CT 2018 : Fidji et Trestles out, Bali et Lemoore arrivent

World Tour - Mais aussi J-Bay pour les femmes. Le Quik Pro France toujours bien là !

Par Marc-Antoine Guet - @surfsessionmag - mardi 21 novembre 2017 à 09h02
Partager sur :   

C'est la petite bombe de la matinée ! Le calendrier 2018 du CT a enfin été dévoilé hier soir par la WSL. Au programme, le retour de Bali, l'apparition du Surf Ranch de Kelly, la disparition de Fidji et de Trestles, et le maintien du Quik Pro France. Après 4 années sans nouveauté, et avant le grand chamboulement de 2019, l'heure du changement a sonné. Tour d'horizon. 

Lowers et Cloudbreak out 
Au revoir Lowers donc, qui a été remplacé par un event au Surf Ranch de Kelly à Lemoore. Cloudbreak lui, trop coûteux, disparaît tout simplement du calendrier 2018. La WSL qui avait déjà fait une croix sur les épreuves fidjiennes en 2009, 2010 et 2011, récidive. Concernant les Fidji, Sophie Goldschmidt la nouvelle PDG de la WSL prévient : « Nous pourrions y revenir à l'avenir, mais un soutien appuyé du gouvernement fidjien sera nécessaire pour ramener les meilleurs surfeurs et surfeuses du monde à Cloudbreak et Restaurants ».
Bye bye Cloudbreak, tu vas nous manquer !



Lemoore et Keramas (Indonésie) in
Comme annoncé ce week-end, le Surf Ranch de Kelly figure bien au calendrier 2018 dévoilé par la WSL. Ce dernier aura lieu du 5 au 9 septembre à la place de Lowers en Californie. L'Indonésie elle, revient au programme avec une épreuve à Keramas, étape qui figurait déjà au programme du CT en 2013, remportée à l'époque par Joel Parkinson. L'Indonésie avait également déjà accueilli le Rip Curl Pro Search en 2008 à Padang et Uluwatu. Pour Sophie Goldschmidt, c'est donc naturellement que l'épreuve fait son retour pour la saison prochaine : « L'Indonésie est reconnue dans le monde pour la qualité world class de ses vagues et c'est un endroit où nous avons des projets à long terme ».


Pas de Portugal pour les femmes, mais J-Bay et Keramas
Chez les femmes, le CT ne passera plus par le Portugal. Cascais ne figure plus au programme. "Trestles et Cascais ne seront pas sur le tour 2018, ce ne fut pas des décisions faciles à prendre pour la Ligue à cause notamment de l'héritage et de l'accueil des communautés sur ces spots là. Cependant, nous réfléchissons à comment nous pourrions incorporer ces marchés dans le calendrier de la WSL pour les saisons à venir". 
Les filles ne passeront plus par le Portugal, Cascais est retiré de la liste.


En revanche, les meilleures surfeuses pourront désormais s'exprimer sur le mythique spot sud-africain de J-Bay, où elles accompagneront les hommes en juillet prochain. Pour Sage Erickson, surfeuse du CT et représentante des athlètes féminines c'est une belle opportunité : "2018 est de loin le calendrier le plus excitant pour nous les filles. Mixer un peu et ajouter de nouvelles épreuves pour nous comme Keramas ou J-Bay ne peut qu'augmenter le niveau du surf féminin".
Les filles vont désormais pouvoir s'exprimer à J-Bay, sur l'un des meilleurs reefbreak au monde.


Le Quik Pro France toujours là 
Pas de mauvaise surprise, le Quiksilver Pro France figure bien au calendrier masculin et féminin pour 2018. Vous pouvez déjà poser vos vacances, ce sera du 3 au 14 octobre.
Ouf, on retrouvera le Quik Pro l'an prochain !


Au total, les hommes disputeront 11 events quand les femmes se disputeront le titre mondial sur 10 épreuves. 

Calendrier Hommes pour la saison 2018 :

1. Quiksilver Pro Gold Coast, Australie : 11 - 22 mars
2. Rip Curl Pro Bells Beach, Australie : 28 mars - 8 avril
3. Margaret River Pro, Australie : 11 - 22 avril
4. Oi Rio Pro (Saquarema), Brésil : 10 - 19 mai
5. Bali Pro (Keramas), Indonésie : 27 mai - 9 juin
6. Corona Open J-Bay, Afrique du sud : 2 - 13 juillet
7. Tahiti Pro Teahupo'o, Tahiti : 10 - 21 août
8. Surf Ranch Lemoore (Californie), États-Unis : 5 - 9 septembre
9. Quiksilver Pro France (Landes), France : 3 - 14 octobre
10. MEO Rip Curl Pro Portugal, Peniche : 16 - 27 octobre
11. Billabong Pipe Masters, Oahu, Hawaii : 8 - 20 décembre

Calendrier Femmes pour la saison 2018 : 

1. Roxy Pro Gold Coast, Australie : 11 - 22 mars
2. Rip Curl Pro Bells Beach, Australie : 28 mars - 8 avril
3. Margaret River Pro, Australie : 11 - 22 avril
4. Oi Rio Pro (Saquarema), Brésil : 10 - 19 mai
5. Bali Pro (Keramas), Indonésie : 27 mai - 9 juin
6. Corona Open J-Bay, Afrique du Sud : 10 - 17 juillet
7. Vans US Open of Surfing (Californie), États-Unis : 30 juillet - 5 août
8. Surf Ranch Lemoore (Californie), États-Unis: 5 - 9 septembre
9. Roxy Pro France (Landes), France : 3 - 14 octobre
10. Hawaii Women's Pro, Hawaii : 25 novembre - 6 décembre

Photo à la une : WSL : Kirstin Scholtz

        
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
60  | 0 
21/12/2017 - World Tour
De la Gold Coast à Pipe, en passant par Fidji ou la Gravière, retour en images sur cette saison 2017.
1076  | 0 
20/12/2017 - World Tour
Non requalifié au classement, Kelly pourra bénéficier d'une wild-card l'an prochain.
936  | 0 
19/12/2017 - World Tour
Alors que vient de s'achever le cru 2017, voici les 32 heureux élus pour la saison prochaine.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
445  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.