Ils ont surfé le mascaret de Calcutta

Stand Up Paddle - Antony Colas, Steve King & Co sont partis le mois dernier à la découverte du Baan, le mascaret de Calcutta. Une première mondiale.

Par Romain Ferrand - @romainferrand - mardi 9 septembre 2014 à 16h51
Partager sur :   

En matière de mascarets, Antony "Yep" Colas fait office d'expert depuis déjà quelques années. Une quête qui l'a emmené autour du globe, de l'Amazonie (Pororoca) au Canada (Petitcodiac) en passant par la Chine ou l'Indonésie (Seven Ghosts). Et la liste est longue. Le baroudeur français vient d'ailleurs de sortir “Mascaret : l'onde lunaire”, un livre de 270 pages sur le phénomène.

Sa dernière expédition en date a eu lieu le mois dernier à Calcutta (Inde), plus particulièrement sur le fleuve Hooghly, l'un des principaux affluents du Gange. Une Première mondiale qu'il nous raconte ici, en attendant les reportages complets à la TV (Riding Zone et Thalassa) et dans le prochain numéro de GetUp Mag.

“Jusqu'à cet été, je ne savais pas grand-chose du mascaret de Calcutta. Mais en cherchant bien, j'ai quand même pu dégoter quelques illustrations en noir et blanc du « Bore » datant de la période coloniale, quand Calcutta était la capitale des Indes Britanniques. Pourtant, depuis, pas de quoi s'enthousiasmer.

J'avais fini par apprendre que les Indiens l'appelaient le « Baan » en bengali mais que depuis la construction du barrage de Farraka, qui s'était achevé en 1975, il ne restait plus grand chose, si ce n'est quelques résurgences en période de crûes.

Après de longues recherches, j'ai fini par trouver quelques images lointaines et 2-3 bouts de vidéos, un peu pourris. Mais qui laissaient imaginer quelque chose de plus conséquent

Et nous voilà partis mi-août, avec les productions télés de Puzzle (Riding Zone) et Grand Angle (Thalassa) pour aller voir ça de près. Le breton Gaëtan Séné, multiple champion de race et de kayak de mer, le Britannique Steve King, recordman Guinness de longueur de vague sur mascaret et ma pomme. Sans oublier Frank Debaeker, qui vous racontera tout ça dans le prochain Getup, à paraître à la fin du mois.

Et bien sûr, malgré des galères monumentales sur place, on est rentrés tous avec la Baan-ane !”

Antony Yep Colas

Gaëtan Séné



Gravure du mascaret sur Calcutta.

Les kids du pont d'Howrah - ©Antony Colas

Antony en droite, avec un nouveau background à ajouter à sa collec' - ©Antony Colas

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
BBinglyon - le 10/09/2014 à 05:07
À leur place j'aurais pas mis un pied dans l'eau, on doit vraiment tout trouver dans ce fleuve !!!
Répondre
Articles relatifs
| 0 
27/02/2013 - Stand Up Paddle
Résumé des premiers tours en surf des championnats du monde ISA de stand-up paddle et paddleboard.
| 0 
15/02/2013 - Stand Up Paddle
Le jeune surfeur de chez Oxbow originaire de Kauai vient de renouer avec la victoire lors de l'épreuve hawaiie...
| 1 
05/05/2012 - Stand Up Paddle
Le Français Antoine Delpero a remporté la seule étape hexagonale du Stand Up World Tour, et continue son ascen...
| 0 
25/02/2012 - Stand Up Paddle
Le Français s'est imposé en finale des premiers SUP World Championships au Pérou, et remporte ainsi le second ...