Attaques de requins en hausse en Californie

Environnement - 7 attaques (dont 5 surfeurs) recensées en 2009, un chiffre qui fait exploser les statistiques...

Par Romain Ferrand - @romainferrand - jeudi 18 mars 2010 à 15h27
Partager sur :   

L'organisation scientifique "Shark Search Committee" vient de révéler les chiffres des attaques de requins enregistrées sur la côte Ouest des USA en 2009. Au total, ce sont 7 personnes qui ont été attaquées sans raison au cours de l'année, exclusivement en Californie. Un chiffre en hausse qui inquiète les scientifiques, et les surfeurs, qui sont les premières victimes…

En effet, les 7 victimes se répartissent de la manière suivante : 3 surfeurs, 1 rameur de paddle-board, 1 plongeur, 1 pécheur et 1 nageur. Le requin blanc a été identifié - ou est fortement suspecté – sur 5 des 7 attaques. 1 autre attaque aurait été attribuée à un requin renard, et la dernière aurait été causée par une espère inconnue.

Une étude estimait à 108 le nombre d'attaques de requins sur la côte Pacifique entre 1900 et 1999. 87 % d'entre elles auraient été causées par des requins blancs, avec un peu plus d'une attaque par an.

Depuis 2000, le nombre d'attaques sur la même zone s'élèverait déjà à 49. Soit 45 % du total des attaques du siècle dernier en seulement 9 ans !

Depuis 2000, les surfeurs sont en première ligne, puisqu'ils représentent 35 des 49 victimes.

La tendance s'inverse à l'échelle du territoire :

Paradoxalement, le nombre d'attaques à l'échelle du territoire américain a baissé : 28 attaques en 2009 contre 41 en 2008 et 50 en 2007 (Source : international Shark Attack File of University of Florida). La Floride, habituellement la zone la plus touchée, est passée de 32 attaques en 2008 à 19 en 2009.

La situation à l'échelle mondiale :

Au niveau international, il y a eu 61 attaques l'an dernier, dont 33 sur des surfeurs. 5 de ces attaques ont été fatales (4 en Afrique du Sud et 1 en Nouvelle-Calédonie). Parmi ces victimes, 3 étaient surfeurs.

Les études menées sur le nombre d'adultes et de jeunes requins laissent entrevoir des changements dans leurs dynamiques de population et leurs flux migratoires. Une hypothèse confirmée la « Shark Research Committee », qui entend continuer à surveiller de près cette activité au cours de l'année.

Les requins, une espèce protégée :

Pour autant, l'augmentation des attaques sur les hommes ne doivent pas faire oublier les menaces qui pèsent sur les requins. Chaque année, plus de 100 millions de requins sont tués (en moyenne 11 000 toutes les heures), en partie par les Japonais, très friands de soupes d'ailerons. Le trafic d'ailerons a d'ailleurs explosé ces dernières années, à tel point qu'il n'est concurrencé en termes de sommes échangées que par le trafic de drogue...

Plus d'informations sur www.sharkresearchcommittee.com / www.sharkalliance.org

Partager sur :   
COMMENTAIRES (4)
Argos - le 06/08/2012 à 17:30
Les d&putés qui ne veulent pas rendre des comptes sur leurs dépenses sont des requinq qu'il faut éliminer ...?
Répondre
antonio - le 23/05/2013 à 20:33
Erreur dans l'article: il y a également eu un mort à la réunion le 24/07/2012...
Répondre
Romain - le 23/05/2013 à 20:46
L'article date de mars 2010...
Répondre
Antonio - le 28/05/2013 à 21:59
Milles confuses, en effet... c'est mon post l'erreur. ;)
Répondre
Articles relatifs
| 2 
04/08/2011 - Environnement
Après plusieurs attaques, le maire de St Leu a décidé de faire installer des "sharks shields", des boucliers é...
60  | 0 
06/12/2017 - Environnement
Déjà une victime et plus de 30 000 personnes évacuées pour ces incendies toujours hors de contrôle.
102  | 0 
05/08/2017 - Environnement
La construction d'une usine de dessalement fait débat en Californie
| 0 
20/05/2015 - Environnement
La fuite d'un pipeline près de la côte a engendrée une marée noire de plusieurs kilomètres de long, mettant en...