Braque sur Jordy à Cloudbreak : Medina donne sa version des faits

Extra - Que tout le monde se rassure : tout va bien dans le meilleur des mondes.

Par Romain Ferrand - @romainferrand - mardi 7 juin 2016 à 10h11
Partager sur :   

La vidéo de Gabriel Medina taxant Jordy Smith avant-hier en free surf à Cloudbreak a pas mal fait réagir sur le web, et le Brésilien en a évidemment pris pour son grade sur les réseaux sociaux et quelques sites web anglo-saxons...

Ce matin, le Champion du Monde 2014 a publié sur son compte Instagram - suivi par 4,4 millions de followers - une photo noire suivie d'un commentaire pour donner sa version des faits et mettre un terme à la polémique :

Voilà ce qui s'est passé : moi et Jordy (@jordysmith88) étions au line-up et deux vagues sont arrivées. Il a ramé sur la première et l'a raté, j'étais sur la seconde vague et il s'est retourné derrière moi et est parti dessus. J'ai juste fait mon drop et il m'a presque frappé avec sa planche. De retour au line-up, on en a donc parlé et on a tous les deux reconnu nos erreurs. Il s'est excusé, et je me suis excusé à mon tour. C'est tout ! Je sais que les haters s'en sont donnés à coeur joie, mais allez, arrêtez d'en faire un drame. Haters, je vous aime ♥️

> Revoir la vidéo de la taxe

> (L'occasion de relire “les 10 comportements à éviter au line-up !”)

What happened was this: I and Jordy ( @jordysmith88 ) was in the line up and came two waves ... He paddled for the first one and he missed it and I was in the second wave and he turned under me and went... I just droped in and he almost hit me with his board So we paddled back to the lineup and we talked about it and we saw both of us were wrong. He said sorry to me and i said sorry to him. Thats it! I know the haters loved it but c'mon stop making drama. Love you haters♥️ ll O que aconteceu foi o seguinte: estava eu e o Jordy( @jordysmith88 ) no outside e vieram duas ondas... Ele remou na primeira e não conseguiu entrar e eu fui na segunda onda e ele virou embaixo de mim e foi... Acabei rabeando, ele quase acertou a prancha em mim voltei pro outside e conversamos e vimos que nos dois estávamos errados. ele me falou desculpas e eu falei desculpas para ele também.

Une photo publiée par Gabriel Medina🇧🇷 (@gabrielmedina) le

****

Partager sur :   
COMMENTAIRES (5)
pabloabidjan - le 07/06/2016 à 15:07
decidement medina j'y arrive vraiment pas...
Répondre
Arthur - le 07/06/2016 à 17:15
Medina est fort , mais depuis son titre son niveau descend
Répondre
z - le 08/06/2016 à 19:10
Me demande bien qui est le plus con : le taxeur ou le mec qui projette sa planche dessus prenant le risque de le blesser... pour une vague (les povs' i z'en ont pas beaucoup).

Bravo les mecs, belle image du surfing pro.
Répondre
Yann - le 09/06/2016 à 12:50
M'étonnerait que Medina ait fait ça gratos, il a du se passer qqchse avant évidemment. Par contre le jet de planche c'est clairement de la co..... Mais bon on connait bien l'aversion des anglo-saxons pour tout ce qui n'est pas Ricain, Australien ou Hawaien sur le circuit, surtout quand c'est en mesure de les battre donc pas étonnant que le seul pointé du doigt soit Medina
Répondre
pabloabidjan - le 16/06/2016 à 19:12
ben il me parait évident que le plus bête c'est Jordy smith..... il était bien trop loin et du coup il n'avait aucune chance de toucher Medina.... Ca va je rigole....
Répondre
Articles relatifs
| 0 
25/09/2014 - Extra
À l'occasion du début du Quik Pro France 2014, Surf Session a sélectionné quelques-uns de ces grands moments q...
| 0 
06/08/2015 - Extra
Un alley-oop monstrueux où le Sud-af se transforme en cerf-volant avant de replaquer parfaitement.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...