Alerte orange : des sessions en pleine tempête

Météorologie - On a vu la tempête à la fenêtre et au JT, qui en a profité pour surfer ?

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Depuis le milieu de la semaine les tempêtes s'enchaînent en Atlantique Nord. Kurt, Leiv et maintenant Marcel viennent s'abattre sur la côte européenne avec une force inouïe, et poussent devant elle des vagues souvent ventées et bien plus grosses que celles que l'on se plait à affronter. Pour le surfeur lambda ça veut dire "tous aux abris" pour un weekend en mode squattage de canapé. Mais pour ceux qui savent saisir les opportunités, ces tempêtes peuvent être l'occasion de tester des spots qui ne marchent pas dans d'autres conditions.
Un petit tour sur les réseaux révèle qu'il y a eu quelques belles sessions ce weekend, ainsi que quelques ratages notables. Petit recap du Nord au Sud :

ANGLETERRE

Pas du genre à s'échapper, Reubyn Ash a scoré gros en Cornouailles.
Oli Adams a préféré les spots de repli, expliquant que "parfois l'option plus petite augmente la qualité".

BRETAGNE
Spotsurf annonce une top session vendredi matin à Saint-Malo. Enfin pas loin... Alors que dès jeudi Surf & Boogie Family dénonce l' 
"onshorisation en cours" sur la Côte Guidelo-Ploemeuroise (56), puis l'état "Pouss-mouss" de l'océan, avant que ça ne surfe enfin un peu samedi. Gaspard Larsonneur, lui, a scoré un joli reef tout seul.

CHARENTES

De passage dans la région, Edouard Delpero aurait pu scorer les plus gros barrels de sa vie... s'il avait passé la barre.Bilan du week-end :  Ocean 1 - Edouard 0 avoue-t-il.
Par contre ça a surfé à l'île de Ré "après la tempête".
Arthur Bourbon s'est collé une session "heavy" dans le coin également.



LANDES
Chris Bradley parle du plus gros swell depuis des années. La bouée d'Anglet montée à plus de 6m samedi (avec une pointe à 10) semble lui donner raison.
Vincent Duvignac toujours en mode Search a reconnu avoir fait 200km pour rien vendredi, mais a trouvé l'option du jour pour surfer en pleine tempête samedi : le surf en chenal !



COTE BASQUE
Yannick Le Toquin s'est payé une petite virée photo sur la Côte Basque vendredi et estime avoir pris un vent. Il a trouvé des vagues assez grosses, mais un vent qui se lève très tôt et rend le surf quasiment impossible.

 Hugues Oyarzabal a partagé une session physique avec Pilou Ducalme. Au menu : 3h de bataille dans des vagues de 3-4m, en en prenant une trentaine sur la tête. On leur laisse !

MED
En voilà des surfeurs heureux ! Jean Louis Bernard annonce la gavade, Guillaume Bergeron renchérit avec une SUR-GA-VA-DE !!! Et de préciser que « la tempête des uns fait le bonheur des autres ».


ESPAGNE
Gautier Garanx et Julien Molia ont trouvé un petit surf après la frontière vendredi. Peyo Lizarazu a trouvé des grosses vagues ventées un petit peu plus loin.

Benjamin Sanchis, lui poste une photo de lui au resto à San Sebastian. Il se fait direct chambrer par Miky Picon : "Les mecs surf de partout et toi tu manges des chuleta.. bien..". Joan Duru par contre semble intéressé : "C'est ou ce spot? Ça a l'air grave !".

 PORTUGAL

Justine Dupont est toujours à Nazaré mais c'est extrêmement venté. Elle livre son petit report au milieu de la tempête : "On a eu la chance de voir sûrement les plus grosses vagues au monde. Impossible pour nous de Les surfer encore. Ce n'est que partie remise."

A Carcavelos, Onfire, annonce que la tempête continue, mais que quelques surfers arrivent à surfer malgré les mauvaises conditions. Tomas Valente a trouvé un mini-pointbreak inédit. Joao Kopke aussi !



CANARIES

Le shaper Jeff « Doc » Lausch est à Lanzarote. Après avoir vu les conditions énormes à La Santa hier, il a passé la journée de samedi à shaper un gun de 9'2'' !

MAROC

Plus loin de la tempête, c'était sans doute la meilleure pioche. Eric Rebière raconte sa "Mission Africaine" . Accompagné de Ross Clarke-Jones et Sebastian Steudtner, ils ont rejoint Jérôme Sahyoun et Axi Muniain pour aller surfer un slab du large.



Du côté de Tagahazoute, Morocsurf annonce l'arrivé de Doris vendredi avec une belle photo de line-up, et se déclare épuisé "surfed out" un peu plus tard. Conditions "de rêve" dimanche également.

Steeve Seilly qui séjourne au Eden Surf Camp de son frère annonçait. "Encore des vagues parfaites" jeudi, puis constate la bonne poussée de houle, et surfe une grosse Pointe des Ancres pleine de jus mais sans trop de monde vendredi.


Sinon, chez vous c'était comment ce week-end avec Marcel ?

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
138  | 0 
Il y a 5 jours - Météorologie
Un déluge s'est abattu sur l'île hawaïenne.
142  | 0 
21/01 - Météorologie
Un houle de 10m ça réjouit quelques surfeurs de gros, mais ça fait surtout beaucoup de dégâts !
252  | 0 
11/01 - Météorologie
El Niño, Gulf Stream... ce qu'il faut savoir sur cet élément que nous aimons tant.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
449  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.