Tout savoir sur les nouveautés GoPro dévoilées hier

Matos - La marque a dévoilé hier sa dernière caméra miniature, mais aussi et surtout son drone tant attendu. On fait le point.

Par Romain Ferrand - @romainferrand - mardi 20 septembre 2016 à 10h37
Partager sur :   

A la manière d'Apple, GoPro a pris l'habitude de dévoiler de nouveaux produits tous les ans à l'automne. Et comme Apple, elle organise pour cela des keynotes présentées par le boss himself, en l'occurrence Nick Woodman. Et c'est face à un parterre de journalistes et blogueurs tech du monde entier que la firme californienne a dévoilé hier ses nouveaux joujoux :

Une GoPro 4K à commande vocale

- Bienvenue à la Hero5 Black ! La dernière née de la marque est la suite de la petite Hero5 au format cubique dévoilée l'an dernier. C'est pourtant la plus puissante et la plus simple d'utilisation de la gamme. Et voilà pourquoi :

  • Ecran arrière tactile
  • Vidéo en 4K et 30 images/seconde
  • Appareil photo 12MP
  • Contrôlable à la voix (7 langues dont le Français déjà disponibles)
  • Upload automatique des données photos et vidéos sur un Cloud (quand la caméra est en charge)
  • Etanche jusqu'à 10m de profondeur sans caisson
  • Stabilisation vidéo automatique améliorée
  • Prise de son stéréo et réduction de la prise au vent
  • Mais aussi : GPS, photos en mode RAW et WDR, nouveaux angles vidéo et photo, un seul bouton de contrôle, compatible avec tous les anciens accessoires GoPro.

Prix de vente annoncé : 399$.

Une GoPro Hero5 Session fait aussi son apparition avec quasiment les mêmes fonctionnalités, et un format plus petit (similaire au format cubique dévoilé l'an dernier) que la Black.. Seules différences : photos de 10MP au lieu de 12, pas d'écran arrière tactile,  pas de prise de son stéréo et réduction de la prise au vent, de GPS ou de photos en mode RAW.

Malgré ses caractéristiques en moins, la Hero5 Session a été considérablement améliorée comparée à sa grande soeur dévoilée l'an dernier, et son prix (299$) saura trouver son public.

Le drone GoPro enfin dévoilé !

Le moins qu'on puisse dire est qu'il s'est fait attendre. Trop longtemps selon certains, laissant la place à d'autres marques - notamment DJI - de s'emparer du marché en plein essor des drones de loisir. Pourtant, avec le KARMA dévoilé hier, GoPro pourrait rattraper son retard, et même créer un nouveau marché. Car bien plus qu'un drone, le Karma est en réalité un système vidéo modulaire complet.

Entièrement démontable et livré dans un sac à dos, ce drone - capable de voler à 54km/h et disposant d'une autonomie de 20 minutes - est livré sans caméra, car c'est votre GoPro que vous fixerez dessus. Et le côté modulaire alors ? Le stabilisateur trois axes se détache pour devenir, avec une poignée externe, une gimbal autonome à part entière.

Et pour le contrôle ? Le Karma est livré avec une télécommande dédiée, la « Camera Controller », dotée d'un écran de contrôle et de deux joysticks pour piloter l'engin ainsi que d'un bouton d'atterrissage automatique.

Un des points négatifs reste l'absence - pour le moment - de modes de vol programmables comme le Follow me (où le drone suit l'utilisateur dans ses faits et gestes), l'évitement d'obstacles ou le way points qui permet d'envoyer le drone visiter des point d'intérêts.

Le Karma sera disponible aux Etats-Unis à partir du 23 octobre, à 799 dollars sans caméra, et en kits (à 999 dollars avec la GoPro Hero5 Session, et à 1099 dollars avec la GoPro Hero5 Black).

Les dates d'arrivée sur le marché européen n'ont pas été communiqués mais pourraient être les mêmes qu'aux USA. Idem pour les prix.

 

Le cloud GoPro Plus

C'est la dernière nouveauté du cru GoPro 2016: la création d'un cloud permettant d'uploader vos photos et vidéos (enregistrées avec votre GoPro bien sûr). Un uploard qui se fera même automatiquement avec une Hero 5 quand celle-ci sera en charge. Le cloud permettra de monter ses vidéos en ligne et de les partager. Un abonnement Premium (annoncé à 4,99$ par mois) permettra d'accéder à une bibliothèque musicale élargie pour illustrer vos montages, un support en ligne et 20% de réduction sur les accessoires en vente sur GoPro.com. Lancé le 2 octobre aux USA, le service GoPro Plus devrait être accessible en Europe en janvier 2017.

Il ne nous reste maintenant plus qu'à tester tout ça (très rapidement si tout va bien) pour vous faire un retour pratique sur ce que valent ces nouveaux produits...

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
fred - le 20/09/2016 à 12:10
Mais je n'arrive toujours pas à comprendre comment un peut faire voler un drone au dessus des surfeurs (même de soit disant loisir , sans but commercial ce qui reste à prouver dans le surf )sans autorisation préfectorale et avoir l'autorisation de l'aviation civile dans le cas ou vous survolez une population (voir assurance civile pro )C'est complètement dingue ,c'est comme si et autre go pro avaient le droit de bruler un feu rouge et toi non ???? Il va falloir un jour mettre les chose au clair ,car il y a des pros qui paient des charges justement pour avoir le droit d'exercer comme d'autres leur professions..!!
Répondre
Articles relatifs
| 1 
09/09 - Matos
De jeunes surfeurs ont créé un boardbag comprenant de nouvelles caractéristiques et fonctionnalités. Ils lance...
| 6 
08/09 - Matos
Vous avez un peu négligé l'état de votre voiture cet été et voulez récupérer ces sièges pleins de wax. OK, mai...
| 0 
29/08 - Matos
Surface, flex, cant, rake etc. Découvrez l'incidence de chaque paramètre sur le fonctionnement des dérives, po...
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...