Billabong Pro Tahiti : Gabriel Medina sur le toit du monde

World Tour - Clash des titans, meilleure compétition ASP jamais organisée, le Billabong Pro Tahiti 2014 restera dans les mémoires ainsi que Gabriel Medina, grand vainqueur de cette étape.

Par Surf Session - @surfsessionmag - mardi 26 août 2014 à 10h54
Partager sur :   

Aurions-nous assisté au plus beau contest ASP jamais organisé ? Si l'on en croit les déclarations successives des deux finalistes, les scores affolants tombés, et les monstres de 3 à 4 mètres qui ont fait trembler le line-up pendant l'intégralité du webcast, alors oui. Oui, Gabriel Medina vient de remporter la plus belle - si ce n'est la plus dangereuse - des étapes du tour cette saison, voire de ces dernières années.

Toute cette nuit aura vibré au son du clash des titans qui se sont affrontés à force de drops, de sélections de vagues affutées, d'engagement et de bravoure dans ce marathon d'un nouveau genre.

Malheureusement, le quatrième et cinquième tour n'auront pas porté chance au local de l'épreuve, Michel Bourez, qui décidément, n'arrive pas à surmonter cette malédiction à domicile. Auteur d'une chute mémorable, il devra s'incliner successivement face à Adrian Buchan puis Bede Durbidge. le Tahitien gagne malgré tout une place au classement mondial provisoire (il passe de 5ème à 4ème).

Les enjeux sont définitivement montés d'un cran à partir des quarts de finale. Il n'aura pas fallu moins des trois fers de lance de la nouvelle génération pour commencer à ralentir le King dans sa ballade de santé au-dessus du reef tahitien.

Owen Wright remporte l'Andy Irons Performance Award

Dans la quatrième série des quarts, Owen Wright aura donné son maximum (et remportera l'Andy Irons Performance Award au passage pour son engagement fou sur la vague tout au long de la compétition, et particulièrement hier). Alors que Kelly Slater avait d'ores et déjà posté un 9.00 sur sa première vague puis enchainé un 9.80 sur une autre bombe, l'Australien un peu en retard se lance sur un monstre et chute lourdement avant de toutefois retourner directement au line-up et poster une paire de vagues à 8 points. Pas de quoi affoler le 11 fois Champion du Monde qui enfoncera le clou avec un autre score majeur mais le voilà prévenu. La nouvelle génération peut s'avérer redoutable dans ces conditions.

C'est ensuite au tour de John John Florence de se frotter au Floridien dans une demi-finale d'anthologie. Les deux surfeurs semblent avoir atteint de concert la perfection, dégageant une plénitude incroyable dans le chaos d'un Teahupoo turbulent. Jugez par vous même la ligne de scores de Slater : 10, 8.17, 9.77. Contre celle de John John : 9.90, 9.10, 9.40, 9.87. Une égalité parfaite à 19.77 pour les deux surfeurs avec avantage à Slater concédé grace à sa note parfaite.

John John Vs Kelly lors des demi-finales :



La finale fût du même acabit avec son florilège de gros scores et de drops techniques à souhait après un début de série à l'arrêt (et le 3ème restart de la journée). Gabriel Medina et Kelly Slater ont repoussé les limites de la stratégie intra-heat avec avantage pour le Brésilien. Sur une erreur de rame peu commune, le King perd la priorité et laisse un contrôle parfait à Medina pendant près d'un quart d'heure. S'en suivront quelques échanges solides à base de vagues à plus de 9 points pour un résultat plus que jamais serré de 18.96 contre 18.93 en faveur du surfeur de Maresias.

Pour le coup, Gabriel Medina peut enfin faire taire ses détracteurs pour de bon. Si certains argumenteront encore et toujours sur tempérament de compétiteur acharné et sa propension à jouer avec les règles (notamment dans sa série contre Kolohe Andino), son engagement, sa détermination et ses nerfs d'acier en feront pourtant un sacré champion, lui qui conforte sa première place au classement avec plus de 7000 points d'avance sur… Kelly Slater.

