2016, l'année Mikey Wright ?

En Vrac - Le petit dernier de la fratrie australienne est en train d'exploser sportivement et médiatiquement. Le tout sans se prendre la tête.

Par Romain Ferrand - @romainferrand - lundi 14 mars 2016 à 14h09
Partager sur :   

Oubliez le jeune surfeur bien sous tout rapport qui avait remporté le King Of The Groms 2012 à la Gravière : Mikey Wright a bien grandi, s'est épaissi et arbore désormais quelques tattoos mais surtout un magnifique mullet digne des plus belles années de Mel Gibson. Sans jamais se départir du smile qui lui barre le visage, le petit frère d'Owen et Tyler détonne au milieu de ses pairs. Et ça fait le plus grand bien.

Il y a du Matt Hoy dans Mikey (Hoyo le coache d'ailleurs). Il y a aussi du Martin Potter version 80's/début des 90's. Une période que l'intéressé n'a pas connu (il est né en 1997) mais à laquelle il semble se référer naturellement. Son clip tourné cet hiver sur le North Shore et monté sur Killing in the name de Rage Against The Machine le prouve (voir vidéo en bas d'article). Mikey a une énergie brute incontestable, qu'il canalise au travers des énormes airs ou carves dont il s'est fait spécialiste, et parfois d'un majeur qu'il dresse à qui veut bien le voir. Punk jusqu'au bout des doigts, donc.

Et ça plait. Wildcard du Quik Pro Gold Coast 2016, il a été (jusqu'à son élimination cette nuit par Adriano lors du 3ème tour) l'un des surfeurs les plus en vus du contest sur la terre ferme, provoquant son petit effet à chaque apparition, et entretenant son image dans les médias et sur les réseaux sociaux. Et tout cela pourrait bien n'être que le début : à en croire sa présence sur la homepage du site quiksilver.com, la marque semble soutenir voire encourager l'attitude de son jeune poulain, rentré dans le team à l'âge de 8 ans.

FLEX ZONE #stayhigh

Une vidéo publiée par Mikey Wright (@mikeywright1) le

Ne reste plus qu'à continuer à briller en compétition pour voir rapidement son surf puissant, son mulet et sa bonne humeur sur toutes les épreuves du World Tour. Le plus tôt possible sera le mieux.



Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
02/05 - Free Surf
Quelques vagues avec Charly Quivront, Mihimana Braye, Marc Lacomare, Nat Young, Mikey Wright, Joan Duru, Vince...
| 0 
22/04 - Free Surf
Aperçu du passage du team Quik en West Oz. Aussi sauvage sur la terre ferme que dans les vagues.
| 0 
16/02 - Free Surf
Un tube incroyablement long dans un Snapper Rocks bien en place.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...