Maldives : des surfeurs arrêtés pour tenter de défendre leurs spots

Environnement - Tensions entre locaux et gouvernement autour de projets menaçant certaines vagues de l'archipel.

Par Romain Ferrand - @romainferrand - jeudi 3 mars 2016 à 12h31
Partager sur :   

Un groupe de surfeurs madiviens a été arrêté cette semaine alors qu'ils tentaient de protester contre la construction d'un pont qui pourrait d'après eux détruire la vague de Raalhugandu, dans l'atoll de Malé. Le pont, destiné à relier la ville de Malé à l'aéroport Hulhulé, ne devrait causer aucun dommage ni altérer la vague d'après les autorités. Mais la MSA (Maldives Surfing Association) ne l'entend pas de cette oreille. Son président, AJ, qui tentait d'obtenir des informations et des documents sur la construction de ce pont, a été arrêté en début de semaine (voir photo).

“Les surfeurs de Raalhugandu ont rencontré le ministre du Logement et des Infrastructures à trois reprises depuis décembre dernier, exprimant leurs inquiétudes quant au futur de Raalhugandu”, pouvait-on lire sur un récent post publié sur la page Facebook de la MSA : “Le Ministre affirme qu'ils ont des documents des études qu'ils ont réalisé en vue de mesurer les effets sur le surf à Raalhugandu et qu'ils mettraient ces documents à disposition de la MSA. La construction du pont a commencé, mais le ministre ne nous a pas encore fourni ces documents. [...] Leur parole ne suffit pas. Nous voulons des preuves claires”.

La MSA a rappelé à maintes reprises qu'elle ne tentait pas de stopper la construction du pont mais souhaitait plutôt trouver une solution plus adaptée et durable.

En parallèle de l'arrestation d'AJ, deux autres surfeurs ont été arrêtés alors qu'ils surfaient une des principales vagues de Malé, interdite d'accès. Ils ont depuis été relâchés, tout comme le président de la MSA, manifestement sans poursuites judiciaires.

Une preuve de plus du combat difficile que les surfeurs et associations de protection de l'environnement doivent mener pour protéger certains joyaux de l'archipel. Avec parfois des résultats encourageants : en 2012, un vaste projet de resort menaçait notamment l'accès aux célèbres vagues de Sultans et Honkies. Il a finalement été annulé l'an dernier.

> Suivez l'évolution de la situation via la page Facebook de la Maldives Surfing Association

Sources : Surfline / Stab

Mots clés : maldives
Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
antony colas - le 04/03/2016 à 14:21
Contrairement au projet de Thamburudhoo (Sultan's / Honky's) qui a été débouté par un changement de loi sur la propriété du Reef, ici, c'est déja GAME OVER. Le chantier a commencé, le spot est désormais interdit d'accés mais pas besoin d'avoir fait spotologie 1ère langue pour comprendre que la houle ne passera plus (ou presque plus) et que le fond va être TOTALEMENT modifié par des milliers de m3 de béton, pour l'assise d'un pont de 2km ! c'est MORT pour ce SPOT en ville. Dommage, c'était un vrai BIJOU. TRAGIQUE !!! Mais déja vrai, ça n'est pas qu'une menace...
Répondre
RD - le 04/03/2016 à 18:56
Combien de fois faudra-t-il le répéter : les Maldives sont une abominable dictature islamiste... à boycotter comme l’Afrique du sud du temps de l'apartheid. Honte à la communauté surf internationale de fermer les yeux sur cette infamie au nom d'un hédonisme des plus décalés. Se révolter pour une vague c'est bien, mais pour les droits fondamentaux, c'est mieux.
Répondre
Articles relatifs
| 0 
18/10 - Free Surf
Mitch Coleborn, Yago Dora et Nate Tyler très énervés en frontside dans ce 4ème épisode de Welcome To Water.
| 4 
19/07 - Special Event
L'Australien participera le mois prochain à la compétition de surf la plus luxueuse de la planète.
| 0 
13/08/2015 - Special Event
L'Hawaïen s'impose dans les catégories twin et thruster du luxueux Four Seasons Maldives Surfing Champions Tro...
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...