Retour sur la houle d'Hercule

Météorologie - La réalisation d'une vidéo pour la télé locale basque TVPI nous fait revenir sur la houle historique du 6 et 7 janvier 2014, avec des images spectaculaires du port de Guéthary englouti.

Par Gibus Gibus - @surfsessionmag - vendredi 24 janvier 2014 à 20h33
Le 6/1/14, Avalanche, take-off de Jamie Mitchell  à la fin du jour dans des conditions dantesques de vent et de houle grossissante,  avec le même gun 10'6 qu'il utilisa le lendemain à Belharra lors de sa tentative historique. Il ne lui fallait pas moins pour partir dans une face si ventée qui, même si ce n'est pas Belharra, fait bien plus de deux fois la taille de sa planche. Photo Greg Rabejac. 
Partager sur :   

De la tempête Hercule, on a retenu principalement la journée historique de Belharra , mais le pic de la houle (qui a correspondu avec la marée haute vers 21h, le 6 janvier) a été particulièrement spectaculaire mais aussi destructeur pour certains établissements en bord de mer. Le sujet réalisé par Benituvidéo pour la chaîne TVPI montre à quel point le petit port de Guéthary fut submergé par la houle, montée le soir à 12 m à la bouée de St Jean de Luz avec une longueur d'onde de 18 à 20 secondes. Cette houle fut le résultat d'une dépression, nommée après coup Hercule, descendue à 930 hcp, donc proche du cyclone, tourbillonnant les jours précédents dans l'Atlantique nord. Le fait marquant de cette houle fut son arrivée soudaine et la puissance de sa grande longueur d'onde. Alors que le 5 janvier, des vagues de 4 à 5 m déferlaient sur Parlementia et Avalanche, le lundi 6 janvier, la houle était retombée à 2 m le matin, pour soudainement remonter à plus 7 m  à la tombée de la nuit.

On voit dans le film également des images d'Avalanche de la session de tow-in que deux équipages (Manu Portet , Gorka, Xavier Leroy...) eurent le matin du 7 janvier. Antoine Delpero et Thomas Portet tentèrent la session à la rame, mais malgré une vague surfée chacun, c'était trop gros pour leurs guns de 9'. Courageuse tentative, tout comme la veille où sur le même spot à la dernière heure du jour Grant Baker et Jamie Mitchell, se chauffant pour Belharra le lendemain, accompagnés de Pilou Ducalme et Antonin de Soultrait (avec Loic Erran en jet-ski de sécurité) eurent leurs vagues jusqu'à ce qu'une série grossissante à plus de 7 m vienne balayer tout le monde.



Lors de cette session, la houle était en pleine montée, prenant quasi un mètre à chaque série, comme celle-ci à plus de 7 m qui balaya tout le monde et clôtura l'aventure . Photo Greg Rabejac

Entre le 2 et le 7/1/2014, la succession de houles différentes occasionna plusieurs solides sessions à Avalanche. Photos du 5 janvier, ici Romain Laulhé faisant petit au bottom avec sa planche 8'. Photo Urkirola/Simpson

Peyo Lizarazu, souvent sans hésitation sur les plus grosses avec son stand-up et la maîtrise qu'il en a.  Photo Urkirola/Simpson

Antonin de Soultrait (qui se vaccina un temps à Avalanche avec une 7'6) apprécie son gun 9' pour être bien armé face au challenge des grosses séries. Photo Urkirola/Simpson

 

 

Baptiste Hardoy, locomotive des moins de 20 ans locaux qui se familiarisent avec audace et passion au spot. Photo Urkirola/Simpson

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots clés : avalanche, guéthary, hercule
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
26/02/2014 - Free Surf
Entre Avalanche et le Maroc, le surfeur de la côte basque fait preuve d'engagement et de style. Sessions de ce...
| 1 
21/12/2013 - Free Surf
Quand il ne s'exprime pas ouvertement dans les commentaires de surfsession.com, Manu Portet surfe tout ce qu'i...
| 1 
25/01/2013 - Coup De Pression
Piqûre de rappel pour le surfeur basque, qui se fait recadrer à Avalanche en péchant par excès de confiance.
| 1 
23/12/2012 - Big Wave
À quelques kilomètres au nord de Belharra, 3 équipages en surf tracté se sont frottés à Avalanche le dimanche ...