Prochaine étape : Hurley Pro Trestles (Californie), du 9 au 20 septembre.

Highlights vidéo de cette dernière journée historique :

[youtube width="100%" height="248"]http://www.youtube.com/watch?v=gPdZ0uokNAQ[/youtube]

Tous les résultats de cette dernière journée de compétition :

La finale :

1 - Gabriel Medina (18.96)

2 - Kelly Slater (18.93)

Les demi-finales :

Heat 1 - Gabriel Medina (18.67), Bede Durbidge (4.17)

Heat 2 - Kelly Slater (19.77), John John Florence (19.77)

Les quarts de finale

Heat 1 - Bede Durbidge (19.87), Adrian Buchan (18.43)

Heat 2 - Gabriel Medina (17.27), Kolohe Andino (15.27)

Heat 3 - John John Florence (19.67), Dion Atkinson (17.76)

Heat 4 - Kelly Slater (19.80), Owen Wright (16.10)

Le cinquième tour :

Heat 1 - Bede Durbidge (15.40), Michel Bourez (14.66)

Heat 2 - Kolohe Andino (15.53), Tiago Pires (6.16)

Heat 3 - Dion Atkinson (19.33), Kai Otton (14.77)

Heat 4 - Owen Wright (19.87), Brett Simpson (12.83)

Le quatrième tour :

Heat 1 - Adrian Buchan (14.66), Michel Bourez (13.73), Tiago Pires (6.84)

Heat 2 - Gabriel Medina (17.37), Kolohe Andino (15.57), Bede Durbidge (9.00)

Heat 3 - John John Florence (18.16), Kai Otton (12.10), Brett Simpson (8.67)

Heat 4 - Kelly Slater (19.44), Owen Wright (16.74), Dion Atkinson (12.50)

Partager sur :   
COMMENTAIRES (5)
SURF - le 26/08/2014 à 11:45
Mon ami, tu as tout simplement remporté le plus beau contest ASP jamais organisé.
J'arrive pas a croire, c'est vraie que tu va devenir le plus jeune champion du monde...à 20 ans !
Tu fais déjà parti du cercle  Slater/Irons
Bravoooo Medina !
Répondre
ilo - le 26/08/2014 à 13:07
T'oublies Curren!
Répondre
Hug - le 26/08/2014 à 14:44
Incroyable contest! On en veut encore ..
Déçus pour Michel qui aurait pu aller plus loin, sans peur, à voir le wipeout qu'il prend, surement le plus impressionnant du contest.
John john/ Slater surement le plus gros fight entre les deux chefs du barrel.
On se souviendra longtemps de ce Teahupoo 2014, dans les anales. Sans notre Flores national..
Répondre
lezoua - le 27/08/2014 à 21:43
john john winner!pour le style,l'engagement, la facilité,l'instinct...j'arette.
Répondre
bubz - le 28/08/2014 à 10:55
Bravo medina !! Et pour les rageux, amoureux des petits blondinets hawaïen ou ozzie, F*** !! on veut un tour cosmopolite bande de casos !
Ce contest a (re)révélé un Taj Burrow loin d'être un probable champion du monde..
Bravo à Aritz aussi, que j'ai trouvé impressionnant la première journée, venga tio estamos contigo pa q te quedes en el tour, es un placer verte surfear !!
Répondre
Articles relatifs
| 2 
24/08 - World Tour
Le Floridien remporte le Billabong Pro Tahiti 2016 après avoir été hallucinant toute la journée. Résumé.
| 0 
23/08 - World Tour
Nombreux rebondissements durant les rounds 3 et 4. Le point sur les résultats.
| 0 
22/08 - World Tour
Au terme du deuxième, le surfeur local a déjà disparu du tableau. Décidément maudit... Le point sur les résult...
| 0 
17/08 - World Tour
Le contest tahitien, toujours très attendu, aura lieu du 19 au 30 août. Revue de détail pour aborder l'event b...