Le rêve américain de Noa Dupouy

Junior - Parti pendant quelques mois se frotter au niveau US, le jeune Landais de 12 ans commence à enchaîner les résultats.

Par Romain Ferrand - @romainferrand - vendredi 18 novembre 2016 à 13h07
Partager sur :   

Par Olivier Servaire

Noa Dupouy, grommet de Mimizan très prometteur soutenu par Quiksilver, est parti vivre quelques mois en Californie avec son père pour progresser et se frotter au niveau US. Les résultats sont déjà là et quelques questions permettent de constater que le jeune landais s'est bien acclimaté.

Comment se passe ton quotidien là-bas, priorité à l'école ?

Je pars à l'école tous les matins avec mon vélo californien. On a tous les jours le même emploi du temps, on commence à 8 h 35 et on finit à 14 h43 sauf le jeudi à 13 h17. Sans rire c'est vraiment les horaires !

Certaines matières ressemblent un peu à celles qu'on a en France : maths, science, langues... et beaucoup de sport ! Le mardi et le jeudi matin, on a entrainement surf de 6 h 30 à 7 h 30. C'est ultra rapide et on surfe toujours le même spot pourri, mais ça reste fun de surfer avec les copains d'école.

Ce n'est pas un sport-études, car ici la plupart des jeunes surfeurs qui déchirent font directement du «home schooling ». Par contre l'école te laisse plus de temps pour faire autre chose et, quand tu as de bons résultats dans les compétitions, ils s'intéressent à toi et te demandent si tu veux aménager les horaires pour aller surfer les jours de bonnes vagues. C'est dingue !

Quand je rentre, comme on n'a pas souvent de devoirs, je pars surfer devant la maison à Huntington Pier avec Keanu Igarashi (le frère de Kanoa, ndlr). Dès que les conditions sont bonnes, papa m'amène à San Clemente surfer Lowers ou T-Street, c'est bien plus fun qu'Huntington et j'ai plein de copains là-bas.


Et en compet' alors, plus de copains ?

Un week-end sur deux, il y a des compétitions NSSA. C'est le circuit où tu as tous les meilleurs qui viennent de partout en Californie, mais aussi d'Hawaii ou de l'étranger ! Le niveau est très élevé dans chaque catégorie, tout le monde surfe grave. Ce qui est top, c'est que tu peux t'inscrire dans différentes catégories pour te mesurer aux plus grands. Tu donnes tout et des fois tu bats des très bons ! Mais bon, le plus souvent tu perds (rires).

Chez les boys - ma catégorie - j'ai remporté trois compètes, fait une fois 2èmeet la dernière fois je me suis fait avoir en demi de 0,05 pts, j'étais vert !

Il faut bien gérer tes séries, et j'ai encore beaucoup de progrès à faire à ce niveau. Papa essaie de me driver mais parfois c'est plus fort que moi, je pars sur des vagues moyennes et même si je pose un air reverse, j'ai chaud aux fesses si les autres attrapent les bombes.

Ce qui me rassure, c'est que sur de bonnes vagues j'ai eu plein de 9 et de 9, 5pts.


Qu'est ce qui te permet de te démarquer ?

Je pense que j'ai un surf varié avec de bons carves, un bon backside, je peux mettre des bons airs, et les gars de la NSSA m'ont dit que j'allais vite.

A Huntington en finale, j'étais hyper mal parti, je chopais que des vagues de m***e et je suis partis sur une bombe de gauche. Y'avait un bon 1m50 et j'ai envoyé un indy de ouf avec un flat landing. Juste une man?"uvre, et j'ai pris 9,9pts ! Ca a scotché les autres et après j'ai lâché des airs reverse dans tous les sens, j'avais jamais était aussi relâché et en confiance dans une compétition, c'était vraiment un super moment !

Mais bon faut pas s'endormir, le niveau des plus petits qui surfent dans les catégories en dessous est incroyable et y a pleins de jeunes avec du talent ici.


L'élection de Donald Trump, on en parle ou ne fait pas de politique à 12 ans ?

Le lendemain des élections, on était à Ventura Point et la plupart des surfers était vraiment dégoutés, il y a même un avocat qui parlait à Papa de quitter son pays. En même temps le père d'un de mes copains surfer, quelqu'un d'adorable, était content car il avait voté pour Trump...

A part ça je m'en fiche un peu, j'espère juste qu'on pourra toujours avoir des visas pour venir s'éclater ici !

> Vivez le rêve américain de Noa sur son compte Instagram @noa_dupouy

Il y a quelques semaines, l'émission Riding Zone avait réalisé un reportage sur le départ de Noa pour la Californie :


Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
30/08 - Junior
Le jeune surfeur de 18 ans s'offre le titre de champion d'Europe Junior devant Thomas Debierre et Marco Mignot...
| 0 
18/07 - Junior
Titouan Boyer et Juliette Brice s'imposent sur la compétition espagnole. On connaît également le nom de la cha...
| 0 
27/04 - Junior
Biscarosse accueillera ce week-end la seconde étape du circuit européen junior de la WSL.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...