Fiji Pro : Florès en quarts, Wright score la perfection

World Tour - ... Tandis que Slater se fait éliminer par un rookie. Résumé de cette nuit mémorable.

Par Robin Guyonnet - @surfsessionmag - lundi 15 juin 2015 à 10h29
Partager sur :   

C'était la journée (ou plutôt la nuit) d'action à ne pas manquer à Tavarua, où la gauche de Cloudbreak a offert des vagues parfaites de 3m à 3,50m aux meilleurs surfeurs de la planète. Voilà ce qu'il faut en retenir :

On savait que Jeremy Flores était l'un des meilleurs tuberiders backside de la planète. Mais le Français n'avait pas accédé aux phases finale d'un CT depuis son élimination en quarts du Coldwater Classic de Santa Cruz en 2012. Une série noire révolue puisque le Français, très en forme depuis ses deux finales consécutives en QS 10 000 (Trestles et Saquarema), s'est qualifié cette nuit pour les quarts de finale du Fiji Pro.

Jeremy a d'abord éliminé Bede Durbidge au 3ème tour, sans grande difficulté. L'Australien a commis une interférence sur une vague de Flores, voyant son total bien amputé et ses chances de victoire partir à l'eau. (4,50pts-10,60pts). Au round 4 - non-éliminatoire - Flores a continué de briller, écrasant ses adversaires Kai Otton et Adam Melling avec un total de 18,70pts. Son talent pour les barrels et la ferocité de ses turns auront valu au Réunionnais deux vagues excellentes : un 8,77pts, suivi d'un presque-parfait 9,93pts. Deux scores qui mettront finalement combo ses adversaires aussie (18,70pts/12,10pts/7,17pts).

“C'est une très belle journée à Cloudbreak, et les vagues sont très bonnes,” a déclaré le Français après sa performance, “C'est la première fois depuis longtemps que j'atteins les quarts de finale, et je vais continuer à m'amuser et à prendre plaisir à surfer.”

Owen Wright décroche la perfection

L'Australien est sans conteste l'homme de la journée, puisqu'il a décroché cette nuit le 7ème perfect 20/20 de l'histoire du surf de compétition. C'est Adam Melling qui en a fait les frais au 5ème tour, malgré un excellent score de 17,70pts. Wright a délivré un engagement total et sans faille, en se plaçant aussi deep que possible dans les barrels fidjiens : “je n'aurais jamais pensé inscrire un perfect 20 dans ma vie, mais il y a tellement d'opportunités ici. Il n'y a pas de meilleure sentiment que ça”.

Auteur de deux notes parfaites, Owen Wright rentre dans l'histoire et se qualifie pour les quarts ©WSL / Kirstin

Kelly Slater out

C'est en revanche terminé pour Slater, éliminé au round 5, le King par le rookie brésilien Italo Ferreira. Habituellement intouchable à Cloudbreak, le Floridien n'a pas eu de véritable opportunité, inscrivant un exceptionnellement maigre total de 7,34pts, et laissant Ferreira prendre l'avantage avec deux scores moyens, mais largement suffisants (5,50pts et 5,47pts).

“Je n'en reviens pas d'avoir battu Kelly à Fidji. C'est le meilleur ici”, s'exprimera le rookie, heureux d'accéder aux phases finales.

Cette fois, King Kelly n'a pas su dompter le spot, qu'il connait pourtant si bien ©WSL / Kirstin

La nuit prochaine pourrait voir le couronnement d'un des finalistes à Cloudbreak, dans des conditions légèrement plus petites mais toutes aussi parfaites.

Les deux vagues parfaites d'Owen Wright :



[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ky_f8PZ9cZk[/youtube]

RÉSULTATS :

Suite du round 3 :

Heat 7: Mick Fanning (AUS) 13.67 def. Alejo Muniz (BRA) 13.30

Heat 8: Joel Parkinson (AUS) def. Sebastian Zietz (HAW)

Heat 9: Owen Wright (AUS) def. Adrian Buchan (AUS)

Heat 10: Kai Otton (AUS) 14.97 def. Gabriel Medina (BRA) 13.77

Heat 11: Jeremy Flores (FRA) 10.60 def.  Bede Durbidge (AUS) 4.50

Heat 12: Adam Melling (AUS) 11.66 def. Filipe Toledo (BRA) 10.97

Round 4 :

Heat 1: Julian Wilson (AUS) 19.43, Kelly Slater (USA) 14.34, Taj Burrow (AUS) 13.83

Heat 2: Wiggolly Dantas (BRA) 11.30, Dane Reynolds (USA) 10.77, Italo Ferreira (BRA) 10.67

Heat 3: Joel Parkinson (AUS) 18.93, Owen Wright (AUS) 17.26, Mick Fanning (AUS) 16.60

Heat 4: Jeremy Flores (FRA) 18.70, Kai Otton (AUS) 12.10, Adam Melling (AUS) 5.83

Round 5 :

Heat 1: Italo Ferreira (BRA) 10.97 def. Kelly Slater (USA) 7.34

Heat 2: Taj Burrow (AUS) 15.24 def. Dane Reynolds (USA) 13.66

Heat 3: Owen Wright (AUS) 20.00 def. Adam Melling (AUS) 17.70

Heat 4: Kai Otton (AUS) 14.33 def. Mick Fanning (AUS) 11.33

Quarts de finale (à venir) :

QF 1: Julian Wilson (AUS) vs. Italo Ferreira (BRA)

QF 2:  Wiggolly Dantas (BRA) vs. Taj Burrow (AUS)

QF 3: Joel Parkinson (AUS) vs. Owen Wright (AUS)

QF 4: Jeremy Flores (FRA) vs. Kai Otton (AUS)

HIGHLIGHTS :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Pjat_q4OikU[/youtube]

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 12 
17/06 - World Tour
Le champion du monde 2014 s'est imposé cette nuit dans un Cloudbreak massif et confirme sa montée en puissance...
| 2 
16/06 - World Tour
Superbe nuit de surf à Cloudbreak avec des notes atteignant ou frôlant la perfection. On connaît les quart de ...
| 1 
15/06 - World Tour
L'Australien quitte le Tour pour de bon après l'une des meilleures séries de sa vie, perdue face à John John F...
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...