Incident de Burleigh Heads : Flores et Garcia lourdement sanctionnés

QS - Un mandat d'arrêt vient d'être lancé contre l'Hawaiien, venant compléter une période de suspension de l'ASP, tandis que Jeremy Flores écope d'une amende...

Par Romain Ferrand - @romainferrand - mercredi 4 mai 2011 à 15h11
Partager sur :   

L'ASP (Association des Surfeurs Professionnels, VF, ndlr) a rendu son verdict suite à la violente altercation entre Jérémy Flores, Sunny Garcia et un surfeur de Burleigh Heads (Australie) en marge d'une compétition en février dernier. Les deux surfeurs professionnels étaient intervenus après que le surfeur local ait agressé le fils de l'Hawaïen dans la zone de free surf (cf. récit et vidéo).

S'appuyant sur leur Rulebook (le règlement ASP), l'ASP a condamné Jérémy Flores à une amende de 5000 $ US.

Sunny Garcia, déjà suspendu de l'épreuve qui avait suivi l'altercation, écope quant à lui d'une amende de 10 000 $ US et d'une suspension de 6 mois de toute compétition ASP. Le verdict précise que l'amende pourra être revue à la baisse si l'Hawaiien accepte de participer à des "stages de maîtrise de la colère" (Anger Management courses).

Cette décision a vraisemblablement été publiée le 1er avril (voir date du communiqué officiel), mais l'information n'a été révélée que ce week-end à travers un article de Jon Coen sur le site d'ESPN. Contacté par Surf Session mardi après-midi, les dirigeants de l'ASP Europe n'avaient pas eu connaissance de cette information. Pas plus que l'un des intéressés, Jeremy Flores qui, de passage en France, déclarait hier sur le compte Twitter du blogueur Boyke ne pas avoir été mis au courant de la décision de l'ASP.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là puisqu'on apprenait au même moment qu'un mandat d'arrêt venait d'être lancé à l'encontre de Sunny Garcia suite à la plainte du surfeur attaqué à Burleigh Heads. Par ailleurs, le caméraman amateur brésilien qui avait filmé la bagarre avant de se faire agresser par Sunny Garcia, a de son côté fini par retirer sa plainte après avoir vraisemblablement fait l'objet de menaces.

Chris Nyst, un célèbre avocat de la Gold Coast qui défendra l'Hawaiien, a annoncé hier que son client était prêt à répondre de ses actes devant la justice et à collaborer avec la police. L'avocat a notamment déclaré que "face aux événements d'aujourd'hui, Mr Garcia a l'intention de retourner en Australie en temps voulu, et qu'il révélerait l'intégralité des faits de l'incident, et des éléments déclencheurs. [---] Je suis confiant qu'il sera exonéré de toute charge" (source : Stab).

Affaire à suivre, donc...

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
steve - le 04/05/2011 à 21:11
Ils ont pris cher quand meme =/ Et j'imagine que Sunny n'as pas du le prendre bien quand on lui a dit de participer à des stage pour controler sa colere :S
Répondre
Articles relatifs
| 0 
27/01/2015 - QS
Désormais raccordée au circuit QS 3000, l'épreuve débute jeudi sur Pipeline. Présentation.
| 0 
25/08/2013 - QS
Dernière journée dantesque à Seignosse : Johanne Defay remporte le Pro Junior et est sacrée championne d'Europ...
| 0 
14/08/2013 - QS
L'épreuve ASP 5 étoiles a démarré. Les français y sont inscrits en nombre. Bilan des forces au round 4.
| 0 
29/07/2013 - QS
Cette victoire permet à l'Hawaiienne de reprendre la tête du classement à 2 étapes du terme.