Julian Wilson sera champion du monde car...

Vous en pensez quoi? - De la logique, des chiffres, des stats et (juste un peu) de mauvaise foi.

Par Marc-Antoine Guet - @surfsessionmag - jeudi 2 novembre 2017 à 11h44
Partager sur :   

Le sprint final entre les 4 mousquetaires (John John Florence, Gabriel Medina, Jordy Smith et Julian Wilson) est lancé. C'est pourquoi, chaque semaine, nous vous annonçons pour chacun, 10 raisons implacables pour lesquelles tel surfeur sera champion du monde. Des chiffres, des stats, de la logique et (juste un peu) de mauvaise foi, cette semaine on commence par celui dont la côte est la plus élevé : Julian Wilson.

1 - Pour être champion statistiquement c'est facile : Julian doit simplement remporter le Pipe Masters, espérer que John John ne fasse pas mieux que 13e, que Medina ne fasse lui pas mieux que 6e et que Jordy dans le même temps ne rentre pas en finale... Si, si, mathématiquement c'est possible !

2 - Des 4 mousquetaires, Julian Wilson est le seul a avoir remporté le Pipe Masters ! C'était en 2014 face à... Gabriel Medina. Les autres n'ont jamais gagné l'event.


3 - À chaque fois que Julian Wilson est rentré en finale du Pipe Masters, il a gagné. Avec un ratio de 1 victoire pour une finale disputée là-bas, c'est du 100 %.


4 - Des 4 prétendants au trône, Julian Wilson est certainement celui qui a le moins de pression, étant statistiquement celui qui a le moins de chance de gagner. Cela peut jouer au moment de se lancer dans des heats sous pression

5 - Julian Wilson termine très fort la saison. Après avoir raté les 4 premiers events de l'année (2 fois 13e et 2 fois 9e), l'Australien est devenu l'un des surfeurs les plus réguliers. 3e à J-Bay, vainqueur à Tahiti et 2e au Portugal, le natif de Coolum beach dans l'Etat du Queensland ne doit cette 4ème place mondiale qu'à son Quik Pro complètement raté (25e). 


6 - L'Australien a annoncé récemment que sa femme Ashley Osborne attendait leur premier enfant et cela peut tout changer dans son approche de surfeur. Jusqu'à le mener décomplexé vers la victoire à Pipe et le titre de champion du monde ?


7 - Très bon dans les tubes (en atteste sa récente victoire à Teahupo'o), très fort dans les vagues puissantes (ses performances à J-Bay et Fidji le prouve), Julian a clairement son mot à dire à Pipe où les conditions devraient parfaitement lui convenir.

Cette année, Julian Wilson a triomphé lors du Billabong Pro Tahiti.

8 - Parce que Julian Wilson c'est le beau gosse bien coiffé et que, sur un podium avec le trophée de champion du monde , avouez que ça claquerait !


9 - Tout simplement parce qu'il est temps de trouver un successeur australien à Taj Burrow, Mick Fanning et Joel Parkinson. Si le premier est déjà à la retraite, les deux autres Australiens sont plus près de la fin que du début. À 28 ans, il est temps aussi pour Julian de concrétiser tous les espoirs placés en lui depuis sa jeunesse.


10 - Parce que c'est certainement l'un des surfeurs les plus cools, les plus sympathiques et les plus talentueux du circuit (oui oui c'est totalement objectif). Rien que pour ça, il mérite et se doit d'être sacré champion du monde pour la première fois. 

>> Retrouvez dès jeudi prochain : pourquoi Jordy Smith sera champion du monde !

Photo à la une : WSL / Laurent Masurel

    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
186  | 0 
Il y a 6 jours - Vous en pensez quoi?
De la logique, des chiffres, des stats et (juste un peu) de mauvaise foi.
262  | 0 
Il y a 13 jours - Vous en pensez quoi?
De la logique, des chiffres, des stats et (juste un peu) de mauvaise foi.
1562  | 11 
15/10 - Vous en pensez quoi?
Beaucoup le voyaient gagnant dans sa série du round 3 contre Mick Fanning. Certains ne décolèrent pas.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
442  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.