Vincent Duvignac : un pro sans sponsor - Acte II

Interview - Entretien avec le surfeur landais à l'occasion de la sortie de son nouveau clip...

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Malgré la perte de son sponsor principal en 2011 pour raisons économiques, Duvi est toujours là, continuant à s'accrocher à ses rêves et ses objectifs avec succès. Pour preuve sa victoire il y a 2 semaines lors de la Maider Arosteguy de Biarritz face aux autres meilleurs Français : Joan Duru, Marc Lacomare, Max Huscenot, Adrien Toyon...

Peu importe les difficultés rencontrées l'an passé, Vincent est tout de même parvenu à atteindre ses objectifs : "la saison a été difficile à conclure faute de budget, mais j'ai réussi à me maintenir dans le Top 100. C'est l'objectif que je m'étais fixé, et j'en suis plutôt content vu ma situation”. La saison 2013 a elle aussi plutôt bien commencé, avec deux résultats significatifs à la clé : 3ème à la China Cup (à Hainan, Chine) et 13ème au WQS 6* de Newcastle.

Duvi peut encore compter sur le soutien de plusieurs sponsors (Pull-In, G-Shock, FCS,  Rob Vaughan) auquel il vient récemment d'ajouter Reef et Laboratoires de Biarritz. Mais toujours pas de sponsor principal pour lui assurer un budget confortable. Il y a 8 mois, il s'est rapproché d'un manager pour l'aider dans ses recherches. La chance a failli lui sourire il y a quelques semaines, avec une proposition sérieuse de la part d'une des grandes marques de l'industrie, qui lui a finalement fait faux-bond à la dernière minute. Un coup dur que le Landais a pris avec philosophie : “l'avantage, quand on est déjà en bas, c'est qu'on ne peut plus tomber de haut”.

[---]



Assurer ses arrières, dans un avenir plus ou moins proche

Il se l'était promis l'an dernier : sans sponsor en 2013, il passerait son brevet d'état de surf pour assurer ses arrières "dans un avenir plus ou moins proche", le plus tard possible étant évidemment le mieux. C'est désormais chose faite, puisque Vincent est actuellement de retour sur les bancs de l'école pour passer un brevet professionnel de surf et un brevet d'entraîneur fédéral. Un moyen de combler utilement un planning moins rempli que l'année dernière suite à l'annulation de certaines compétitions, "ce qui est plutôt une bonne chose pour moi vu mon budget..." confie-t-il.

Objectif World Tour

Son objectif cette année est clair : décrocher sa qualification sur le World Tour. "Moins je me prends la tête, mieux ça marche, et je me sens bien en ce moment" dit-il, déterminé à donner le max sur chaque épreuve. S'il sait que la partie est loin d'être gagnée, Vincent continue d'avancer et de se donner les moyens d'atteindre ses rêves : "J'ai eu beaucoup de déceptions sur le plan professionnel depuis un an, mais ça n'a pas affecté ma motivation. J'aime de plus en plus le surf, et j'ai ma petite famille avec moi”.

Prochaine échéance pour Duvi : le Brésil au mois de Mai pour le WQS Prime Quiksilver Saquarema Prime.

>> voir aussi Vincent Duvignac, un pro sans sponsor - Acte I (mai 2012)

Duvi remercie tout particulièrement Ludo de Falling Angel's Prod et Yannock pour les images et le montage de ce clip.

 

Partager sur :   
COMMENTAIRES (13)
BIlly - le 12/04/2013 à 19:58
Rolala tellement fluide, surf vraiment beau à regarder ! Keep Going ! !
Répondre
noa - le 12/04/2013 à 21:01
Bravo Vincent , je veux surfer comme toi ! Tu es le meilleur , on t'aime . il me tarde de surfer avec Tom. Bisou je t aime Noa
Répondre
Martin - le 12/04/2013 à 21:28
Il a peut-être pas de sponsor mais il a vraiment un surf super stylé. Vivement qu'on le voie sur le ct !
Répondre
gibeaukt - le 12/04/2013 à 21:40
Il n`a pas Timberland aussi ???????? comme sponsor ?
Répondre
lajose - le 12/04/2013 à 22:45
Toujours aussi agréable à regarder le Duvi...
Et quel sens du tube..
Bonnes vibs à toi dans ta quête de qualification et de sponsors.....
Répondre
lajose - le 12/04/2013 à 22:49
And shame on the surfing company to not sponsor a surfer like him...
Répondre
Florian - le 13/04/2013 à 13:20
Vraiment stylé ... Bravo.
Répondre
Rastafari - le 13/04/2013 à 21:15
belle video, bravo!!
Répondre
dimitri - le 13/04/2013 à 22:38
trop stylé le duvi, fraccasse grave le gars
en revanche je pense qu'il devrait se faire filmer par le gars qui fait french connexions car les video de duru marco et charly sont meilleures,
meilleure qualite et meilleure zique, meilleur montage
ça te ferait briller et peut etre trouver un sponsors
Répondre
symbio2 - le 14/04/2013 à 11:50
Le français le plus intéressant, agréable, à voir surfer (sans soucis, plus que Florès par exemple...)
Incroyable qu'il n'ait pas un sponsor important! (ça me fait penser au meilleur golfeur français actuel (et sans doute pour longtemps...), snobé par le sponsoring, en particulier français)
Répondre
fanf - le 15/04/2013 à 05:21
Encore un bravo
super surfeur, la passion avant tout.
Super exemple pour les gamins.
Très beau carve au début de la vidéo.
Répondre
AleX - le 15/04/2013 à 16:57
Duvi, super surfer, super mentalité, superbe style ! Un des rares mecs à pas se faire tailler sur les forums de surfsession et je crois que pour arriver à cet exploit faut vraiment avoir un comportement irréprochable... mais c'est mérité.
Bref quand est ce que les sponsors vont ouvrir les yeux ?
Mention spéciale pour les carves incroyables du début de la vidéo
Répondre
bert - le 17/04/2013 à 10:43
A Mimizan, ca sent pas bon quand y'a du vent d'est, mais ca motive! Capdeville, Duvignac...
Répondre
Articles relatifs
188  | 1 
19/05/2017 - Interview
Le représentant de l'équipe de France est prêt à batailler sur le spot de la Grande Plage.
| 0 
18/09/2013 - Interview
Vincent Duvignac est en fait comme nous tous : il rêve d'avoir sa vague artificielle dans son jardin...
| 1 
07/12/2011 - Interview
Surf Session a rencontré le Landais à Rocky Point, juste avant qu'il ne rentre en France. Il nous a expliqué c...
141  | 0 
07/11/2016 - Free Surf
Et sort un solide clip pour fêter la bonne nouvelle.