Réveil hawaiien à Sunset

QS - Le première journée de la Vans World Cup of Surfing a pu être lancée dans de jolies conditions à Sunset. Les favoris n'étaient pas encore de sortie hier mais déjà des surprises...

Par Baptiste Levrier - @surfsessionmag - mercredi 27 novembre 2013 à 11h53
Partager sur :   

Des vagues ! De belles et longues droites dépassant à l'envi les deux mètres, offrant un festival de gros carves et même quelques tubes. Si Haleiwa ne s'est pas montré sous son meilleur jour pour l'épilogue du Reef Hawaiian Pro, Sunset Beach s'est chargé, mardi soir (heure de Paris), de redorer le blason du North Shore d'Oahu.

Après un premier jour "off", la Vans World Cup of Surfing ne s'est ainsi pas fait prier pour débuter et aller au bout du 1er tour (round of 128). Le deuxième joyau de la Triple Crown et ultime Prime de la saison est – bien – lancé. Voilà ce qu'il faut retenir de cette première journée.

Les contests de la Triple Crown se suivent et se ressemblent pour Steven Pierson. Sorti au 1er tour à Haleiwa, le Tahitien ne fera pas mieux à Sunset où il était le seul surfeur tricolore concerné par le round of 128. Malgré un total légèrement supérieur à la moyenne (10,76), le vainqueur du Pantín Classic Galicia Pro a subi la loi de l'Australien Tom Whitaker (15,10 dont un 9,37) et de l'Hawaiien Olaman Eleogram (14,26), qui ont tous les deux eu le mérite de dénicher un tube. Toute petite tournée hawaiienne pour Pierson.

SUNNY GARCIA TOMBE

"La pire Triple Crown pour moi...". Dépité Sunny Garcia(Haw)... Et l'Hawaiien a de quoi. Éjecté du Reef Hawaiian Pro dès le 2e tour, le recordman des victoires (six) dans la Triple Crown n'est, cette fois, pas parvenu à franchir l'écueil du 1er tour. Bloqué à un dérisoire 6,34, le champion du monde 2000, aujourd'hui âgé de 43 ans, est complètement passé à côté de son heat, chutant dans un petit tube avant d'en faire de même sur sa tentative de la dernière chance.

Une aubaine pour le Portugais Frederico Morais (14,00) et Joshua Moniz (Haw, 11,24), nullement impressionnés et qualifiés pour le tour suivant. "Toujours content néanmoins d'affronter ces jeunes gars", relativisait Garcia, lauréat de sa première Triple Crown en 1992 alors que Morais et Moniz... n'étaient pas encore nés !

De belles sections à taper pour Tom Whitaker pour le début de la deuxième étape de la Triple Crown.

Avec le retour de conditions plus conformes aux standards du North Shore, les Hawaiiens ont de nouveau occupé les premiers rangs des séries et trusté... 17 des 32 billets délivrés pour le 2e tour. Si Valiere et Garcia ont sombré, Seth Moniz a particulièrement brillé en s'adjugeant son heat (avec 14,83) devant l'Australien Yadin Nicol (11,36), également qualifié. Le surfeur de 16 ans (!) a dompté deux barrels en mode décontracté, le second gratifié de l'une des grosses notes (8,50) de la journée (lire ci-dessous). "Il y avait tellement de bonnes vagues, j'ai juste réussi à trouver mon rythme", souriait l'adolescent, déjà à l'aise sur un spot pourtant réputé impitoyable avec les jeunes casse-cou.

Seth Moniz donc, mais aussi un très costaud Ezekiel Lau (18,10), Ian Walsh (12,00), Makuakai Rothman on l'a dit (14,83), Torrey Meister (13,90, Hank Gaskell (14,10) au buzzer et Kalani David (9,67) ont tous remporté leur série.

Makai Mcnamara, Ian Gentil, le champion du monde ISA juniors – et frère de Seth – Joshua Moniz, Gavin Gillette, Kaimana Jaquias, Alex Smith, Marcus Hickman, Olaman Eleogram, Koa Smith et Joel Centeio les accompagneront au 2e tour en leur qualité de deuxièmes. Fermez le ban !

Seth Moniz, 16 ans, et vainqueur de sa série du premier tour.

Si les Hawaiiens ont, dans l'ensemble, dominé cette première journée à Sunset, les chiffres placent encore au-dessus le Brésilien Heitor Alves (Bré). Auteur d'une saison jusque-là sans relief – d'où sa modeste 91e place au World Ranking –, l'ex pensionnaire du World Tour a accroché à son tableau de chasse le total le plus élevé de ce 1er tour (18,37) ainsi que la top note (à égalité avec Ezekiel Lau) via un 9,60 points 100 % carving backside. Tout en puissance Heitor, qui verra évidemment le 2e tour à l'instar de Chris Ward (USA), Dale Staples (AFS) et Ricardo Christie (NZL) autres surfeurs (avec Whitaker et Lau) ayant frôlé la perfection sur une onde : 9,50 pour l'Américain, 9,33 pour le Sud-Africain et 9,27 pour le Néo-Zélandais.

La vidéo du jour

video platformvideo managementvideo solutionsvideo player

A surveiller les séries des Français au 2e tour :

Heat 1 : Conner Coffin (USA), Charly Martin (GLP), Ian Walsh (HAW), Hodei Collazo (EUK)

Heat 9 : Maxime Huscenot (FRA), Krystian Kymerson (BRÉ), Heitor Alves (BRÉ), Dale Staples (AFS)

Heat 10 : Marc Lacomare (FRA), Joan Duru (FRA), Torrey Meister (HAW), Alex Smith (HAW)

Les principales têtes de série, parmi lesquelles Jérémy Florès et Michel Bourez, n'entreront en lice qu'au 3e tour (round of 64).

Vincent Martin // Planète Surf

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
03/02/2013 - QS
L'Hawaiien s'est imposé cette nuit pour la troisième fois consécutive dans une compétition qu'il aura dominé d...
| 5 
05/12/2015 - QS
La victoire de Fanning à Sunset, Joan Duru, les rookies 2016 désignés : bilan complet avant Pipeline.
| 0 
30/11/2015 - QS
Retour sur la deuxième journée de compétition à Sunset. Duru et Lacomare au rendez-vous, élimination de Maxime...
| 0 
29/11/2015 - QS
Retour sur la première journée de la Vans World Cup à Sunset. Marc Lacomare passe au deuxième tour, Wade Carmi...