolohe Andino (USA) 14.87 def. Jeremy Flores (FRA) 12.67
QF 2: Michel Bourez (PYF) 17.20 def. John John Florence (HAW) 14.00
QF 3: Kelly Slater (USA) 11.50 def. Josh Kerr (AUS) 10.24
QF 4: Kanoa Igarashi (USA) 18.03 def. Jordy Smith (ZAF) 15.74

Round 5 :
Heat 1: 
Jeremy Flores (FRA) 15.17 def. Joel Parkinson (AUS) 4.53
Heat 2: Michel Bourez (PYF) 16.80 def. Filipe Toledo (BRA) 15.50
Heat 3: Kelly Slater (USA) 14.34 def. Ryan Callinan (AUS) 10.17
Heat 4: Jordy Smith (ZAF) 18.10 def. Nat Young (USA) 16.17

Round 4 :
Heat 1: 
Kolohe Andino (USA) 13.66, Jeremy Flores (FRA) 10.16, Filipe Toledo (BRA) 5.00
Heat 2: John John Florence (HAW) 11.00, Michel Bourez (PYF) 9.17, Joel Parkinson (AUS) 8.83
Heat 3: Josh Kerr (AUS) 9.24, Ryan Callinan (AUS) 2.77, Nat Young (USA) 1.57
Heat 4: Kanoa Igarashi (USA) 12.00, Jordy Smith (ZAF) 11.34, Kelly Slater (USA) 2.24

Top 5 du classement World Tour après le Billabong Pipe Masters :

1. John John Florence (HAW) 59,850 pts
2. Jordy Smith (ZAF) 46,400 pts
3. Gabriel Medina (BRA) 45,450 pts
4. Kolohe Andino (USA) 44,150 pts
5. Matt Wilkinson (AUS) 39,500 pts

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
294  | 0 
17:25 - Compétition
L'agglomération va déposer un dossier de candidature pour accueillir les épreuves de surf.
98  | 0 
15:25 - Compétition
Emma Dubès, Hina Conradi et Kyllian Guérin l'emportent lors de ces finales européennes.
| 0 
10:25 - Compétition
Fin de parcours en revanche pour Jorgann Couzinet pour qui l'accession au CT se complique.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
442  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.