Une "space cam" pour trouver des secret spots?

Exclu - L'homme qui a découvert Skeleton Bay sur Google Earth a de la suite dans les idées.

Par Olivier Servaire - @surfsessionmag - jeudi 8 juin 2017 à 20h50
Partager sur :   

Après nous être intéressés aux "secrets spots de Thomas Pesquet", place à un véritable surf explorateur cette semaine, en la personne de Brian Gable. Bien moins connu que l'astronaute français même chez les surfeurs, le californien a lui véritablement su utiliser les images satellites pour révéler au grand jour une des vagues les plus tubulaires jamais vues.
En 2007, après avoir passé des nuits à scruter les côtes africaines sur Google Earth, il repère la configuration unique de Skeleton Bay en Namibie. Gagnant ainsi un concours organisé par Surfing Magazine, il s'envole ensuite avec Cory Lopez et quelques autres pour concrétiser cette découverte inouïe (voir clip ci-dessous).

Près de 10 ans plus tard, Brian surfe et shape toujours ses Gable Surfboards à Laguna Niguel en Californie. Mais il n'a pas renoncé à la découverte virtuelle, puis réelle, de nouveaux spots de surf. En complément du sujet « paradoxe du secret spot » à lire dans le
Surf Session de juin, nous lui avons demandé son avis sur l'avenir des secrets spots, et ces nouvelles technologies qui vont nous aider à les dénicher...

 

--
Garder un secret ? C'est possible, mais le challenge est énorme étant donné notre désir inné de profiter de nouvelles découvertes.

Les gens ont du mal à garder les secrets, et n'importe quel spot finira par devenir public. J'ai vu tellement souvent la photo du secret spot d'un magazine en dire trop, permettant à n'importe qui possédant un cerveau et une connexion internet d'accéder au trésor.
Je veux bien croire qu'il y ait des exceptions, et qu'il existe une poignée de spots tellement isolés et bien gardés qu'ils échappent au public pendant des années. Mais si c'est vraiment un spot world-class, on ne peut pas le cacher à jamais.
Pour beaucoup c'est déjà trop tard, pour d'autres comme la vague de Fanning, ce n'est qu'une question de mois ou d'années.

Je pense que ce qui importe le plus n'est pas de garder les secrets, mais de les chercher...
Que reste-t-il encore à trouver ? Bien sûr il y a Google Earth, qui met n'importe quelle plage et spot potentiel à la vue de tous. Mais le logiciel est limité par la temporalité de ces images satellites. Parfois on en voit plusieurs, mais toujours peu, et très espacées dans le temps. En plus les meilleurs vues de la terre sont généralement réalisées les jours les plus clairs, sans aucun swell en vue.
Il y a des centaines de baies et de recoins qui ont l'air d'avoir un potentiel énorme, mais sans la moindre preuve de vagues qui justifieraient l'effort énorme de se rendre sur place.

Brian Gable, quelque part...

Pour avoir pas mal étudié le sujet, je suis persuadé qu'il reste des vagues incroyables complètement invisibles du public. La seule chose qui nous empêche de découvrir ces spots, est un meilleur accès à de l'information en temps réel pour les plages qu'on ne voit pas sur les webcams.

Imaginez pouvoir accéder à une vue satellite en temps réel du swell parfait rentrant sur un spot à la configuration idéale. Mais avec un coût actuel de 4000€ à 8000€ la photo satellite, il y a une vraie barrière économique à l'accès à l'information.  Heureusement maintenant, des start-ups comme Cappela Space tentent de faire baisser le cout de l'exploration terrestre. Vous imaginez ? Une « space cam » vous envoyant des images d'un nouveau spot toutes les heures ?

Avec ce genre d'information, on en apprendrait toujours plus sur nos océans et les spots du monde entier. Aujourd'hui, avec les sites de prévisions, on se rend compte à quel point le swell parfait pour un spot peut rester mystérieux avec de petits changements d'angle, de période, de vent, de marée... Vu toutes ces variables, on comprend bien comment des secrets peuvent rester cachés même juste sous notre nez.

Alors si on peut continuer à améliorer notre connaissance de la planète bleue, je pense qu'il y aura encore beaucoup de « secret spots » à découvrir. Et on devrait les partager, car l'océan est à tout le monde.

Brian Gable
--

Brian Gable profitant du fruit de ses recherches ©Kalani

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
1882  | 2 
01/04 - Exclu
[Poisson d'avril] Le surfeur, navigateur à ses heures, fera une pause loin du CT pour se préparer pour cette c...
966  | 0 
23/02 - Exclu
Après être resté 48 heures en garde à vue, le surfeur californien a repris la route, avec ses lacets.
| 0 
03/08/2016 - Exclu
Le CIO dira ce soir si le surf devient ou non une discipline olympique. Le monde du surf retient son souffle.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
442  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.