Champ. de France : 5 titres décernés

Contest France - Dans des conditions automnales, ce sont les surfeurs des îles qui ont été à l'honneur. La Réunion enlève trois titres et la Guadeloupe deux.

Par Baptiste Levrier - @surfsessionmag - mardi 22 octobre 2013 à 14h32
Martin Coret s'adjuge le titre en longboard espoirs. Photo Arrieta/FFS
Partager sur :   

Entre deux tempêtes, la direction de compétition est parvenue à caler une journée pleine, près de douze heures, pour les plus jeunes. Au regard de la détérioration du temps en fin d'après-midi, et de l'arrivée d'un fort vent de sud-ouest, l'organisation a bien joué le coup. Comme les kids à l'honneur sur le spot des Dunes ce lundi. Dans des vagues d'un bon mètre cinquante, très jolies en matinée, plus compliquées après, la relève du surf français a démontré tout son talent.

Quand certains ont confirmé leur statut, d'autres ont émergé des flots pour se porter à la lumière. On pense ainsi au tout jeune Attilio Goncalves, lequel boucle une année riche en émotions par un titre de champion de France minimes. Ses deux camarades de La Réunion, Martin Coret et Alice Lemoigne, ont enlevé les titres en longboard espoirs. Titres qui leurs étaient promis en tant que têtes de série n.1 de leur discipline.

Enfin, le jeune couple d'amoureux antillais Tessa Thyssen et Tim Bisso est allé cueillir les couronnes nationales en cadet et espoirs filles. Eux aussi avaient l'étiquette de favori accrochée à leur lycra et, eux aussi, ont su tenir la pression en enlevant jusqu'au bout.

La Réunion ne connaît pas la crise (!)

Malgré les frimas de l'automne et une eau, déjà, très fraîche, ce sont donc les îles qui ont fait le show en décrochant cinq titres sur cinq possibles. Avec ses succès de la veille en surf Open (Couzinet) et surf dames (Defay), La Réunion réalise un départ canon dans ces championnats vendéens. En envoyant ses surfeurs six mois par an en France métropolitaine et deux mois en Australie en début d'année, le pari de la Ligue de la Réunion, aidée de la Fédération française de surf, est déjà réussi. Tous ses jeunes, qui ne peuvent plus y surfer en raison de l'interdiction de l'activité dû aux nombreuses attaques de crise requins, leur ont renvoyé l'ascenseur de la meilleure des manières.

A noter que la catégorie surf juniors a elle aussi débuté ce lundi. Les quarts de finalistes, ainsi que les catégories bodyboard espoirs, sont tous conviés aux Dunes, mardi matin, pour savoir si la compétition aura lieu ou pas, en raison du mauvais temps annoncé. Huit titres ont déjà été décernés sur les vingt-quatre mis en jeu cette année. Il reste six jours, mais sans doute un peu moins au vu des cartes météos, pour aller jusqu'au bout.

Source : FFS/Stéphane Sisco

zp8497586rq

Mots clés : france, vendée
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
20/10 - Contest France
Accueillis par la ville de Biarritz, les championnats nationaux s'apprêtent à débuter. Spot, athlètes attendus...
| 0 
11/05 - Contest France
La compétition a couronné six champions de 28 à plus de 50 ans sur le spot des Estagnots, à Seignosse. Résumé.
| 0 
19/03/2015 - Contest France
Du 17 au 26 octobre prochains, la Grande Plage sera le théâtre de cette compétition phare du surf tricolore.
| 0 
28/10/2014 - Contest France
Au terme des huit journées de compétition, les championnats de France 2014 se sont achevés samedi dernier dans...