[Local Focale] Stevie Poterlot, Vendée

Interview - Rencontre avec le photographe amateur qui trimballe son objectif sans relâche sur tous les spots de Vendée...

Par Surf Session - @surfsessionmag - lundi 23 mai 2016 à 10h43
Partager sur :   

Stevie Poterlot fait partie de ces photographes amateurs qui commencent à se faire un petit nom dans le paysage surf français. Ce jeune Vendéen immortalise les spots du coin et ses potes dès qu'il en a l'occasion, se faisant ainsi le témoin privilégié du dynamisme la scène surf locale. Rencontre :

Stevie, présente toi en quelques mots.

Salut Surf Session, je m'appelle Stevie et j'ai 26 ans. Je suis actuellement en formation BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport) Surf aux Sables d'Olonne où je réside également.

Comment en es-tu venu à la photo de surf ?

J'ai commencé par acheter un bridge pour prendre en photo les sessions et afters entre potes. Quelque temps après, je me suis acheté mon premier boîtier reflex, j'ai commencé à lire des magazines photos, à regarder des tutos sur Internet, à m'intéresser plus précisément pour progresser, puis c'est devenu une véritable passion.

Qu'est ce qu'il te plaît dans la photo ?

Capturer l'instant présent, partager des moments solitaire que tu passes quand tu es seul devant les vagues. Ce qui est top dans la photo, c'est que tu es toujours à la recherche d'un angle de vue inédit, ce qui n'est pas simple quand le spot a été photographié des milliers de fois. Mais le plus plaisant, c'est de donner du plaisir à ceux qui regardent tes photos.

Tu surfes aussi (plutôt bien d'ailleurs). Comment arrives-tu à choisir entre la planche et l'appareil quand il y a des vagues ?

Pas de problème, je fais les deux ! Sur une jolie session, je commence généralement à shooter en aqua, puis après être bien chaud j'enchaine avec le surf et je termine à shooter au bord. Ensuite, je vais me coucher !

Tu arrives à faire de l'aqua toute l'année, même en plein hiver ?

Oui, ça demande une bonne condition physique mais également du bon matos, car ici l'eau est à 8°C. Pendant l'hiver, c'est là qu'on arrive à avoir des superbes photos, avec tout les spots de replis qu'on a, il y a de quoi faire.

Quels sont les avantages de la Vendée en terme de photo ? La lumière ?

La variété des spots, beachbreaks, pointbreaks, slabs, reefs... et par grosse houle, il y aura toujours une vague potable à prendre en photo. Pour la lumière, j'ai juste envie de te dire “La Côte de Lumière”.

Quels sont les spots que tu préfères shooter ?

Bud Bud est vraiment sympa, on peut avoir de gros barrels et généralement il y a quelques bons surfeurs. Sinon les spots des Sables d'Olonne peuvent réserver de bonnes surprises aussi.

Et les surfeurs ?

Les tube riders. Mais il faut qu'il y ait de l'action, le tube reste le best en matière de photo de surf, mais c'est quand même rare chez nous. Après, je shoote pas mal avec mon frère Andy et mes potes donc plutôt des sessions bonne ambiance et rigolade.

Les photographes de surf ne sont pas toujours super bien vus (peur de griller des spots, d'attirer du monde). Ton avis et ton ressenti là-dessus ?

Je n'ai jamais été confronté à ce genre de problèmes, hormis quelques commentaires sur les réseaux sociaux. J'ai envie de leur dire “laissez-nous bosser en paix”. Après, c'est aux photographes d'être intelligent et de ne pas publier n'importe quel spot à n'importe quel moment. J'ai des clichés de sessions de folie que personne n'a jamais vu, car en tant que surfeur, il faut garder son petit jardin secret.

Quel est ton meilleur souvenir en terme de photo ?

J'en ai plein, mais j'ai un super moment qui me revient. C'était une journée pluvieuse un mois d'août en Vendée, il y avait très peu de lumière et de vent ; après le boulot je rejoins les gars Maxime Chalmel et Nathan Pages pour terminer la journée en beauté. Les gars déjà dans l'eau, j'arrive à apercevoir derrière la corniche les gros barrels qui sucent sur cette dalle bien à sec. J'enfile mes palmes, ma combi et je prépare le caisson. C'est parti pour 1h de late take-off et de photos à travers les gouttes d'eau et les méduses, j'avais bien rigolé.

Présente nous ton matos.

Pour l'instant j'ai un boîtier Canon 70D qui fait le boulot. Il est accompagné d'un Canon 70-200mm F4 IS,  sigma 17-50mm F2.8 IS, Canon 50mm F1.8, tokina fish eye 10-17mm F3.5-4.5 et d'un flash Canon Speedlite 430EX II. Ensuite j'ai mon caisson étanche, mon trépied, mon monopod et des filtres différents.

Un message à faire passer ?

Merci à vous Surf Session, également à ma femme Lincy qui supporte tout mon matos surf et photo, merci à mon frère et aux potes qui sont toujours motivés pour surfer. Un grand merci aussi à Atlantic Lezard Surf Shop qui me permet de faire de l'aqua toute l'année. Puis un petit bonjour à tous les gars de la formation BPJEPS et bien sûr aux formateurs !

> Retrouvez les publications régulières de Stevie Poterlot sur sa page Facebook

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
08/10/2015 - Actu Locale
Toute l'actu de ce mois en Bzh Nord, photos des sessions, bons plans, news et agenda des compétitions :
| 1 
02/10/2015 - Actu Locale
Toute l'actu surf de ce mois chez les Normands : portfolio des premières sessions d'automne, interview d'un pi...
| 0 
01/10/2015 - Actu Locale
Toute l'actu surf de ces dernières semaines dans le 6-4 : photos des sessions, interview de Marc Gaillard et a...
| 0 
19/09/2015 - Actu Locale
L'actu surf de ce mois dans le 40 : retour en photos sur les sessions estivales, résumé des compétitions, évèn...