Gabriel Medina sur le toit de l'Europe !

World Tour - Après le Quik Pro la semaine dernière, Medina a remporté le Meo Rip Curl Pro face à Julian Wilson.

Par Marc-Antoine Guet - @surfsessionmag - mercredi 25 octobre 2017 à 10h23
Partager sur :   

L'Europe lui va si bien ! Après son sacre Landais à la Gravière il y a quelques jours, Gabriel Medina a remis ça, au Portugal cette fois-ci pour une deuxième victoire d'affilée sur le CT. Avec John John Florence out dès les quarts de finale, la course au titre mondial est complètement relancée avant la prochaine et dernière épreuve à Hawaï. 

Dans une finale très frustrante (conditions très moyennes) Medina est directement parti dans les airs. Malheureusement pour lui, ses 3-4 premières tentatives n'ont jamais abouti. Certainement bloqué par sa priorité, Julian Wilson lui s'est montré extrêmement sélectif dans cette finale (8 vagues contre 13 pour Medina). Pendant ce temps là, Medina sautait sur tout ce qui bougeait.



À 4 minutes de la fin, Julian Wilson trouve la vague de ce heat, et se cale bien profond dans un tube. Lui qui courait derrière le score, arrive à s'en extraire et signe un 5,17 ce qui lui permet de passer provisoirement devant le Brésilien. On s'est longtemps demandé si Medina n'allait pas regretter d'avoir laisser filer cette vague, lui qui avait la priorité... Il reste 1 minute dans cette finale quand Medina décide de partir sur l'une des plus belles vagues de ce heat. Résultat, 6,93, largement suffisant pour repasser devant l'Australien qui ne s'attendait certainement pas à ça. 

Julian Wilson aura beaucoup patienté dans cette finale.


Avec cette victoire, la 2ème de la saison, Gabriel Medina revient à 2 heats seulement de John John avant la dernière épreuve du Pipe Masters (8 au 20 décembre) et passe 2ème au classement mondial, devant Jordy SmithJulian Wilson lui, reste dans la course, même si sa défaite en finale, qui plus est face à Medina, lui réduit considérablement ses chances. 

Surprise

John John fait durer le suspens ! L'Hawaïen pouvait être champion du monde aujourd'hui s'il faisait à minima une finale. C'est raté puisque John John s'est fait sortir tôt ce matin par son ami Kolohe Andino (USA). Avec un résultat final de 3,80 (oui oui 3,80 pour John John !) le numéro 1 mondial a rapidement été mis combo par Kolohe Andino qui termine avec un résultat final de 14. John John devra attendre Hawaï pour retrouver (éventuellement) sa couronne. Et si finalement, c'était celui-ci le plus beau des scénarios ?
Ce matin John John n'a jamais trouvé la bonne ouverture.


Et si finalement jouer le titre mondial à domicile était le plus beau des scénarios ?

Réactions

Gabriel Medina (BRA): "Je voulais juste gagner au moins 1 event ici en Europe. Je ne m'attendais pas à celle-ci, Dieu a été sympa avec moi (rire). Julian m'a battu tellement de fois en finale. À quelques minutes de la fin quand il est repassé devant je me suis dis, oh non pas encore (rire). Maintenant je pense au titre, avant ce n'était pas le cas. Tout peut se passer, j'ai tellement envie de surfer Pipe où j'ai déjà eu de bons résultats".

Julian Wilson (AUS): "C'est toujours un bon test de venir ici, ça peut souvent être intimidant. Je suis content que l'on est eu quelques échanges quand même pendant cette finale. Je suis persuadé qu'avec Gabriel on aura pleins d'autres finales l'un contre l'autre. J'ai toujours une chance pour le titre mondial (rire)".

Kolohe Andino (USA) : "Je me suis réveillé pleins de fois cette nuit et ce matin à 6h j'étais debout donc je suis fatigué. Après ma victoire face à John John je lui ai dit: tu vas gagner à la maison devant la famille et les amis ça va être énorme. C'est un bon ami et tout le monde sait à quel point il est bon. C'est certainement le meilleur. Il m'a toujours poussé et j'ai toujours eu envie de progresser grâce à lui. On est toujours amis (rire)". 

Kanoa Igarashi (USA): "Aujourd'hui j'ai suivi mon instinct. J'adore les tubes, et ça m'a aidé. J'en avais vu quelques uns avant de me mettre à l'eau. J'ai surfé des boards différentes à chaque heat pendant cette compétition, les conditions changent tellement vite, tu ne veux pas te retrouver dans l'eau avec une planche que tu ne connais pas. J'ai juste confiance en mes planches et confiance en l'océan".

Mick Fanning (AUS): "Je suis concentré sur Pipe désormais. C'est un event où il y a beaucoup de tensions. Certains se battront pour le titre, d'autres pour la requalif. En ce qui me concerne je suis relax. J'espère juste de grosses vagues et de beaux barrels. J'ai toujours voulu gagner un Pipe Master. Je ne m'occuperai pas de qui j'ai dans mon heat."

Les résultats








Photo à la une : Damien Poullenot


 
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
346  | 0 
26/10 - World Tour
Retour sur les plus belles images de ce Meo Rip Curl Pro Portugal.
328  | 0 
24/10 - World Tour
L'Hawaïen s'est qualifié pour les quarts grâce à sa dernière vague. Ça passe pour Medina et Wilson.
214  | 0 
19/10 - World Tour
Les conditions attendues, les wild-cards, les favoris : on vous dit tout !
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
442  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.